Admission

Faculté des arts et des sciences

Maîtrise en sciences de la communication

Cycles supérieurs 2-225-1-0

août 2024
Début du trimestre
Temps plein et Demi-temps
Régime d'études
45 crédits
Cheminement avec mémoire ou thèse , Cheminement avec travail dirigé
Modalité
Date limite de dépôt
Du 15 août 2023 au 1er mai 2024
Offert au campus Montréal

Utilisez cette formation polyvalente comme tremplin pour étudier un sujet qui vous passionne, que ce soit dans le domaine de la communication organisationnelle, de la communication politique, de l’étude des médias ou du journalisme, ou de la recherche-création.

Survol du programme

À propos

Explorez votre sujet de choix sous un angle communicationnel

En tant que formation polyvalente, la maîtrise vous incite à aborder un ensemble de questions sous-jacentes à la communication dans des situations variées. Quels sont le sens et la portée des images et des textes diffusés dans les médias? Quels sont les effets des médias sur les individus et les sociétés? Quel est le rôle de la communication dans l'évolution des courants sociaux et politiques? Qu'est-ce que la planification stratégique en communication? Comment s'articulent les processus de communication dans différents contextes? En misant sur cette approche, vous vous préparez à affronter le monde changeant et complexe de la communication et à vous interroger sur le processus même de la communication.

La maîtrise en sciences de la communication offre une formation théorique et méthodologique qui vous permet d'analyser, de planifier et d'évaluer les phénomènes communicationnels contemporains et leurs enjeux. Conçu pour s'arrimer à des études de 1er cycle, le programme est nettement orienté vers la recherche. Il demeure néanmoins sensible aux préoccupations et aux exigences de la pratique professionnelle en communication à laquelle se destine une partie du corps étudiant. Le programme consiste en 3 trimestres de cours magistraux et de séminaires, suivis d'environ une année consacrée à la rédaction d'un mémoire ou d'un travail dirigé.

Lire la suite
  • Formation de pointe dans les domaines des études médiatiques, de la communication organisationnelle ou politique, des études sur le journalisme et de la recherche-création
  • Enseignement théorique et méthodologique polyvalent
  • Programme orienté vers la recherche et l’analyse réflexive des pratiques communicationnelles
  • Corps professoral dynamique et stimulant dont l’expertise de recherche est reconnue à l’international
  • Encadrement personnalisé et adapté aux divers cheminements et champs d’intérêt
  • Financement moyen de 7 000 $ pour près de 80 % des étudiantes et étudiants

