Admission

Faculté de médecine vétérinaire

Doctorat de 1er cycle en médecine vétérinaire

1er cycle 1-580-1-0

août 2024
Début du trimestre
Temps plein
Régime d'études
198 crédits
Capacité d'accueil limitée
Date limite de dépôt
Vous avez uniquement des études collégiales au Québec :
Du 15 août 2023 au 1er mars 2024
Vous étudiez (ou avez étudié) à l’université ou hors Québec :
la période d'admission est terminée
Offert au campus Saint-Hyacinthe
Un programme miroir est aussi offert aux campus Rimouski et Saint-Hyacinthe
Important!

La date limite pour déposer une demande d’admission à ce programme est devancée au 1er novembre pour les candidates et candidats inscrits (ou ayant été inscrits) dans une université ou ayant étudié à l’extérieur du Québec.

Faites-vous partie des communautés autochtones?

Si vous êtes membre des communautés autochtones, découvrez-en plus sur les critères de sélection pouvant s’appliquer à vous. 

Consultez les conditions d’admissibilité

Rêvez-vous de travailler avec les animaux? Acquérez les connaissances et les compétences nécessaires pour devenir médecin vétérinaire et assurer le bien-être animal au quotidien.

Survol du programme

À propos

Contribuez à la santé et au bien-être des animaux

Saviez-vous que la Faculté de médecine vétérinaire de l'UdeM est le seul établissement d'enseignement vétérinaire au Québec? Programme reconnu par l’Association canadienne des médecins vétérinaires et l’Ordre des médecins vétérinaires du Québec, le doctorat de 1er cycle en médecine vétérinaire (D.M.V.) vous prépare à devenir un acteur d’excellence dans le domaine de la médecine vétérinaire. Il s’agit d’une formation scientifique et médicale de premier ordre qui développe les compétences spécifiques et transversales requises pour cette pratique ou la poursuite des études aux cycles supérieurs. La formation se déroule au campus de Saint-Hyacinthe, un milieu d’études et de vie marqué par des rapports humains chaleureux et des services aux étudiants personnalisés.

Si la recherche vous branche, jumelez le D.M.V. au programme de maîtrise en sciences vétérinaires afin d’explorer un domaine spécifique et de compléter votre formation clinique.

Notez que le titre de docteur en médecine vétérinaire ne confère pas la permission d’exercer la profession. Pour obtenir ce droit au Québec, vous devrez obtenir un permis de l’Ordre des médecins vétérinaires du Québec après avoir réussi les examens exigés par la loi.

Lire la suite
  • Programme de partenariat avec le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) offrant des stages d’été dans le domaine bioalimentaire
  • Corps professoral et équipes de recherche émérites provenant du Canada et de l’international qui s’intéressent à la santé et au bien-être des animaux
  • Cours sur l’entrepreneuriat et la communication vétérinaire pour mieux vous outiller à exercer la profession
  • Programme se déroulant à Saint-Hyacinthe, technopole agroalimentaire au cœur de la Montérégie
  • Enseignement basé sur l’acquisition de compétences théoriques et pratiques dès la première année
  • Stages précliniques et cliniques tout au long de votre formation
  • Accompagnement personnalisé
  • Taux de placement de 100 %
Saviez-vous que le programme est aussi offert à Rimouski?

Il est possible de suivre le doctorat de 1er cycle en médecine vétérinaire de façon décentralisée. Les 3 premières années du cursus ont lieu à Rimouski, et les 2 dernières à Saint-Hyacinthe.

Les avantages d’étudier la médecine vétérinaire à l’UdeM
Un environnement d’apprentissage propice à la réussite et à l’épanouissement

  • Découvrez la seule faculté vétérinaire francophone en Amérique du Nord, reconnue par l’American Veterinary Medical Association (AVMA) et l’American Association of Veterinary Laboratory Diagnosticians (AAVLD)
  • Jouissez d’un environnement d’apprentissage basé sur l’excellence au Centre hospitalier universitaire vétérinaire (CHUV) et à ses cliniques ambulatoires
  • Soyez en contact direct avec des médecins vétérinaires et des techniciens et techniciennes en santé animale tout au long du programme
  • Passez de la théorie à la pratique dès la première année grâce à de nombreux stages

Cours et particularités

  • 198 crédits
  • 5 ans - Temps plein
  • Cours de jour
  • Stages obligatoires
  • Agréé par l'American Veterinary Medical Association
  • Menant à une accréditation professionnelle
Les cours les plus courus :
DMV 1411Stage préclinique vétérinaire 1

Travaux pratiques de contention et de manipulation des différentes espèces d'animaux domestiques. Stages au Refuge et à la ferme Makista. Travaux pratiques en relation avec les cours théoriques.

