Pour être admissible à ce programme intensif il faut :

1. Avoir une connaissance suffisante du français

Ce programme de francisation intensif s’adresse exclusivement à des étudiants et étudiantes universitaires dont la connaissance du français se situe au niveau 6 de l’Échelle québécoise des niveaux de compétence en français des personnes immigrantes adultes ou au niveau B1 du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL).

Pour être admissible, tout candidat ou candidate doit fournir la preuve d’un niveau de connaissance du français correspondant à B1 et la téléverser sur la plateforme d’inscription du programme de francisation. 

À cette fin, il ou elle doit :

  • soit avoir obtenu entre 345 et 600 sur 990 au TFI ou B1 en compréhension orale et en compréhension écrite à l’un des tests ou diplômes acceptés au cours des 24 mois précédant l’inscription au programme d’études.
  • soit avoir obtenu le niveau requis au test en ligne « Accès Programme de Francisation ». Ce test est uniquement reconnu par le programme de francisation et ne permet pas d’être admissible à l’Université de Montréal. Si vous obtenez un niveau B1 à ce test, vous serez admissible dans le programme. Pour plus d'informations, veuillez contacter francisation@umontreal.ca

Attention : Il est important de ne pas téléverser la preuve de votre niveau de français équivalent à B1 lors d’une demande d’admission pour un programme d’études.

2. Déposer une demande d’admission dans un programme d’études de l’Université de Montréal

Veuillez noter qu’il n’est pas obligatoire de déposer une demande d’admission à l’Université de Montréal pour suivre le PIFU. Cependant, il est fortement conseillé de s’inscrire au programme dans le but de déposer une demande d’admission à l’UdeM puisque la certification B2 obtenue à la fin du programme est uniquement reconnue au sein de notre établissement.

  • Vous avez déjà déposé une demande d’admission à l’UdeM :

Si vous avez déposé une demande d’admission pour un programme d’études, il est très important de ne pas téléverser une preuve de français insuffisante dans le Centre Étudiant. Veuillez noter que l’Université de Montréal n’accepte qu’un seul score de français par demande d’admission. Si vous téléversez une preuve équivalente à B1, un refus sera automatiquement émis. L’Université de Montréal n’accepte qu’un seul score de français par demande d’admission.

Si un refus a été émis dans votre programme d’études à cause du téléversement d’une preuve insuffisante, veuillez contacter francisation@umontreal.ca. Dans le cas où vous devez déposer une nouvelle demande puisqu’un refus a été émis, nous garantissons la gratuité de cette deuxième demande.

  • Vous n’avez pas encore déposé de demande d’admission à l'UdeM :

Si vous n’avez pas encore déposé une demande d’admission, vous pourrez le faire dès votre inscription au programme de francisation.

Pour déposer une demande d'admission, veuillez suivre les différentes étapes expliquées sur le site de l'admission. Prenez soin de consulter les exigences linguistiques des programmes d'études avant de confirmer votre demande. 

Lorsque vous êtes inscrit ou inscrite au programme de francisation, vous n’avez pas besoin de fournir une preuve de français. Laissez cette tâche vide dans votre Centre étudiant et veuillez nous transmettre votre numéro de matricule à francisation@umontreal.ca afin que nous puissions valider votre demande. Il est très important de ne pas téléverser une preuve de français insuffisante dans le Centre Étudiant


Les exigences linguistiques à l'Université de Montréal

Une connaissance du français oral et écrit constitue un a priori pour s’engager dans des études universitaires en français. Ainsi, pour être admissible à un programme de 1er cycle ou des cycles supérieurs, le candidat ou la candidate doit prouver que sa connaissance du français correspond à celle qui est exigée pour le programme d’études convoité.

Programmes de 1er cycle

Au premier cycle (baccalauréat, certificat, etc.), il est obligatoire de fournir une attestation de résultats d’un test ou d’un diplôme acceptés par l’Université de Montréal ou de réussir le programme de francisation universitaire. 

Le seuil minimal exigé de connaissance du français est de B2. Toutefois, il peut être plus élevé selon le programme d’études. Pour obtenir cette information, consultez la page descriptive du programme qui vous intéresse sous l’onglet « Admission et exigences ».

Programmes de cycles supérieurs

Aux cycles supérieurs (maîtrise, doctorat), la majorité des programmes ne requièrent pas une attestation officielle de connaissance du français. Toutefois, les étudiantes et étudiants sont constamment invités à échanger et à participer activement pendant leurs cours. Ce programme se veut un outil supplémentaire pour faciliter leur intégration dans leur nouveau milieu.