Sommaire et particularités

automne
Admission à l'automne

Dates limites de dépôt des demandes d'admission

Assurez-vous de respecter ces périodes d’admission par trimestre avant le dépôt d'une demande.

Automne
  • Automne 2018: Du 1er janvier 2017 au 1er février 2018

Règlement propre aux études

Les études sont régies par le Règlement des études supérieures et postdoctorales et par les dispositions suivantes :

1. Conditions générales d'admissibilité
Pour être admissible à titre d'étudiant régulier au Ph. D. (santé publique), le candidat doit :

  • satisfaire aux conditions générales d'admissibilité (section XI) du Règlement pédagogique de la Faculté des études supérieures et postdoctorales
  • être titulaire d'une maîtrise (M. Sc.) ou d'un diplôme équivalent dans une discipline appropriée (consulter les spécifications propres à chaque option)
  • avoir obtenu, au 2e cycle, une moyenne d'au moins 3,5 sur 4,3 ou l'équivalent
  • satisfaire aux exigences d'examen des dossiers et d'entrevue (le cas échéant) du programme de doctorat en santé publique de l'ESPUM.

Avoir une connaissance suffisante du français parlé et écrit. Aucun test de français n'est exigé pour être admis dans le programme. Cependant une fois admis, les étudiants réputés non francophones devront passer un test de français espum.umontreal.ca/etudes/competences-linguistiques;

Avoir une compréhension suffisante de l'anglais écrit, plusieurs lectures et documents de référence en santé publique sont en anglais.

1.1 Conditions générales du passage accéléré de la M. Sc. au Ph. D.
Les conditions d'admissibilité à un passage accéléré diffèrent selon les spécialisations. Pour toutes les options, les conditions suivantes s'appliquent :

  • le candidat doit avoir maintenu une moyenne de 3,9 à la scolarité de la maîtrise exigée, et ce, à l'intérieur de trois trimestres consécutifs et sans interruption entre la maîtrise et le doctorat
  • déposer au moins un des documents suivants (des documents supplémentaires pourraient être exigés en fonction de la spécialisation visée) :
    • a) mémoire de recherche d'une maîtrise antérieure s'il y a lieu
    • b) un article ou chapitre de livre publié ou accepté, pour lequel il y a eu un comité de lecture, et duquel l'étudiant est premier auteur
    • c) un article ou chapitre de livre soumis ou en préparation et pour lequel l'étudiant est premier auteur
    • d) un texte de 10 à 15 pages produit par l'étudiant qui fait état de l'avancement de la recherche entreprise durant la maîtrise et développe brièvement les perspectives de déroulement au niveau du doctorat.

Dans les scénarios c) ou d), le texte est évalué par deux juges indépendants membres de l'option pour laquelle la personne pose sa candidature. Le texte est évalué selon les critères suivants :

  • 1- le texte est bien écrit et présente clairement une problématique, une littérature pertinente, une méthode adéquate
  • 2- le texte correspond à la qualité et maîtrise des concepts attendus pour quelqu'un qui présente un mémoire de maîtrise
  • 3- dans le cas d'avis divergents par les évaluateurs, un troisième évaluateur est recruté. Son évaluation se fait à l'aveugle des évaluations précédentes.

OPTION Épidémiologie
En plus des conditions générales décrites plus haut, les conditions suivantes s'appliquent :

  • être titulaire d'une maîtrise en épidémiologie ou relié (avec mémoire obligatoirement). L'étudiant qui a fait une M.Sc. avec stage peut-être admis sous condition d'avoir rédigé un article de recherche de premier auteur en épidémiologie.
  • les candidats doivent avoir réussi les cours suivants ou leur équivalent : MSO6011 Introduction à l'épidémiologie, MSO6061 Introduction à la biostatistique (ou MSO6060 Concepts de base en biostatisque), MSO6014 Épidémiologie intermédiaire, MSO6067 Régressions linéaire, logistique, et ANOVA, MSO6619 Introduction à l'analyse de survie, ET MSO6008 Revue systématique et narrative. À défaut de se conformer, une formation complémentaire ou préparatoire pourrait être exigée.