DMV 1412Génomique médicale vétérinaire

Biologie moléculaire, génétique et génomique moderne appliquée au domaine médical et vétérinaire.

DMV 22311Stage préclinique vétérinaire 2.1

Examen physique des différentes espèces d'animaux domestiques. Prélèvements d'échantillon et administration de médicaments. Stages au Refuge.

DMV 22312Stage préclinique vétérinaire 2.2

Examen physique des différentes espèces d'animaux domestiques. Prélèvements d'échantillon et administration de médicaments. Stages au Refuge.

DMV 34111Stage préclinique vétérinaire 3.1

Initiation aux responsabilités cliniques vétérinaires par le biais d'une intégration dans des fonctions supervisées au CHUV. Travaux pratiques d'anesthésie, de chirurgie et d'imagerie médicale.

DMV 34112Stage préclinique vétérinaire 3.2

Initiation aux responsabilités cliniques vétérinaires par le biais d'une intégration dans des fonctions supervisées au CHUV. Travaux pratiques d'anesthésie, de chirurgie et d'imagerie médicale.

DMV 4100Immersion : gestion et entrepreneuriat vétérinaire

Expérimentation de situations fictives de gestion en milieu vétérinaire. Sensibilisation à l'entrepreneuriat en pratique vétérinaire.

DMV 41351Stage préclinique vétérinaire 4.1

Stage d'immersion au CHUV. Travaux pratiques d'anesthésie, de chirurgie, d'imagerie et de bandages sur différentes espèces animales.

DMV 41352Stage préclinique vétérinaire 4.2

Stage d'immersion au CHUV. Travaux pratiques d'anesthésie, de chirurgie, d'imagerie et de bandages sur différentes espèces animales.

Chargement en cours

La Faculté de médecine vétérinaire forme près de 96 nouveaux médecins vétérinaires chaque année en plus d’une centaine de spécialistes dans divers domaines de la médecine vétérinaire ou de la recherche. Notre faculté fourmille de beaux projets et son dynamisme reflète l’énergie de sa communauté étudiante!

Dre Marie Archambault
Vice-doyenne aux affaires académiques et étudiantes et responsable de programme
Dre Marie Archambault

Vice-doyenne aux affaires académiques et étudiantes et responsable de programme

Exigences d'admission

  • Capacité d'accueil limitée
  • Non offert aux candidats étrangers avec un permis d'études

Conditions d’admissibilité

Assurez-vous de sélectionner vos choix pour afficher les conditions d’admissibilité qui s’appliquent à vous.

Conditions générales d’admissibilité

Pour être admissible à titre d’étudiant régulier et sous réserve de la qualité du dossier, le candidat doit soit :

  • être titulaire du diplôme d’études collégiales (DEC) décerné par le ministère de l’Éducation du Québec ou faire la preuve d’une formation équivalente au DEC

  • être titulaire d’un baccalauréat universitaire ou faire la preuve d’une formation considérée équivalente par l’Université de Montréal. Des études universitaires non sanctionnées par un diplôme ne rendent pas admissibles.

Conditions propres à ce programme

POUR UNE ADMISSION EN PREMIÈRE ANNÉE

Pour être admissible, le candidat doit :

  • soit être titulaire d'un des diplômes d'études collégiales (DEC) suivants :
    • DEC en sciences, lettres et arts
    • DEC en sciences de la nature et avoir atteint les objectifs 00XU (biologie) et 00XV (chimie)
    • DEC en techniques de santé animale et avoir réussi les cours préalables Physique 101, 201 et 301
    • DEC en technologie des productions animales et avoir réussi les cours préalables Physique 101, 201 et 301, Chimie organique 202, Biologie 401 ou un cours de biologie humaine (voir Remarques)
  • soit avoir réussi, avant l'entrée dans le programme, les cours préalables suivants:
    • Biologie 301 et 401 ou deux cours de biologie humaine
    • Chimie 101, 201 et 202
    • Mathématiques 103 et 203
    • Physique 101, 201 et 301

et

satisfaire aux conditions suivantes :

