Sommaire et particularités

Cote de rendement collégiale (cote R) du dernier admis en 2022 : 34,45
Capacité d'accueil limitée
Admission à l'automne

Nouveauté - à compter de l'automne 2023

Modification de la date limite pour le dépôt des demandes d'admission

La nouvelle date limite pour le dépôt des demandes d'admission des candidats inscrits (ou ayant été inscrits) dans une université et des candidats avec des études hors Québec est le 1er novembre 2022.

Modification au processus d'admission pour l'automne 2023

Test d'aptitude aux études dentaires (TAED)

La réussite du TAED n'est pas réquis.

Dates limites de dépôt des demandes d'admission

Assurez-vous de respecter ces périodes d’admission par trimestre avant le dépôt d'une demande.

Automne
  • Automne 2022 (à compter du 15 août 2021)
    • Candidats avec uniquement des études collégiales au Québec : 1er mars 2022
    • Candidats inscrits (ou ayant été inscrits) dans une université : 15 novembre 2021
    • Candidats avec des études hors Québec : 15 novembre 2021
  • Automne 2023 (à compter du 15 août 2022)
    • Candidats avec uniquement des études collégiales au Québec : 1er mars 2023
    • Candidats inscrits (ou ayant été inscrits) dans une université : 1er novembre 2022
    • Candidats avec des études hors Québec : 1er novembre 2022

Conditions d'admissibilité

A) POUR UNE ADMISSION EN PREMIÈRE ANNÉE

Pour être admissible à titre d'étudiant régulier et, sous réserve de la qualité du dossier, le candidat doit :

1) attester d'une des formations indiquées ci-dessous 


Soit

  • être titulaire d'un des diplômes d'études collégiales (DEC) suivants :
    • DEC en sciences, lettres et arts
    • DEC en sciences de la nature et avoir atteint les objectifs 00XU (biologie) et 00XV (chimie)

Soit

  • être titulaire de tout autre diplôme d'études collégiales (DEC) décerné par le ministre de l'Éducation du Québec
    et
  • avoir réussi, avant l'entrée dans le programme, les cours préalables suivants :
    • Biologie 301 et 401 ou deux cours de biologie humaine
    • Chimie 101, 201 et 202
    • Mathématiques 103 et 203
    • Physique 101, 201 et 301

Soit être titulaire d'un diplôme d'études postsecondaires reconnu équivalent à un DEC par l'Université de Montréal et avoir réussi les cours préalables ci-dessus mentionnés ou des cours équivalents dans chacune des quatre disciplines.

Soit être titulaire d'un diplôme de 1er cycle universitaire reconnu équivalent à un baccalauréat par l'Université de Montréal et avoir réussi les cours préalables ci-dessus mentionnés ou des cours équivalents dans chacune des quatre disciplines. 

Note : En l'absence d'un des diplômes ci-haut mentionnés, la seule réussite des cours préalables ne permet pas de satisfaire aux conditions d'admissibilité.

et

2) satisfaire aux conditions suivantes : 

  • Avoir la citoyenneté canadienne ou le statut de résident permanent à la date limite fixée pour le dépôt de la demande d'admission.
  • Réussir le Test d'aptitude aux études dentaires (TAED) (voir la rubrique Remarques).
  • Réussir l'examen CASPer (voir la rubrique Remarques).
  • Sur demande, se présenter à une entrevue en personne.

B) POUR UNE ADMISSION EN DEUXIÈME ANNÉE

Pour être admissible à titre d'étudiant régulier et, sous réserve de la qualité du dossier, le candidat doit :

  • être titulaire d'un diplôme de médecine dentaire obtenu dans un programme non agréé. Si le diplôme a été obtenu il y a plus de cinq ans, avoir pratiqué la médecine dentaire ou avoir travaillé ou avoir étudié dans un domaine clinique connexe à la médecine dentaire au cours des cinq dernières années.
  • avoir la citoyenneté canadienne ou le statut de résident permanent à la date fixée pour le dépôt du dossier d’admission.
  • réussir le Test d'aptitude aux études dentaires (TAED) (voir la rubrique Remarques).
  • réussir le test d'Évaluation des connaissances fondamentales (BNED) (voir la rubrique Remarques).
  • sur invitation, se présenter à une entrevue en personne.
  • sur demande, réussir un examen pratique.

