Obtenir un permis de pratique au Québec

L’Université de Montréal appartient au réseau des grandes universités de la planète. Elle offre à aux professionnels formés à l'étranger plusieurs programmes d'actualisation et de qualification dans le but d'obtenir un permis de pratique au Québec et d'intégrer plus facilement le marché du travail. 

Il est possible d’en savoir plus sur d’autres programmes qui, comme Médecine, Architecture, Chimie, Psychologie et Relations industrielles, donnent la possibilité à des professionnels détenant une formation obtenue à l’étranger d’intégrer un programme de qualification afin de compléter une prescription de formation émise par un ordre professionnel. Voici quelques étapes à franchir :

1. Joindre votre ordre professionnel du Québec

Si vous détenez un diplôme universitaire d'un autre pays, vous devez au préalable communiquer avec votre ordre professionnel du Québec correspondant à votre profession pour faire évaluer votre dossier. À la suite de l'étude de votre dossier, l'Ordre vous informera par écrit des cours universitaires ou des stages que vous devriez suivre pour obtenir votre permis d'exercice. 

Vous devez avoir complété les processus auprès de l'Ordre du Québec afin d'obtenir une prescription écrite, que vous devrez présenter lors de la demande d'admission à l'Université de Montréal.

2. Déterminer votre parcours selon votre situation

J'ai une prescription de formation d'un ordre professionnel.

Découvrez les objectifs, la structure, les règlements, les coûts, les conditions d’admission et les exigences quant à la connaissance de la langue française en visitant les pages des différents programmes d'actualisation et de qualification. 

Il est possible d’en savoir plus sur d’autres programmes qui, comme Médecine, Architecture, Chimie, Psychologie et Relations industrielles, donnent la possibilité à des professionnels détenant une formation obtenue à l’étranger d’intégrer un programme de qualification afin de compléter une prescription de formation émise par un ordre professionnel.

Vous êtes prêt déposer une demande d'admission. Suivez le Parcours : 4 étapes pour entrer à l'UdeM

Je n'ai pas de prescription de formation d'un ordre professionnel reconnu au Québec dans mon domaine.

Pour exercer certaines professions au Québec ou pour porter un titre professionnel régi par le Code des professions du Québec, une personne doit détenir un permis et être membre en règle de l’ordre professionnel responsable de cette profession.

Pour connaître les conditions d'exercice d'une profession régie paru un ordre professionnelvous devez avoir complété le processus auprès de l'ordre professionnel concerné afin d’obtenir votre prescription écrite. Ce document est obligatoire pour faire votre demande d’admission à l’Université de Montréal.

Je n'ai pas d'autorisation du Ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur pour enseigner.

Pour enseigner dans un établissement scolaire préscolaire, primaire ou secondaire, il faut être titulaire d’un brevet d’enseignement délivré par le Ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES). Pour obtenir un brevet d’enseignement, la personne titulaire d’un permis d’enseigner et qui a été formée à l’étranger doit suivre une formation universitaire d’appoint et réussir un stage probatoire. Il est nécessaire d’être résident permanent ou citoyen canadien pour obtenir un brevet d’enseignement. 

Toutefois, les personnes qui se font reconnaître leur diplôme d’enseignement, peuvent se voir accorder un permis d’enseignement. Cela leur permet de faire des suppléances, des remplacements. Par contre, ce permis a une durée de 5 ans, qui peut être renouvelable avec ou sans conditions.

Je veux savoir si l’entente Québec-France s’applique à moi.

La France et le Québec ont convenu d'une procédure commune de reconnaissance des qualifications professionnelles visant à faciliter et à accélérer l'obtention d'une aptitude légale d'exercer une profession ou un métier réglementés sur les deux territoires. Les arrangements de reconnaissance mutuelle (ARM) qui ont été signés à ce jour couvrent 81 professions, métiers et fonctions.

Je désire immigrer au Québec et y travailler dans ma profession.

Vous devrez d'abord obtenir un Certificat de sélection du Québec (CSQ) avant de faire une demande de résidence permanente au Canada.

L’acceptation finale des candidats relève toutefois de la compétence du gouvernement du Canada. Dans les circonstances, vous devez déposer une demande de résidence permanente (visa) auprès du Bureau de réception centralisée au Canada. Le gouvernement du Canada évaluera votre dossier et celui de chacun des membres de votre famille.

3. Évaluer vos compétences linguistiques

L’Université de Montréal est un établissement francophone et les cours y sont donnés en français. Certaines exigences quant à la connaissance du français sont attendues. Consultez la page descriptive, section Admission et règlements de votre programme de qualification.