  • avoir la citoyenneté canadienne ou le statut de résident permanent à la date limite fixée pour le dépôt de la demande d'admission
  • réussir l'examen CASPer (voir Remarques)
  • sur invitation, se présenter à une entrevue qui pourra être virtuelle ou en personne à la Faculté au campus de Saint-Hyacinthe
  • pour les candidats de la catégorie profil de pratique dans le domaine des animaux de la ferme (bovin, ovin, caprin, porcin et aviaire seulement):
    • avoir cumulé 500 heures d'expérience de travail dans le domaine des animaux de la ferme (voir Remarques)
    • avoir fait un ou des stage(s) d'observation cumulant 35 heures chez un ou des médecin(s) vétérinaire(s) dont le domaine de pratique est l'un des suivants : bovin, ovin, caprin, porcin, aviaire ou médecine réglementée (voir Remarques).
  • pour les candidats souhaitant être évalués dans la catégorie des Premières Nations, Inuit et Métis du Canada:
    • remplir le formulaire d'autodéclaration (voir Remarques)
    • fournir les documents permettant de valider le statut (voir Remarques)

POUR UNE ADMISSION EN DEUXIÈME ANNÉE

Pour être admissible, le candidat doit :

  • soit être titulaire d'un doctorat en médecine vétérinaire d'une université étrangère ou d'un diplôme équivalent.
  • soit avoir réussi la première année d'un doctorat en médecine vétérinaire (ou d'un diplôme équivalent) d'une université étrangère agréée par le American Veterinary Medical Association (AVMA)

et

satisfaire aux conditions suivantes :

  • avoir la citoyenneté canadienne ou le statut de résident permanent à la date limite fixée pour le dépôt de la demande d'admission
  • réussir l'examen CASPer (voir Remarques)
  • sur invitation, se présenter à une entrevue qui pourra être virtuelle ou en personne à la Faculté au campus de Saint-Hyacinthe (voir Remarques)
  • pour les candidats titulaires d'un doctorat en médecine vétérinaire d'une université étrangère ou d'un diplôme équivalent, réussir un examen écrit (voir Remarques).
Exigence de français à l’admission

Pour être admissible, vous devez fournir la preuve d’un niveau de connaissance du français correspondant à celui exigé pour ce programme d'études. À cette fin, vous devez répondre à l'une des exigences suivantes :

Assurez-vous de respecter la date limite pour téléverser vos pièces justificatives dans la tâche Connaissance du français de votre Centre étudiant à la suite du dépôt de votre demande d'admission. La date limite varie selon le programme d'études.

Français
Exige le seuil C1 en compréhension orale et écrite à l’un des tests ou diplômes acceptés
  • Collégien : toute personne qui est titulaire ou qui en voie d'obtention d'un DEC ou d'un diplôme équivalent.
  • Universitaire :
    • toute personne titulaire d'un DEC ou qui atteste d'une formation équivalente et qui a suivi au moins 12 crédits universitaires à la date limite fixée pour le dépôt de la demande d'admission.
    • ou
    • toute personne non titulaire d'un DEC ou d'un diplôme équivalent et qui est titulaire ou qui est en voie d'obtention d'un diplôme de premier cycle universitaire.
  • Profil de pratique dans le domaine des animaux de la ferme : collégien ou universitaire intéressé par la pratique vétérinaire dans le domaine des animaux de la ferme.
  • Candidat des Premières Nations, Inuit et Métis du Canada :
    • Membre des Premières Nations :
      • Être une personne membre des Premières Nations inscrite au sens de la Loi sur les Indiens (LRC, c I-5) ou être en mesure de confirmer votre statut de membre des Premières Nations au Canada.
      • Être une personne qui n’a pas officiellement son statut de membre des Premières Nations au Canada, mais qui est reconnue par sa communauté (Conseil de bande).