Exigence de français à l’admission

Pour être admissible, tout candidat doit fournir la preuve d’un niveau de connaissance du français correspondant à celui exigé pour ce programme d'études. À cette fin, il doit :

Mise à niveau obligatoire en français écrit dans certains programmes : il est possible qu’après son admission, une personne doive se soumettre à une évaluation en français écrit, puis réussir des cours de mise à niveau. Pour savoir si cette mesure s’applique, consulter le Règlement propre à ce programme d’études; si l’article 6.6 n’y figure pas, c’est que le programme n’implique pas de mise à niveau obligatoire en français. Pour en savoir plus sur l’évaluation obligatoire en français écrit, consulter le site du Bureau du français dans les études.


Catégories de candidats

Collégien : toute personne qui est titulaire ou qui est en voie d'obtention d'un DEC ou d'un diplôme équivalent

Universitaire :

  • toute personne titulaire d'un DEC ou qui atteste d'une formation équivalente et qui a suivi au moins 12 crédits universitaires à la date limite fixée pour le dépôt de la demande d'admission.
  • ou
  • toute personne non titulaire d'un DEC ou d'un diplôme équivalent et qui est titulaire ou qui est en voie d'obtention d'un diplôme de premier cycle universitaire.

Francophone hors Québec : toute personne francophone résidente de l'Ontario ou du Nouveau-Brunswick couvert par une entente entre ces provinces et le Québec concernant l'accès aux programmes de sciences de santé.

Titulaire d’un diplôme en médecine dentaire (dentiste) provenant d'un programme non agréé.


Capacité d'accueil

La capacité d'accueil est limitée. Elle est répartie entre les différentes catégories de candidats.

  • Pour les collégiens et les universitaires : la capacité d'accueil est laissée à l'appréciation du Comité d'admission de la Faculté qui tient compte de la qualité des candidatures dans chaque catégorie.
  • Parmi les candidats admis, des places peuvent être attribuées par entente intergouvernementale à des candidats francophones hors Québec.
  • Les titulaires d’un diplôme en médecine dentaire (dentiste) provenant d'un programme non agréé peuvent être admis selon la disponibilité des places, mais seulement en deuxième année. La Faculté se réserve le droit d'admettre ou non des candidats dans cette catégorie.

Statistiques d'admission au programme

Collégiens (Québec)

  • Demandes 671
  • Offres 104
  • Places 39
  • Cote R 34,45

Autres candidatures

  • Demandes 827
  • Offres 85
  • Places 48

La cote R est la plus basse obtenue parmi celles des candidats admis au 31 juillet 2022 et est donnée à titre indicatif. Le fait d’avoir une cote égale à celle-ci ne garantit pas l’admission l’année suivante.


Critères de sélection

La capacité d'accueil est répartie entre les différentes catégories de candidats sous réserve de l'excellence des dossiers.

Pour les collégiens, les universitaires, et les francophones hors Québec :

  • L'excellence du dossier scolaire et les résultats de l'examen CASPer constituent les critères de sélection.
  • Lors de l'évaluation du dossier scolaire des universitaires, l'importance relative du dossier universitaire par rapport à celui du collège est égale en pourcentage au nombre de crédits de cours universitaires multiplié par 2.
  • La Faculté se réserve le droit de convoquer certains candidats à une entrevue en français en personne si jugé nécessaire par le Comité d’admission. Cette décision sera basée sur l’évaluation de la performance de ces candidats à l'examen CASPer. Cette entrevue peut être éliminatoire.
  • Un score global est établi pour chaque candidat selon la pondération suivante :
    • Dossier scolaire : 60 %
    • Examen CASPer : 40 %
  • Une liste d’excellence est établie en fonction des scores globaux des candidats aux fins de la sélection finale de ceux qui recevront une offre d’admission.