options

Acquérez les outils théoriques et analytiques pour l'étude des objets, des technologies et des processus constitutifs de la communication médiatique (médias de masse et multimédia) d'un point de vue social, culturel et institutionnel. Vous pourrez y aborder des phénomènes tels que l'informatique personnelle, les réseaux sociaux, les médias mobiles, l'histoire des médias, les industries culturelles ainsi que la production, la circulation et la réception des contenus médiatiques.
Acquérez les outils conceptuels et méthodologiques pour l'étude de la communication interpersonnelle, de groupe, des organisations médiatisées et institutionnelles. Vous pourrez y aborder des phénomènes tels que la communication dans différents types d'organisations (finalité, mode de propriété, design) et divers environnements en changement.
Acquérez les outils théoriques et analytiques pour l'étude des institutions, des pratiques et des processus communicationnels qui médiatisent le pouvoir et ses modes d'exercice dans les formations sociales contemporaines du point de la rhétorique, de la philosophie, de l'économie politique et des études culturelles, notamment. Vous pourrez y aborder des phénomènes tels que les pratiques de résistance et les cultures d'opposition, le fonctionnement de la sphère publique, les controverses publiques ainsi que les politiques de la mémoire.
Profitez de ce programme coordonné avec l'Université Libre de Bruxelles pour acquérir les outils théoriques et analytiques pour l'étude des institutions, des pratiques et des processus communicationnels qui médiatisent le pouvoir et ses modes d'exercice dans les formations sociales contemporaines et, plus particulièrement, les articulations nord-américaines de la francophonie d'une part et des institutions de gouvernance multi-niveaux en Europe d'autre part.   Cette option, où tous les cours sont obligatoires, sauf un cours au choix, ne peut être réalisée que sous la modalité avec travail dirigé. Après un premier trimestre à l'automne au sein du programme, vous effectuerez 2 trimestres à l'Université Libre de Bruxelles, soit en Belgique à l'hiver de la 1re année et au Québec à l'automne de la 2e année. Les 3 cours offerts à Bruxelles sont sous la responsabilité du Département des sciences de l'information et de la communication de l'Université Libre de Bruxelles. Le reste de la scolarité est sous la responsabilité du Département de communication de l'Université de Montréal. Cette option n'est accessible que pour les étudiantes et étudiants admis à l'automne.
Acquérez les outils théoriques et analytiques propres aux domaines des communications organisationnelles, médiatiques et politiques.
Acquérez les outils théoriques, analytiques et pratiques pour développer de manière créative des pratiques de fabrication critique adaptées à des moyens d'expression distincts dans le cadre d'une démarche de recherche rigoureuse. Vous intégrerez ainsi un processus créatif, une production esthétique expérimentale, un produit de fabrication critique (critical making) ou une œuvre artistique comme composantes intégrales à votre recherche.
Développez les compétences analytiques, critiques et réflexives qui permettent de comprendre la place, le rôle et l'évolution du journalisme dans nos sociétés. Vous pourrez y aborder des phénomènes tels que la constitution des faits journalistiques, le changement technologique, la diversité des acteurs qui produisent de l'information (journalistes professionnels, citoyens et collectifs, sources bases de données algorithmes, etc.), la place et le rôle des journalistes, et les différents facteurs qui façonnent les processus de production de l'information.
Notez qu’il est possible que l’option qui vous intéresse ne soit pas offerte au trimestre pour lequel vous souhaitez faire une demande d’admission.

Les avantages d’étudier les sciences de la communication à l’UdeM
Des programmes supérieurs à la fine pointe de la recherche en communication

  • Appréciez l'atmosphère intime et accueillante de l’un des meilleurs départements de communication du monde francophone
  • Bâtissez des relations privilégiées avec le corps enseignant expérimenté et dévoué au cours de séminaires
  • Utilisez les laboratoires de recherche comme espaces de travail, de socialisation et d'échange
  • Profitez de soutien financier sous forme de bourses ou de postes pour assister la recherche et l’enseignement
  • Collaborez avec des équipes de recherche sur des projets d’envergure consacrés à une variété de phénomènes et d’enjeux dans les domaines de la communication
  • Bénéficiez d’une approche de la communication comme champ disciplinaire axé sur les grands domaines de recherche que sont la communication médiatique, organisationnelle et politique, les études du journalisme et la recherche-création
  • Cultivez un sentiment d’appartenance grâce aux cohortes étudiantes à taille humaine

Cours et particularités

  • 45 crédits
  • Temps plein
  • Demi-temps
  • Cours de jour
  • Cheminement international
  • Cheminement avec mémoire ou thèse
  • Cheminement avec travail dirigé
  • Possibilité de séjour d’études à l’international
Ces cours comptent parmi les plus courus.
COM 6201La communication et la santé

Présentation des deux axes majeurs de la communication sur la santé (la prestation des soins de santé et la promotion de la santé) et de ses différents champs d'études.

COM 6335Communication et espace public

Théories de l'espace public et dimensions proprement communicationnelles de la sphère publique. Étude des enjeux entourant le débat sur le fonctionnement de la sphère publique contemporaine.

COM 6341Médias, sexe et genre

Enjeux théoriques et politiques des relations de sexe et de genre en communication. Regards sur médias, différences identitaires et pratiques de représentation et de contestation associées aux mouvements féministes québécois et transnationaux.

