Sciences de l'éducation | Cycles supérieurs

S’il est vrai que le domaine de l’enseignement s’envisage souvent par le biais des études universitaires de premier cycle : il ne s’arrête pas là. Bien au contraire! La Faculté des sciences de l’éducation offre une panoplie de programmes d’études supérieures adaptés aux besoins de candidat·es aux profils variés. Qu’il s’agisse d’un projet de retour aux études, d’une envie d’explorer de nouvelles avenues ou tout simplement d’aiguiser vos connaissances ; la diversité et la polyvalence des parcours proposés correspondent à nombre de vos ambitions professionnelles.

Un emploi à l’image de votre personnalité

Mine de rien, entre la vie familiale et sociale, le travail colore une part du quotidien et participe activement au sentiment d’identité. Il est donc primordial d’en choisir un qui vous permette de vous accomplir pleinement. Le milieu scolaire vous intéresse, voire vous passionne? Ce domaine effervescent aura certainement de quoi combler vos attentes et mettre à profit vos qualités :

  • Ambitieuse et rassembleuse : les postes de gestion administrative, direction des établissements, cadre ou professionnelle de structures privées ou communautaires sauront contribuer à votre épanouissement.
  • Communicateur hors pair : vos habiletés relationnelles serviront grandement à titre d’enseignant, conseiller pédagogique, acteur du milieu de l’édition, des bibliothèques ou encore des organismes publics.
  • Soucieux d’inclusion et d’équité : l’orthopédagogie vous mènera vers des perspectives d’emploi axées sur l’apprentissage de clientèles aux besoins particuliers.
  • Investigatrice : votre curiosité rayonnera dans les postes de spécialiste de l’enseignement supérieur ou chercheuse sur les questions d’enjeux liés à l’éducation.

Une variété de continuums flexibles

Chaque année, la Faculté des sciences de l’éducation met à la disposition des étudiant·es des programmes d’études supérieures réputés pour leur qualité et leur accessibilité. Grâce à une suggestion de parcours à la durée modulable (microprogramme, DESS, maîtrise, etc.), vous aurez tous les outils pour dénicher le programme qui vous convient, et peut-être même l’embarras du choix. Les microgrammes vous permettront d’affiner vos connaissances alors que les DESS et les maîtrises seront l’occasion de développer une pratique et un savoir de fond. Ces programmes s’adressent à des candidat·es aux profils protéiformes, notamment aux étudiant·es internationaux et canadien·nes ayant ou non une expérience dans le domaine. Sensibles aux réalités de tout un chacun·e, plusieurs cours s’avèrent dispensés sous des modalités incluant le format présentiel, hybride ou en ligne. N’attendez plus, découvrez les potentialités de ces nombreux programmes gigognes :

Mais qu’est-ce qu’un programme « gigogne » exactement?

Première chose, bien que l’appellation soit confondante, il faut savoir que les programmes gigognes n’ont absolument rien à voir avec les « cigognes ». Cela dit, l’image de l’oiseau transportant l’enfant à venir d’un point à l’autre peut néanmoins aider à comprendre le principe ; celui-ci relève d’une logique d’imbrication – un peu à l’instar d’une poupée russe. En somme, les programmes courts d’un continuum sont conçus de manière à faire partie intégrante de la structure des programmes longs d’un même continuum, c’est-à-dire que les cours du microprogramme en orthopédagogie sont compris à même du DESS en orthopédagogie. L’avantage : les acquis suivis dans le cadre d’un programme court sont aisément transférables au cursus de ses homologues longs. Il est donc tout à fait possible d’acquérir de nouvelles passions et spécialisations en s’inscrivant dans un microgramme de deuxième cycle, puis, en fonction de ses besoins et intérêts, de cheminer vers le DESS ou la maîtrise. Ultimement, le dispositif des programmes gigognes vise à rendre les études supérieures accessibles à tous et à toutes en favorisant le déploiement de parcours académiques enrichissants et, surtout, personnalisables.

La Faculté des sciences de l’éducation : prête à vous accompagner dans vos démarches

Évidemment, entreprendre les études supérieures représente une étape importante qui, comme tout nouveau chapitre professionnel, comporte son lot d’excitations et d’interrogations. Cette anticipation, quoique stimulante, s’arrime souvent à une foule de questions pratico-pratiques. Quel programme choisir? Quand soumettre la demande d’admission? Comment approcher un membre du corps enseignant pour diriger votre travail? Or, soyez sans crainte. La Faculté des sciences de l’éducation est une entité accueillante ayant à cœur l’intégration des futur·es étudiant·es.

N’hésitez pas à contacter leurs personnes-ressources afin d’en apprendre davantage sur les perspectives s’offrant à vous. Le rayonnement de la recherche est façonné par la pluralité des individus qui la constituent.

À propos de l'auteur(e)
Amélie Fortin

Amélie est passionnée de lecture, d’écriture, d’arts visuels et de théâtre. Autrement, elle aime entretenir un petit potager en été, obséder sur son empreinte écologique, mais déguster une quantité exagérée de cornets crème molle. Suite à son Baccalauréat en écriture de scénario et création littéraire, elle s’est dirigée vers Maitrise en littératures de langue française, volet recherche-création, et utilise le pronom elle.

Gaffeuse
Souriante
Créative

Inscrivez-vous à notre liste d’envoi

En saisissant votre courriel, vous consentez à recevoir des communications de l’UdeM.