    • Bénéficiaire Inuit : Être une personne Inuit inscrite auprès d’un des quatre registraires de bénéficiaires suivants : Registre des bénéficiaires inuits du Nunavik, Registraire du gouvernement du Nunatsiavut, Registraire de la Nunavut Tunngavik Inc, Registraire de la Inuvialuit Regional Corporation.

    • Membre de la Nation Métis : Être une personne inscrite à l’un des registres des Métis reconnus par le Ralliement national des Métis : Nation métisse de la Colombie-Britannique, Nation métisse de l’Alberta, Nation métisse de la Saskatchewan, Fédération des Métis du Manitoba et Nation métisse de l’Ontario.
  • Francophone hors Québec : toute personne francophone répondant aux exigences de l'entente conclue entre cette province et le gouvernement du Québec concernant l'accès aux programmes de sciences de la santé (notamment Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse, Île-du-Prince–Édouard et Ontario).
  • Candidat admissible en 2e année :
    • Titulaire d'un doctorat en médecine vétérinaire d'une université étrangère ou d'un diplôme équivalent.
    • Candidat ayant réussi la première année d'un doctorat en médecine vétérinaire (ou d'un diplôme équivalent) d'une université étrangère agréée par le American Veterinary Medical Association (AVMA).

La capacité d'accueil est limitée. Elle est répartie entre les différentes catégories de candidats sous réserve de l'excellence des dossiers.

  • Pour les collégiens et les universitaires : la capacité d'accueil est laissée à l'appréciation du Comité d'admission de la Faculté qui tient compte de la qualité des candidatures dans chaque catégorie. Environ la moitié des places est réservée aux candidats collégiens.
  • Parmi les candidats admis:
    • des places peuvent être attribuées par entente intergouvernementale à des candidats francophones hors Québec. En vertu de l'entente Québec-Nouveau-Brunswick et selon la qualité des candidatures, un maximum de deux places peut être attribué à des candidats francophones du Nouveau-Brunswick
    • un maximum de 15 places peut être attribué aux candidats profil de pratique dans le domaine des animaux de la ferme selon la qualité des dossiers.
    • Des places peuvent être attribuées aux candidats des Premières Nations, Inuit et Métis du Canada selon la qualité des dossiers.
  • Pour les candidats titulaires d'un doctorat en médecine vétérinaire d'une université étrangère ou d'un diplôme équivalent et ceux ayant réussi la première année d'un doctorat en médecine vétérinaire (ou d'un diplôme équivalent) d'une université étrangère agréée par le American Veterinary Medical Association (AVMA) : ils peuvent être admis selon la disponibilité des places, mais seulement en deuxième année. La Faculté se réserve le droit d'admettre ou non des candidats dans cette catégorie.

La capacité d'accueil est répartie entre les différentes catégories de candidats sous réserve de l'excellence des dossiers.

