Sommaire et particularités

Numéro

3-481-1-1

Cycle

Cycles supérieurs

Type

Philosophiae Doctor

Crédits

90 crédits

Durée

5 ans

Particularités

  • Temps plein
  • Offert au campus de Montréal
  • Les candidats dont la demande d'admission est reçue après le 1er février précédent ne sont pas admissibles à la bourse de recrutement offerte par le programme.
  • Ouvert aux étudiants de disciplines variées
  • Accès au large réseau de la santé

Présentation

Les professionnels de la santé publique agissent sur tout ce qui influence directement ou indirectement la santé au quotidien. Leur rôle est de promouvoir, protéger et améliorer la santé de la population en intervenant sur les divers agents pouvant l’influencer, tels que le tabagisme, la vaccination, la gestion des catastrophes, l’organisation des services de santé, et la pollution. 

Découvrez les grands domaines de la santé publique ou visitez la page Facebook de l’École de santé publique.

Le programme en bref

Le doctorat en santé publique de l’ESPUM forme des experts de haut niveau, possédant une vision tangible et globale de la santé publique, spécialisés dans l’un ou l’autre des six champs disciplinaires offerts en option.

Le programme développe chez les étudiants des compétences de recherche approfondies leur permettant de devenir des chercheurs autonomes et des professeurs qualifiés capables de former à leur tour des étudiants aux trois cycles universitaires. L’approche préconisée par l’ESPUM favorise le développement de valeurs et de principes éthiques rigoureux, permettant aux diplômés d’être reconnus tant au Québec qu’ailleurs au Canada et dans le monde.

Un tronc commun et 6 options:

  • Épidémiologie
  • Promotion de la santé
  • Toxicologie et analyse du risque
  • Santé mondiale
  • Analyse des systèmes et politiques de santé
  • Gestion des organisations de santé

À qui s’adresse ce programme ?

Le doctorat s’adresse aux diplômés du 2e cycle provenant de disciplines très variées comme la psychologie, la communication, la chimie, les sciences politiques, la sociologie, tous les domaines de la santé et les sciences de l’éducation.

Elle s’adresse aussi aux professionnels souhaitant progresser dans leur carrière ou s’orienter vers une carrière de chercheur.

Accédez à tous les programmes de l'espum

Pour mieux saisir le domaine de la santé publique ses nombreuses possibilités de carrière, l'intérêt d'étudier la santé publique dans une École unique en son genre et la diversité des programmes de formation proposés, participez à la séance d’information en ligne du 8 février :

Envie d'agir sur le monde ? Pensez santé publique! - étudiants canadiens
Envie d'agir sur le monde ? Pensez santé publique! - étudiants internationaux

Objectifs

Le doctorat en santé publique vise à former des :

  • chercheurs autonomes qui maîtriseront un champ disciplinaire tout en sachant maintenir une vision globale de la santé publique
  • professeurs qualifiés capables de former, à leur tour, des étudiants aux trois cycles des études universitaires dans le domaine de la santé publique
  • experts de haut niveau dans leur domaine de spécialisation.

Option Épidémiologie
Cette option vise à former des chercheurs qui utiliseront leurs compétences en épidémiologie pour devenir des leaders en recherche et en enseignement dans des milieux académiques, de santé publique, cliniques, gouvernementaux et/ou privés. Les champs principaux d'application des chercheurs qui gradueront du programme incluent : l'identification et la caractérisation des causes des problèmes de santé (au niveau individuel et populationnel), de même que l'étude des déterminants de la santé dans un but de prévention et d'amélioration de la santé des populations.

Option Promotion de la santé
Cette option vise à former des chercheurs qui pourront conduire des recherches qui permettront de : développer des théories et des modèles de changement des individus et des structures qui influencent la santé; développer des théories et des modèles qui visent à réduire les inégalités sociales de santé; développer des modèles et des théories de l'intervention permettant aux intervenants de mieux structurer leur action en promotion de la santé, évaluer les interventions de promotion de la santé.

