Naviguer dans cette page

Perspectives d'avenir

Une fois inscrit au tableau de l’Ordre, l’architecte peut offrir toute une gamme de services dans les secteurs de la construction et de la rénovation de bâtiments commerciaux, institutionnels, résidentiels et industriels. L’architecte joue également un rôle de plus en plus important dans la compréhension de l’impact de la construction sur l’environnement, l’amélioration de la performance des bâtiments et la conception d’environnements spéciaux.

De plus, en vertu des ententes de réciprocité avec les autres provinces du Canada et l’Accord de libre-échange avec les États-Unis, les diplômés de ce programme ont accès au marché de l’Amérique du Nord. De plus,  les architectes québécois bénéficient de conditions facilitant la reconnaissance de leurs diplômes et de leur qualification professionnelle en France, ce qui leur ouvre les portes du marché français, voire européen. Par ailleurs, l'Accord de Canberra, ratifié par le CCCA et des organismes d'accréditation en architecture de divers pays du Commonwealth, de la Chine, de la Corée et du Mexique, établit une équivalence substantielle des programmes d'études en architecture pour les diplômes obtenus depuis le 1er janvier 2010 dans un établissement accrédité. Il s'avère donc plus facile désormais, pour les diplômés, d'envisager leur profession à une échelle internationale.

Signaler un changement

Demande d'admission

Partagez cette page

Le test cursus: pour trouver votre voie