L'École de langues de la Faculté de l’éducation permanente (FEP) offre des cours de français et d’anglais, de même qu’un certificat en français langue seconde ou étrangère. Le Centre de langues de la Faculté des arts et des sciences offre quant à elle plusieurs cours de langue, ouverts à tous les étudiants de l’Université de Montréal. Grâce à l’éventail de cours qu’il offre, le Centre de langues aide les étudiants à devenir des professionnels polyglottes, un atout majeur pour leur avenir.  Allemand, anglais, arabe, catalan, chinois, coréen, espagnol, grec moderne, italien, japonais, portugais et russe.  Cours offerts de jour et de soir, à l'été, l'automne et l'hiver. 

Le Centre de communication écrite offre des activités de soutien sociolinguistique aux étudiants admis (ateliers, exercices d’apprentissage, de révision et d’autoformation, cours de français adaptés pour les milieux professionnels de la santé et des services sociaux, etc.).

Votre français oral est de niveau intermédiaire ou avancé et vous souhaitez l’améliorer? Le Carrefour SAÉ offre des ateliers axés sur la conversation en vue de développer votre vocabulaire et votre aisance en français oral.

4. Obtenir de l'aide à l'apprentissage

Vous éprouvez des difficultés dans la poursuite de vos études (difficulté à réussir vos cours, problèmes de planification et d'organisation, anxiété de performance, perte de motivation, conciliation étude-famille-emploi, stress aux examens, troubles d'apprentissage ou autres)?

Le secteur Soutien à l'apprentissage des Services aux étudiants aide les étudiants à améliorer leurs méthodes d'étude et leurs habiletés d'apprentissage. Différents services sont offerts, allant des ateliers de soutien à l'apprentissage à des consultations individuelles.

Le service de soutien à l'apprentissage met également à la disposition des professionnels formés à l'étranger un guide récapitulant le contenu des ateliers reliés à cette thématique. Vous y trouverez des outils et des exercices vous permettant d'amorcer votre session d’étude de manière plus organisée.

5. Vous renseigner sur l'insertion professionnelle

Le secteur Conseils carrière des Services aux étudiants offre de l’accompagnement à tous les étudiants et diplômés, jusqu’à deux ans après leurs études. Les nouveaux étudiants à l'UdeM ont accès aux services du secteur Conseils carrière ainsi qu’aux Alerte-emploi dès leur inscription.

Alors, si vous n'avez pas encore eu la chance de rencontrer un conseiller/une conseillère en développement de carrière pour vous accompagner dans la planification de votre recherche d’emploi, le développement de votre plan d’action, l’élaboration des stratégies et outils de recherche d’emploi, n'hésitez pas à consulter le secteur Conseils carrière. Ce service est gratuit!

6. Connaître les sources de soutien financier

Le bureau de l’aide financière soutient les étudiants dans leur recherche de solution en matière financière, afin qu’ils puissent poursuivre leurs projets d’études jusqu’à l’obtention de leur diplôme.

Vous cherchez une première expérience de travail au Québec dans votre métier ou dans votre profession? Si vous êtes une personne immigrante et que vous n'avez pas encore eu la chance de travailler dans votre domaine en Amérique du Nord, le Programme d'aide à l'intégration des immigrants et des minorités visibles en emploi (PRIIME) pourrait vous en donner l'occasion. Votre nouvel employeur pourrait recevoir un soutien au salaire de même qu'une subvention pour des frais supplémentaires, par exemple le salaire d'un accompagnateur, des frais de formation ou la réalisation d'activités d'intégration particulières.

Bien intégrer la vie universitaire

Services offerts

Le Carrefour Services aux étudiants (SAÉ)

Une bonne intégration dans le milieu universitaire et à la vie étudiante peut favoriser la réussite de votre projet scolaire et professionnel. Le Carrefour SAÉ répondra à chacun de vous de manière personnalisée.

Clinique juridique PROFIL (Professionnels Immigrants Formés à l'Étranger)

La Clinique juridique Profil a pour mission d’assister et de guider les professionnels formés à l’étranger exerçant une profession réglementée par un ordre professionnel du Québec.

Bureau des étudiants internationaux (BEI)

Vous êtes admis avec un permis d’études temporaire, le Bureau des étudiants internationaux peut répondre à vos besoins et demandes. Il facilite votre intégration à la communauté universitaire et votre adaptation à la société québécoise.

Suivez-nous sur Facebook pour tout connaître de l'Université de Montréal !

Informations spécifiques pour certains pays

Et pour les autres...