COM 6355Communication interculturelle

Ce cours offre un regard critique des théories principales de la communication interculturelle. Le cours applique les théories à des enjeux dans le domaine organisationnel et l'espace public et encourage la réflexion à travers l'expérience empirique.

COM 6394Média et viralité

Examen des problématiques et théorisations des phénomènes viraux, à travers les diverses modalités de la cyberculture contemporaine depuis les virus biologiques jusqu'aux virus informatiques, en passant par les formes hybrides, métaphoriques ou non.

Chargement en cours

Un des points forts de la maîtrise en sciences de la communication est que le corps enseignant est passionné, ce qui rend les cours intéressants, tout en créant une bonne dynamique de classe donnant lieu à des échanges riches.

Clothilde Ricard
Étudiante à la maîtrise
Clothilde Ricard

Étudiante à la maîtrise

Exigences d'admission

Conditions d’admissibilité

Vous avez fait des
et obtenu, ou allez obtenir, un diplôme du programme ou de la province qui suit :
et obtenu, ou allez obtenir, un diplôme du programme ou du pays qui suit :

Assurez-vous de sélectionner vos choix pour afficher les conditions d’admissibilité qui s’appliquent à vous.

Documents additionnels à fournir
  • Curriculum vitae (détaillé, daté et signé)
  • Le formulaire départemental d'admission à la maîtrise en sciences de la communication (M. Sc.)
  • Deux lettres d'appréciation pour l'admission à la maîtrise en sciences de la communication (M. Sc.) (formulaire à faire remplir par deux professeurs, dans la mesure du possible, sinon par deux employeurs)
  • Une lettre d'intention ou de motivation
  • Une réflexion critique: En vous basant sur vos acquis de formation, identifiez et commentez un débat ou enjeu lié à la communication qui vous semble important (300 mots).
  • Une esquisse de projet de recherche ou de recherche-création. Veuillez annexer un texte d'environ 1000 mots, excluant les références, précisant:
    • Le sujet de recherche ou le sujet de recherche-création
    • La pertinence du sujet
    • La théorie envisagée
    • La méthode envisagée
    • Les références utilisées pour le texte

Important : les textes manuscrits ne sont pas admissibles

L'étudiant doit être inscrit à un minimum de trois (3) trimestres de scolarité à temps plein. L'inscription au programme peut s'étendre sur un maximum de six (6) trimestres pour un étudiant inscrit à plein temps et neuf (9) pour un étudiant inscrit à demi temps.

Notez que les critères quantitatifs ci-dessus ne remplacent pas l’analyse qualitative de votre dossier. Ces critères sont publiés uniquement à titre indicatif. Une admissibilité à un programme d’études ne garantit pas une offre d’admission. Les informations contenues sur cette page sont modifiables sans préavis.
Programmes d’études de provenance

Plusieurs étudiants de l’Université de Montréal inscrits à ce programme provenaient des programmes suivants :

Tout savoir sur l’admissibilité à ce programme

Avez-vous toutes les informations nécessaires pour démarrer votre demande d’admission?  

Voici quelques trucs et idées pour vous aider à mieux naviguer dans le processus d’admission.

Coûts et aide financière

2 022,23 $ *

*Total pour un trimestre à temps plein de 15 crédits


Droits de scolarité : 1 440,45 $

Autres frais exigibles : 581,78 $

Ces totaux sont des estimations qui ne prennent pas en compte les autres coûts tels les frais d’assurances, de résidence, de transport, de manuels, etc.

Vérifiez votre statut légal

En aucun temps ces estimations ne peuvent se substituer à une facture ou servir de preuve pour quelque motif que ce soit. Ces estimés sont calculés pour l’année académique 2023-2024.
Date de la mise à jour des informations : 19 mai 2023

5 077,73 $ *

*Total pour un trimestre à temps plein de 15 crédits


Droits de scolarité : 4 495,95 $

Autres frais exigibles : 581,78 $

Ces totaux sont des estimations qui ne prennent pas en compte les autres coûts tels les frais d’assurances, de résidence, de transport, de manuels, etc.