Pour les titulaires d’un diplôme en médecine dentaire (dentiste) provenant d'un programme non agréé :

  • L'excellence des résultats obtenus au test d’Évaluation des connaissances fondamentales (BNED), les résultats de l’entrevue et, s'il y a lieu, le résultat de l'examen pratique constituent les critères de sélection.
  • Une première liste d’excellence des candidats est établie en fonction uniquement du critère de réussite du test d’Évaluation des connaissances fondamentales (BNED).
  • Les meilleurs candidats sont convoqués à une entrevue en français, en personne où ils doivent soumettre un curriculum vitae d’une seule feuille recto verso selon le gabarit exigé. Cette entrevue peut être éliminatoire.
  • La Faculté se réserve le droit de demander à certains candidats de réussir un examen pratique. Cet examen pratique peut être éliminatoire.
  • Un score global est établi pour chaque candidat selon la pondération suivante :
    • Résultats BNED : 50 %
    • Entrevue et, s'il y a lieu, examen pratique : 50 %
  • Une deuxième liste d’excellence est établie en fonction des scores globaux des candidats aux fins de la sélection finale de ceux qui recevront une offre d’admission.

Remarques

Test d'aptitude aux études dentaires (TAED)

  • Le TAED est un test d'habileté manuelle et perceptuelle administré par l'Association dentaire canadienne (ADC).
  • Le TAED doit être réussi au plus tard à la date limite du dépôt de la demande d'admission.
  • Le candidat doit s'inscrire lui-même à l'une des deux sessions de test auprès de l'ADC (613 523-1770 ou cda-adc.ca/fr). Des frais sont à prévoir. L'inscription doit être soumise avant le 15 septembre pour le test de novembre et avant le 15 janvier pour le test de février. Le candidat est avisé de vérifier ces dates auprès de l'ADC.
  • Le candidat doit s'assurer auprès de l'ADC que les résultats seront transmis au Service de l'admission et du recrutement (SAR) de l'Université de Montréal ou transmettre lui-même au SAR les résultats obtenus à des sessions antérieures à l'année en cours.
  • Le TAED est réussi lorsqu'un candidat a obtenu au moins 5 à l'épreuve d'habileté manuelle et au moins 10 à l'épreuve d'habileté perceptuelle. La réussite confirme l'admissibilité, mais l'évaluation du dossier ne prend pas en compte le résultat obtenu.
  • L'échec à la composante d'habileté manuelle du test (moins de 5) ou à la composante d'habileté perceptuelle du test (moins de 10) est éliminatoire.
  • Le candidat qui a déjà réussi le TAED n'est pas tenu de le refaire.

Examen CASPerMC (TECT en ligne)

  • L'examen CASPer, administré par Acuity Insights (anciennement Altus Assessments), vise à mesurer les compétences transversales (jugement, professionnalisme, éthique, capacité de travailler en équipe, etc.) des candidats par l'utilisation de scénarios (vidéos et écrits) inspirés de situations de la vie quotidienne. Les connaissances théoriques ne sont pas évaluées.
  • Le candidat doit passer l'examen CASPer avant la date limite indiquée à la page suivante : admission.umontreal.ca/examen-casper
  • Le candidat doit s'inscrire lui-même à l'examen CASPer et doit s'assurer d'ajouter l'Université de Montréal à la liste de distribution de ses résultats (VotreAltus.com).  Des frais sont à prévoir.
  • Le candidat complète l'examen CASPer une seule fois par période d'admission. Les résultats obtenus sont valides pour tous les programmes qui le requièrent.
  • Les résultats de l'examen CASPer sont valides uniquement pour le trimestre d'admission en cours. Ils ne peuvent pas être reconduits à un trimestre d'admission ultérieur.
  • L'examen CASPer peut être éliminatoire.
  • De l'information complémentaire est disponible à la page suivante : admission.umontreal.ca/examen-casper