Option Toxicologie et analyse du risque
L'option vise à former des chercheurs qui contribueront : 1) au développement d'outils d'évaluation de l'exposition humaine à divers agresseurs (modélisation, méthodes d'échantillonnage de l'environnement et biomarqueurs de l'exposition à diverses substances toxiques); 2) au développement de la connaissance de la relation dose-réponse de ces agresseurs chez l'humain, qui passe par l'étude de leur toxicocinétique, de leurs mécanismes d'action aux organes cibles, des effets toxiques qu'ils peuvent engendrer, et de l'impact de l'exposition à des mélanges complexes et 3) à la caractérisation des risques associés aux agresseurs de l'environnement général et du milieu de travail.

Option Santé mondiale
L'option vise à promouvoir l'acquisition des compétences essentielles à une bonne pratique de recherche en Santé mondiale, caractérisée par (i) une démarche multidisciplinaire adaptée à la complexité des enjeux et des contextes; (ii) l'alignement de la recherche sur les besoins des pays et des populations concernées; (iii) la mise en oeuvre de partenariats de recherche équitables avec des institutions du sud; (iv) le respect des spécificités culturelles et la protection des populations vulnérables; (v) le renforcement des capacités dans les pays partenaires; (vi) la proximité des chercheurs avec les acteurs du développement pour l'intégration des connaissances dans les pratiques professionnelles.

Option Gestion des organisations de santé
Cette option vise à former des chercheurs, des professeurs et des experts de haut niveau en gestion des organisations de santé. Elle s'intéresse notamment à la gouverne des organisations de santé, à leurs stratégies, à leur structuration, aux cultures organisationnelles et aux modèles de gestion comme, par exemple, l'amélioration continue de la qualité, la gestion par programme, la réingénierie des processus ou la régionalisation. Sur le plan des méthodes, la recherche en gestion fait appel à des méthodes quantitatives et qualitatives utilisées à plusieurs niveaux d'analyse : acteurs individuels, équipes de travail, organisations et réseaux d'organisations.

Option Analyse des systèmes et politiques de santé
Cette option vise à former des chercheurs, des universitaires et des experts de haut niveau sur les systèmes et politiques de santé. Ils sauront observer et analyser les défis sociaux, politiques et économiques posés par ces systèmes, et proposer des moyens d'y faire face, en utilisant une démarche scientifique rigoureuse. Ils contribueront aux débats scientifiques et sociaux sur les systèmes et politiques de santé en maîtrisant les perspectives critiques pertinentes.

Forces

  • Une formation offerte par les meilleurs spécialistes de la santé publique, développant chez les étudiants la capacité d’innover, d’inventer des concepts originaux et des méthodes nouvelles;
  • L’étude systématique, détaillée et critique des phénomènes propres à la santé publique et de leurs liens avec les phénomènes sociaux, individuels et environnementaux;
  • L’étude approfondie des théories, des concepts et des méthodes utilisées dans une discipline choisie par l’étudiant;
  • Une connaissance théorique et pratique des outils méthodologiques utilisés dans les différents types de recherche;
  • Un des plus grands regroupements de chercheurs et d’experts en santé publique au monde;
  • Un accès exceptionnel à tous les champs de la santé publique.

Membres du Comité des études supérieures

  • Régis Blais, Responsable de l'option Analyse des systèmes et politiques de santé
  • Christina Zarowski, Responsable de l'option Santé mondiale
  • Lambert Farand, Responsable de l'option Gestion des organisations de santé
  • Katherine Frohlich, Responsable de l'option Promotion de la santé
  • Jérôme Lavoué, Responsable de l'option Toxicologie et analyse du risque
  • Helen Trottier, Responsable de l'option Épidémiologie
  • Sami Haddad, directeur du programme

Personnes-ressources

Information sur le programme

Programmes d'études à explorer

D'autres candidats intéressés par ce programme ont aussi déposé une demande d'admission dans les programmes suivants :

Programmes d'études Période

Anthropologie

Doctorat 90 crédits 3-050-1-0
Cours de jour

Formation à l'enseignement postsecondaire

Microprogramme de 2e cycle 15 crédits 2-832-6-0
Cours de soir

Santé mondiale

Microprogramme de 2e cycle 15 crédits 2-488-6-1
Cours de jour Cours de soir

Santé publique

Microprogramme de 2e cycle 15 crédits 2-481-6-4
Cours de jour
Signaler un changement

Demande d'admission

Partagez cette page

Le test cursus: pour trouver votre voie