  • Pour les candidats collégiens, universitaires, et francophones hors Québec :
    • L'excellence du dossier scolaire et les résultats de l'examen CASPer constituent les critères de sélection.
    • Lors de l'évaluation du dossier scolaire des universitaires, l'importance relative du dossier universitaire par rapport à celui du collège est égale en pourcentage au nombre de crédits de cours universitaires multiplié par 2.
    • La Faculté se réserve le droit de convoquer certains candidats à une entrevue en français en personne si jugé nécessaire par le Comité d’admission. Cette décision sera basée sur l’évaluation de la performance de ces candidats à l'examen CASPer. Cette entrevue peut être éliminatoire.
    • Un score global est établi pour chaque candidat selon la pondération suivante :
      • Dossier scolaire : 60 %
      • Examen CASPer : 40 %
    • Une liste d’excellence est établie en fonction des scores globaux des candidats aux fins de la sélection finale de ceux qui recevront une offre d’admission.
  • Pour les candidats profil de pratique dans le domaine des animaux de la ferme :
    • L'excellence du dossier scolaire et les résultats de l'examen CASPer constituent les critères de sélection.
    • Lors de l'évaluation du dossier scolaire des universitaires, l'importance relative du dossier universitaire par rapport à celui du collège est égale en pourcentage au nombre de crédits de cours universitaires multiplié par 2.
    • Un score global est établi pour chaque candidat selon la pondération suivante :
      • Dossier scolaire : 60 %
      • Examen CASPer : 40 %
    • Une première sélection, fondée sur les scores globaux, est faite pour convoquer les meilleurs candidats à une entrevue (voir la rubrique Remarques). Cette entrevue peut-être éliminatoire.
    • Une liste d’excellence est établie en fonction des scores aux entrevues des candidats aux fins de la sélection finale de ceux qui recevront une offre d’admission.
  • Pour les candidats des Premières Nations, Inuit et Métis du Canada :
    • L'excellence du dossier scolaire et les résultats de l'examen CASPer constituent les critères de sélection.
    • Lors de l'évaluation du dossier scolaire des universitaires, l'importance relative du dossier universitaire par rapport à celui du collège est égale en pourcentage au nombre de crédits de cours universitaires multiplié par 2.
    • Un score global est établi pour chaque candidat selon la pondération suivante :
      • Dossier scolaire : 60 %
      • Examen CASPer : 40 %
    • Une première sélection, fondée sur les scores globaux, est faite pour convoquer les meilleurs candidats à une entrevue (voir la rubrique Remarques). Cette entrevue peut être éliminatoire.
    • Une liste d'excellence est établie en fonction des entrevues des candidats aux fins de la sélection finale de ceux qui recevront une offre d'admission.
  • Pour les candidats titulaires d'un doctorat en médecine vétérinaire d'une université étrangère ou d'un diplôme équivalent :
    • L'excellence des résultats obtenus à l'examen écrit et à l'examen CASPer constituent les critères de sélection.
    • La Faculté se réserve le droit de convoquer certains candidats à une entrevue en français en personne si jugé nécessaire par le Comité d’admission. Cette décision sera basée sur l’évaluation de la performance de ces candidats à l'examen CASPer. Cette entrevue peut être éliminatoire.
    • Un score global est établi pour chaque candidat selon la pondération suivante :
      • Examen écrit : 50 %
      • Examen CASPer : 50 %
    • Une liste d’excellence est établie en fonction des scores globaux des candidats aux fins de la sélection finale de ceux qui recevront une offre d’admission.
  • Pour tous les candidats:
    • Examen CASPerMC (TECT en ligne)
      • l'examen CASPer, administré par Acuity Insights (anciennement Altus Assessments), vise à mesurer les compétences transversales (jugement, professionnalisme, éthique, capacité de travailler en équipe, etc.) des candidats par l'utilisation de scénarios (vidéos et écrits) inspirés de situations de la vie quotidienne. Les connaissances théoriques ne sont pas évaluées
      • le candidat doit passer l'examen CASPer avant la date limite indiquée à la page suivante : admission.umontreal.ca/examen-casper
      • le candidat doit s'inscrire lui-même à l'examen CASPer et doit s'assurer d'ajouter l'Université de Montréal à la liste de distribution de ses résultats (VotreAltus.com).  Des frais sont à prévoir
      • le candidat complète l'examen CASPer une seule fois par période d'admission. Les résultats obtenus sont valides pour tous les programmes qui le requièrent