Passage accéléré de la M. Sc. au Ph. D.
En plus des conditions générales décrites plus haut, les conditions suivantes s'appliquent :

  • avoir terminé la scolarité de la M. Sc. en épidémiologie ou M. Sc. santé publique avec mémoire.

OPTION Promotion de la santé
En plus des conditions générales décrites plus haut, les conditions suivantes s'appliquent :

  • être titulaire d'une maîtrise (M. Sc.) avec mémoire dans une discipline de la santé, des sciences sociales ou humaines
  • avoir réussi le cours MSO6310 Méthodes d'analyse et de synthèse de 3 crédits ou un cours jugé équivalent. À défaut de se conformer, une formation complémentaire peut être exigée.

Passage accéléré de la M. Sc. au Ph. D.
En plus des conditions générales décrites plus haut, les conditions suivantes s'appliquent :

  • avoir terminé la scolarité de la M. Sc. en santé publique avec mémoire

OPTION Toxicologie et analyse du risque
En plus des conditions générales décrites plus haut, les conditions suivantes s'appliquent :

  • être titulaire d'une maîtrise (M. Sc.) ou d'un diplôme équivalent dans une discipline appropriée
  • avoir reçu une formation de base dans les trois domaines suivants : en santé environnementale, toxicologie et statistiques (par exemple les cours MSN6115, TXL6010, MSO6060 ou des équivalents). À défaut de se conformer, une formation complémentaire peut être exigée.

Passage accéléré de la M. Sc. au Ph. D.
En plus des conditions générales décrites plus haut, les conditions suivantes s'appliquent :

  • avoir terminé la scolarité de la M. Sc. en santé environnementale, option avec mémoire.

OPTION Santé mondiale
En plus des conditions générales décrites plus haut, les conditions suivantes s'appliquent :

  • être titulaire d'une maîtrise (M. Sc.) de recherche avec mémoire dans une discipline de la santé, des sciences sociales ou humaines; ou équivalent
  • avoir bénéficié au cours de sa formation de second cycle d'un enseignement ayant exposé le candidat aux enjeux de santé mondiale, ou à la pratique de la recherche en santé mondiale, jugés équivalents aux cours ASA6734 Fondements en santé mondiale; MSO6500 Enjeux contemporains de santé mondiale; MSO6501 Pratiques de santé mondiale
  • avoir bénéficié au cours de sa formation d'un enseignement de base en épidémiologie, par exemple MSO6001 ou MSO6011, et en biostatistique, par exemple MSO6060.

À défaut de se conformer à ces deux dernières exigences, une formation complémentaire sera exigée.

Passage accéléré de la M. Sc. au Ph. D.
En plus des conditions générales décrites plus haut, les conditions suivantes s'appliquent :

  • avoir terminé la scolarité d'une maîtrise de l'ESPUM (avec mémoire).

1.2 Documents additionnels à fournir lors de la demande d'admission

  • Lettre d'intention ou de motivation
  • Lettre d'acceptation d'un directeur de recherche
  • Plan de financement des études ou profil financier
  • Esquisse du projet de recherche de 200 à 500 mots
  • Trois lettres de recommandation
  • Plan d'études signé par l'étudiant, le directeur de recherche et le responsable de l'option

2. Scolarité
L'étudiant s'inscrit à temps plein pendant six trimestres.

3. Statuts
Plein temps et demi temps

4. Examen de synthèse

  • L'examen de synthèse comporte deux épreuves. Chaque épreuve est jugée par un jury de trois professeurs et doit être complétée avec succès pour que l'examen soit réussi. Toute partie de l'examen peut être ajournée une seule fois.
  • L'épreuve écrite de l'examen de synthèse comprend une section santé publique et une section de spécialisation qui correspond à l'option choisie. Cette épreuve a généralement lieu, à date fixe, au trimestre d'été suivant l'admission, après avoir complété les séminaires du tronc commun de santé publique.
  • La deuxième épreuve est la défense du protocole de recherche avant la fin du 6e trimestre d'inscription, les trimestres de préparation, de suspension sont exclus du calcul de cette échéance.