Bonne nouvelle, ce montant peut être allégé!

Sous certaines conditions, les étudiantes et étudiants canadiens non-résidents au Québec peuvent suivre des programmes d’études universitaires offerts en français tout en bénéficiant des mêmes droits de scolarité que les résident(e)s du Québec.

Vérifiez les critères d’admissibilité

Vérifiez votre statut légal

En aucun temps ces estimations ne peuvent se substituer à une facture ou servir de preuve pour quelque motif que ce soit. Ces estimés sont calculés pour l’année académique 2023-2024.
Date de la mise à jour des informations : 19 mai 2023

10 858,28 $ *

*Total pour un trimestre à temps plein de 15 crédits


Droits de scolarité : 10 276,50 $

Autres frais exigibles : 581,78 $

Ces totaux sont des estimations qui ne prennent pas en compte les autres coûts tels les frais d’assurances, de résidence, de transport, de manuels, etc.

Bonne nouvelle, ce montant peut être allégé!

En tant qu’étudiante ou étudiant international, vous avez droit à la bourse d'exemption UdeM tout au long de votre parcours universitaire. Notez qu’une inscription à temps plein pendant deux trimestres s’impose pour les programmes du 1er cycle et qu’il est nécessaire de résider au Québec pour les programmes d’études exclusivement en ligne.

Découvrez la bourse d'exemption UdeM

En aucun temps ces estimations ne peuvent se substituer à une facture ou servir de preuve pour quelque motif que ce soit. Ces estimés sont calculés pour l’année académique 2023-2024.
Date de la mise à jour des informations : 19 mai 2023

2 022,23 $ *

*Total pour un trimestre à temps plein de 15 crédits


Droits de scolarité : 1 440,45 $

Autres frais exigibles : 581,78 $

Ces totaux sont des estimations qui ne prennent pas en compte les autres coûts tels les frais d’assurances, de résidence, de transport, de manuels, etc.

En aucun temps ces estimations ne peuvent se substituer à une facture ou servir de preuve pour quelque motif que ce soit. Ces estimés sont calculés pour l’année académique 2023-2024.
Date de la mise à jour des informations : 19 mai 2023

Calculer les frais de scolarité selon d’autres situations

Soutien financier possible

Faire son budget

Étudier oui, mais pas à tout prix! Une variété de ressources s’offre à vous pour vous permettre de poursuivre vos études sans tracas.

Perspectives d'avenir Poursuivre une carrière ou les études? À vous de choisir!

Tout en étant un atout majeur sur le marché du travail, ce diplôme vous ouvre aussi les portes au doctorat en communication.

Responsable des publications imprimées, audiovisuelles ou électroniques
Recherchiste (radio, télévision)
Recherchiste (radio, télévision)
Attaché(e) politique
Attaché(e) politique
Spécialiste des relations publiques
Spécialiste des relations publiques
Journaliste
Journaliste
Rédacteur(-trice) publicitaire
Rédacteur(-trice) publicitaire
Directeur(-trice) artistique
Directeur(-trice) artistique
Lobbyiste
Lobbyiste
Responsable des communications
Agent(e) de liaison
Analyste
Vous étudiez ailleurs et souhaitez faire un programme d’échanges à l’UdeM?

Besoin d’info sur le programme?

Activités de recherche

Prenez une longueur d’avance en découvrant ce qu’on a écrit sur le sujet

Besoin d’info sur l’admission?

Programmes à explorer Plus de choix au bout des doigts

Mettez les chances de votre côté en ajoutant plusieurs programmes à votre demande d’admission. Voici d’autres choix d’études ayant piqué la curiosité des candidates et candidats intéressés par ce programme :