      • les résultats de l'examen CASPer sont valides uniquement pour le trimestre d'admission en cours. Ils ne peuvent pas être reconduits à un trimestre d'admission ultérieur
      • l'examen CASPer peut être éliminatoire
      • de l'information complémentaire est disponible à la page suivante : admission.umontreal.ca/examen-casper.
    • Une connaissance pertinente du milieu vétérinaire dans divers secteurs de pratique est un atout important pour le candidat. Elle lui permet de confirmer son choix d'orientation d'études, son aisance à travailler avec des animaux et de juger de la réalité du travail d'un médecin vétérinaire.
    • Le titulaire d'un DEC en technologie des productions animales qui désire avoir de l'information sur les cours préalables est invité à contacter l'Institut de technologie agroalimentaire du Québec (ITAQ) : registrariat.sh@itaq.ca.
    • Advenant que vos cours collégiaux préalables aient été complétés il y a plus de 8 ans, le Comité d'admission révisera votre dossier pour s'assurer que vous avez conservé les connaissances scientifiques de base suffisantes pour entreprendre vos études.
    • La vérification des antécédents judiciaires est obligatoire pour toute personne qui désire œuvrer au sein d’un établissement de santé, de services sociaux et d’enseignement, y compris l’étudiant qui effectue un stage en milieu d’intervention.
    • Certains vaccins seront exigés pour toute personne qui désire œuvrer au sein d’un établissement de santé, de services sociaux, y compris l’étudiant qui effectue un stage en milieu d’intervention.
    • La vaccination contre la rage est fortement recommandée. Elle est offerte par le CLSC des Maskoutains. Dans la mesure du possible, le CLSC tient une séance de vaccination à la Faculté, à une date qui sera précisée en temps opportun.
  • Pour les candidats profil de pratique dans le domaine des animaux de la ferme:
    • L'expérience de travail dans le domaine des animaux de la ferme et le stage d'observation chez un ou des médecin(s) vétérinaire(s) doivent:
      • être complétés au plus tard à la date limite du dépôt de la demande d'admission
      • avoir été réalisés dans les 3 dernières années
      • être attestés via les formulaires d'Attestation d'expérience de travail et d'Attestation de stage d'observation de la Faculté. Les deux formulaires doivent être remplis et téléversés via le Centre étudiant au plus tard le 1er avril.
    • L'entrevue vise à vérifier l'intérêt, la motivation et les connaissances du candidat pour la pratique vétérinaire dans le domaine des animaux de la ferme.
      • les candidats sélectionnés sont convoqués par la Faculté
      • l'entrevue est faite en français et pourra être virtuelle ou en personne à la Faculté au campus de Saint-Hyacinthe.
  • Pour les candidats des Premières Nations, Inuit et Métis du Canada :
    • L'expérience de travail dans un domaine lié à la santé animale, au bien être animal ou à la production animale et le stage d'observation chez un ou des médecin(s) vétérinaire(s) sont recommandés mais ils ne sont pas obligatoires et aucune cible en termes d'heure n'est requise.
    • L'entrevue vise à vérifier l'intérêt, la motivation et les connaissances du candidat pour la pratique vétérinaire.
      • Les candidats sélectionnés sont convoqués par la Faculté.
      • l'entrevue est faite en français et pourra être virtuelle ou en personne à la Faculté au campus de Saint-Hyacinthe.
    • Le formulaire d'auto-déclaration sera disponible dans le Centre étudiant après le dépôt de la demande d'admission et devra être rempli et téléversé au plus tard 10 jours après ce dépôt. Pour en savoir plus, veuillez consulter la page dédiée aux communautés autochtones.
    • Documents permettant de valider le statut des candidats des Premières Nations, Inuit et Métis du Canada : veuillez consulter la page dédiée aux communautés autochtones.
  • Pour les candidats titulaires d'un doctorat en médecine vétérinaire d'une université étrangère ou d'un diplôme équivalent:
    • Examen écrit
      • les candidats concernés sont convoqués par la Faculté
      • l'examen écrit est réussi lorsqu'un candidat a obtenu au moins 50%
      • l'examen écrit porte sur les matières de la première année
      • l'examen écrit se fait en français, en personne,entre la mi-mai et la mi-juin à la Faculté au campus de Saint-Hyacinthe.
Statistiques d’admission au programme
Collégiens (Québec)
Demandes 340
Places 43
Cote R minimale 33,942
Cote R maximale 39,050
Cote R moyenne 35,515
Autres candidatures
Demandes 517
Places 53