5. Recherche et thèse
Tout de suite après avoir soutenu son protocole avec succès, l'étudiant doit soumettre son projet à un Comité d'éthique pertinent et compétent en fonction du sujet et obtenir un certificat de conformité.

OPTION Analyse des systèmes et politiques de santé
En plus des conditions générales décrites plus haut, les conditions suivantes s'appliquent :

  • être titulaire d'une maîtrise (M. Sc.) en administration de la santé options Gestion du système de santé, Utilisation de la recherche (FORCES), Analyse des organisations et systèmes de santé (avec mémoire), Évaluation des services, organisations et systèmes de santé (avec mémoire), Santé mondiale (avec mémoire) ou une maîtrise en Gestion de la qualité et de la sécurité des patients (QUÉOPS-i) ou une maîtrise en évaluation des technologies de la santé ou une maîtrise professionnelle en gestion ou une maîtrise de recherche en sciences de l'organisation ou en sciences sociales ou dans une discipline pertinente pourrait aussi être acceptable.
  • avoir bénéficié, au cours de sa formation de second cycle ou dans son expérience de travail, d'une exposition aux concepts et méthodes reliés à l'analyse des systèmes et politiques de santé jugée équivalente aux cours suivants : ASA6754 Système de santé et santé des populations, ASA6703 Économie de la santé, MSO6001 Concepts de base en épidémiologie, MSO6067 Régressions linéaire, logistique, et ANOVA, ASA6704 Introduction à la recherche qualitative. À défaut de se conformer, une formation complémentaire ou préparatoire pourrait être exigée.

Passage accéléré de la M. Sc. au Ph. D.
En plus des conditions générales décrites plus haut, les conditions suivantes s'appliquent :

  • avoir terminé la scolarité de la M. Sc. en administration de la santé (sans égard à l'option choisie) ou de la M. Sc. en évaluation des technologies de la santé ou M.Sc. en Gestion de la qualité et de la sécurité des patients (QUÉOPS-i).

OPTION Gestion des organisations de santé
En plus des conditions générales décrites plus haut, les conditions suivantes s'appliquent :

  • être titulaire d'une maîtrise (M. Sc.) en administration de la santé options Gestion du système de santé, Utilisation de la recherche (FORCES), Analyse des organisations et systèmes de santé (avec mémoire), Évaluation des services, organisations et systèmes de santé (avec mémoire), Santé mondiale (avec mémoire) ou une maîtrise en Gestion de la qualité et de la sécurité des patients (QUÉOPS-i) ou une maîtrise en évaluation des technologies de la santé ou une maîtrise professionnelle en gestion ou une maîtrise de recherche en sciences de l'organisation ou en sciences sociales ou dans une discipline pertinente pourrait aussi être acceptable.
  • avoir bénéficié, au cours de sa formation de second cycle ou dans son expérience de travail, d'une exposition aux concepts et méthodes reliés à la gestion des organisations de santé jugée équivalente aux cours suivants : ASA6754 Système de santé et santé des populations et ASA6120 Fondements du management (ou ASA6753 Logiques organisationnelles et santé publique). À défaut de se conformer, une formation complémentaire ou préparatoire pourrait être exigée.

Passage accéléré de la M. Sc. au Ph. D.
En plus des conditions générales décrites plus haut, les conditions suivantes s'appliquent :

  • avoir terminé la scolarité de la M. Sc. en administration de la santé (sans égard à l'option choisie) ou de la M. Sc. en évaluation des technologies de la santé ou M.Sc. en Gestion de la qualité et de la sécurité des patients (QUÉOPS-i).

Consulter le Règlement pédagogique de la Faculté des études supérieures et postdoctorales.

Programmes d’études de provenance

Plusieurs étudiants de l’Université de Montréal inscrits à ce programme provenaient des programmes suivants :

Programmes d'études Période Capacité
d'accueil

Administration des services de santé

Maîtrise 45 crédits 2-770-1-1
Cours de jour Non limitée

Santé environnementale et santé au travail

Maîtrise 45 crédits 2-488-1-0
Cours de jour Cours de soir Non limitée
Signaler un changement

Demande d'admission

Partagez cette page

Le test cursus: pour trouver votre voie