Test d'Évaluation des connaissances fondamentales (BNED)

  • L'Évaluation des connaissances fondamentales est la première des trois évaluations du Processus d'équivalence administré par le Bureau national d'examen dentaire du Canada (BNED)
  • Seuls les titulaires d'un diplôme en médecine dentaire (dentiste) provenant d'un programme non agrée sont tenus de réussir le test d'Évaluation des connaissances fondamentales.
  • Le test d'Évaluation des connaissances fondamentales doit être réussi au plus tard à la date limite du dépôt de la demande d'admission.
  • Le candidat doit s'inscrire lui-même au test d'Évaluation des connaissances fondamentales (613 236-5912 ou ndeb-bned.ca/fr) des frais sont à prévoir.
  • Le test d'Évaluation des connaissances fondamentales est réussi lorsqu'un candidat a 75% et plus.
  • Les résultats du test d'Évaluation des connaissances fondamentales sont valides pour une période de 5 ans.

Vaccination des étudiants

  • Avant le début du programme, tout nouvel étudiant au doctorat de 1er cycle en médecine dentaire doit attester qu'il a reçu les immunisations et, le cas échéant, qu'il s'est soumis au dépistage tuberculinique tel que requis par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS).
  • Comme les activités cliniques commencent dès l'automne de la  première année du programme, il est essentiel de fournir le formulaire conforme dès la rentrée afin d'éviter tout retard compromettant le cheminement scolaire. Par conséquent, le candidat a l'admission doit, dès le mois de mars précédant le début du programme, entreprendre les démarches liées à l'immunisation/dépistage qui peuvent nécessiter jusqu'à sept mois de délai.
  • Les informations détaillées et le formulaire sont disponibles sur le site Internet de la Faculté de médecine dentaire.

Achat d'instruments et d'ordinateur obligatoires

  • Tout nouvel étudiant au doctorat de 1er cycle en médecine dentaire doit prévoir environ 40 000$ pour l'achat d'instruments obligatoires et essentiels à sa formation, dont environ de 12 000$ à 15 000$ dès la rentrée dans le programme. Ces coûts peuvent varier selon les années et sont sujets à la fluctuation du dollar canadien.
  • Tout nouvel étudiant au doctorat de 1er cycle en médecine dentaire doit prévoir l'achat d'un ordinateur portable conforme aux exigences et aux configurations minimales requises par la Faculté de médecine dentaire.

Pour les titulaires d’un diplôme en médecine dentaire (dentiste) provenant d'un programme non agréé

  • Le candidat ayant terminé des études en médecine dentaire dans un programme non agrée n'est admissible qu'en deuxième année du programme de doctorat de 1er cycle en médecine dentaire.
  • Le candidat titulaire d'un diplôme en médecine dentaire (dentiste) provenant d'un programme non-agrée admis en deuxième année pourrait avoir à se soumettre à une mise à niveau de ses connaissances à partir  du matériel didactique remis par la Faculté. Un travail obligatoire témoignant de l'acquisition des connaissances attendues pourrait être exigé.

Autres remarques

  • Le candidat ayant fait des études en médecine dentaire dans une autre université du Québec n'est pas admissible dans le programme.
  • La vérification des antécédents judiciaires est obligatoire pour toute personne qui désire œuvrer au sein d'un établissement de santé, de services sociaux et d'enseignement, y compris l'étudiant qui effectue un stage en milieu d'intervention.
  • La Faculté de médecine dentaire publie de l'information complémentaire sur son site Internet (medent.umontreal.ca).

Les informations contenues sur cette page sont modifiables sans préavis. La dernière modification a été faite le 31 août 2020.

Signaler un changement