L'évaluation du dossier d'admission est entre autres basée sur les résultats scolaires et l'examen CASPer. Les cote R sont celles obtenues parmi toutes les personnes admises sur la base d’études collégiales en date du 13 juillet 2023 et sont données à titre indicatif. Le fait d'avoir une cote égale à la cote R minimale ne garantit pas l'admission l'année suivante.

33,808 34,100 33,942 2021 2022 2023
Cote R minimales
La cote R collégiale est donnée à titre indicatif.
Les informations contenues sur cette page sont modifiables sans préavis. La dernière modification a été faite le 4 août 2022.
Tout savoir sur l’admissibilité à ce programme

Avez-vous toutes les informations nécessaires pour démarrer votre demande d’admission? 

Voici quelques trucs et idées pour vous aider à mieux naviguer dans le processus d’admission. 

Coûts et aide financière

2 016,23 $ *

*Total pour un trimestre à temps plein de 15 crédits


Droits de scolarité : 1 440,45 $

Autres frais exigibles : 575,78 $

Ces totaux sont des estimations qui ne prennent pas en compte les autres coûts tels les frais d’assurances, de résidence, de transport, de manuels, etc.

Vérifiez votre statut légal

En aucun temps ces estimations ne peuvent se substituer à une facture ou servir de preuve pour quelque motif que ce soit. Ces estimés sont calculés pour l’année académique 2023-2024.
Date de la mise à jour des informations : 19 mai 2023

5 071,73 $ *

*Total pour un trimestre à temps plein de 15 crédits


Droits de scolarité : 4 495,95 $

Autres frais exigibles : 575,78 $

Ces totaux sont des estimations qui ne prennent pas en compte les autres coûts tels les frais d’assurances, de résidence, de transport, de manuels, etc.

Bonne nouvelle, ce montant peut être allégé!

Sous certaines conditions, les étudiantes et étudiants canadiens non-résidents au Québec peuvent suivre des programmes d’études universitaires offerts en français tout en bénéficiant des mêmes droits de scolarité que les résident(e)s du Québec.

Vérifiez les critères d’admissibilité

Vérifiez votre statut légal

En aucun temps ces estimations ne peuvent se substituer à une facture ou servir de preuve pour quelque motif que ce soit. Ces estimés sont calculés pour l’année académique 2023-2024.
Date de la mise à jour des informations : 19 mai 2023

14 126,63 $ *

*Total pour un trimestre à temps plein de 15 crédits


Droits de scolarité : 13 550,85 $

Autres frais exigibles : 575,78 $

Ces totaux sont des estimations qui ne prennent pas en compte les autres coûts tels les frais d’assurances, de résidence, de transport, de manuels, etc.

Bonne nouvelle, ce montant peut être allégé!

En tant qu’étudiante ou étudiant international, vous avez droit à la bourse d'exemption UdeM tout au long de votre parcours universitaire. Notez qu’une inscription à temps plein pendant deux trimestres s’impose pour les programmes du 1er cycle et qu’il est nécessaire de résider au Québec pour les programmes d’études exclusivement en ligne.

Découvrez la bourse d'exemption UdeM

En aucun temps ces estimations ne peuvent se substituer à une facture ou servir de preuve pour quelque motif que ce soit. Ces estimés sont calculés pour l’année académique 2023-2024.
Date de la mise à jour des informations : 19 mai 2023

5 071,73 $ *

*Total pour un trimestre à temps plein de 15 crédits


Droits de scolarité : 4 495,95 $

Autres frais exigibles : 575,78 $

Ces totaux sont des estimations qui ne prennent pas en compte les autres coûts tels les frais d’assurances, de résidence, de transport, de manuels, etc.

En aucun temps ces estimations ne peuvent se substituer à une facture ou servir de preuve pour quelque motif que ce soit. Ces estimés sont calculés pour l’année académique 2023-2024.
Date de la mise à jour des informations : 19 mai 2023

Calculer les frais de scolarité selon d’autres situations

Soutien financier possible

Faire son budget

Étudier oui, mais pas à tout prix! Une variété de ressources s’offre à vous pour vous permettre de poursuivre vos études sans tracas.

Perspectives d'avenir Poursuivre une carrière ou les études? À vous de choisir!

Ce programme vous ouvre la porte à l’exercice de la médecine vétérinaire dans plusieurs secteurs de pratique, que ce soit dans la santé publique, l'enseignement ou les laboratoires de diagnostic et de recherche :

  • Médecin vétérinaire généraliste dans un ou plusieurs domaines de la médecine vétérinaire
  • Médecin vétérinaire spécialiste dans une discipline de la médecine vétérinaire
Vétérinaire
Vétérinaire
Vétérinaire pathologiste
Vous étudiez ailleurs et souhaitez faire un programme d’échanges à l’UdeM?

Besoin d’info sur le programme?

Besoin d’info sur l’admission?

Programmes à explorer Plus de choix au bout des doigts

Mettez les chances de votre côté en ajoutant plusieurs programmes à votre demande d’admission. Voici d’autres choix d’études ayant piqué la curiosité des candidates et candidats intéressés par ce programme :