Coût des études | Candidats étrangers

Pour bien comprendre comment se calculent les frais d’études, il vous faut assimiler certaines notions de base sur le système universitaire québécois qui vous serviront tout au long de votre cheminement scolaire. C’est plus simple que vous ne le croyez, promis! 

Lexique de base

Crédit? Trimestre? Pouvez-vous répéter la question?

Malgré une francophonie partagée, vous avez soudainement l’impression de ne plus interagir dans la même langue au moment de vous inscrire à l’université. 

Tout d’abord, le système universitaire québécois fonctionne sur le modèle nord-américain (Bachelor’s Degree, Master’s Degree, Doctorate) comparable au schéma européen LMD. Il est gradé en trois cycles d’études : 1er cycle (baccalauréat, certificat, majeure ou mineure), 2e cycle (maîtrise, DESS) ou 3e cycle (doctorat). La durée des études varie selon le cycle et le programme choisi. 

L’année scolaire au fil des trois trimestres

Échelonnés de septembre à août, trois trimestres d’une durée de 15 semaines (communément appelés sessions) composent l’année scolaire d’un universitaire. L’admission des candidats se fait généralement au trimestre d’automne bien que plusieurs étudiants intègrent leur programme d’études à l’hiver ou à l’été. 

CALENDRIER UNIVERSITAIRE

Trimestre d’automne
: septembre à décembre
Trimestre d’hiver : janvier à avril
Trimestre d’été : mai à août 

Pour vous aider à vous y retrouver parmi les termes fréquemment employés à l’université, jetez un œil attentif au glossaire développé par l’équipe de l’admission.
 


Calculer ses frais d’inscription

Frais d’admission et frais d’inscription

Les frais d’admission ont été couverts lors du dépôt de votre candidature. Il ne faut pas les confondre avec les frais de scolarité qui concernent l’inscription aux cours. À ces droits de scolarité s'ajoutent les autres frais exigibles.

Les crédits universitaires 

La première variable nécessaire au calcul du coût des études est le nombre de crédits acquis dans une formation. Le crédit est une valeur numérique correspondant à la charge de travail requise pour atteindre les objectifs d’un cours. Un crédit équivaut à 45 heures de travail, y compris le nombre d’heures passées en classe. Un cours comporte en général trois crédits. Par exemple, vous aurez accumulé un total de 90 crédits pour l’obtention d’un baccalauréat au Québec.

Pour ce qui est des études aux cycles supérieurs, la répartition des crédits est différente. Par exemple, pour l'obtention d'une maîtrise avec mémoire, de 20 à 30 crédits obligatoires sont attribués à la recherche et à la rédaction d'un mémoire, à un stage ou à un travail dirigé. Puis, de 15 à 25 crédits sont également attribués à la réussite de cours obligatoires ou à option. La structure des programmes varie selon les domaines d'études.

Statut de l’étudiant : temps plein ou temps partiel

Si vous êtes étudiant international, votre permis d’études exigera que vous soyez inscrit à temps plein pendant toute la durée de vos études, c’est-à-dire à un minimum de 12 crédits universitaires ou à un maximum de 15 crédits par trimestre pour les programmes de premier cycle. Cela équivaut respectivement à quatre ou à cinq cours.

Aux cycles supérieurs, il est fréquent de devoir s'inscrire à des cours de 4 crédits. Il n'est pas nécessaire de combler votre trimestre d'un minimum de 12 crédits universitaires pour obtenir le statut d'étudiant à temps plein, le seuil minimal est de 9 crédits à l'automne et l'hiver et de 6 crédits à l'été. Dans certains cas, la personne ressource de votre faculté (TGDE) modifiera manuellement votre dossier.

Étudier même pendant l'été? 

Malgré votre statut, cette décision vous appartient; à moins que des cours ne vous soient prescrits par votre programme. Certains étudiants préfèrent avancer leur cheminement en suivant un ou deux cours ou prendre part à un projet ou à une école d’été thématique. D’autres profitent du long congé pour travailler et amasser des sous.

Si vous êtes aux cycles supérieurs, malheureusement, pas de répit pour vous. Vous devez maintenir votre statut à temps plein pendant la belle saison, soit pour avancer la rédaction de votre mémoire ou thèse, poursuivre un stage ou réussir des cours de votre formation. Les frais pour un trimestre dédié à la rédaction sont moins élevés qu'une session de cours à temps plein. Consultez le site Web du Bureau du registraire pour obtenir les détails de ces coûts.

Un outil en ligne pour calculer vos frais de scolarité

Maintenant que vous avez en main tout le nécessaire pour estimer le coût de vos études, il ne vous reste qu’à mettre en relation vos nouvelles connaissances. Le calculateur des frais de scolarité du Bureau du registraire permet de connaître le montant des frais de scolarité correspondant à un trimestre d’études à l’Université de Montréal. Pour un aperçu des coûts annuels, multipliez le montant par le nombre de trimestres auxquels vous serez inscrit.

Essayer le calculateur des frais de scolarité


Plusieurs chemins vers un diplôme

Choisir le bon programme

La réponse est à votre portée et facile à trouver si vous appliquez les conseils suivants. Il existe un répertoire de tous les programmes offerts à l’UdeM sur le site Web admission.umontreal.ca. Il suffit d’entrer la filière choisie dans le moteur de recherche et de consulter les pages descriptives des programmes d’études qui vous intéressent. Utilisez les filtres du menu de gauche pour affiner votre recherche selon le trimestre d’admission, le domaine et autres particularités. 

S’assurer d’être admissible

Chaque candidature est évaluée selon des critères qui varient d’un programme à l’autre. Certains programmes exigent la réussite de cours préalables avant la rentrée, une moyenne scolaire minimale ou de l’expérience pertinente dans le domaine, par exemple. D’autres ne sont pas offerts aux candidats étrangers avec un permis d’études, c’est le cas de plusieurs formations du domaine de la santé.

Vous trouverez toutes ces informations sur les pages descriptives des programmes d’études à l’onglet « Admission et exigences » pour le 1er cycle et à l’onglet « Admission et règlements » aux cycles supérieurs. C’est également à cet endroit que vous pourrez vérifier si le diplôme que vous avez obtenu est suffisant pour vous rendre admissible ou si vous devrez terminer une année préparatoire avant d’intégrer la formation convoitée. 

Pour en apprendre davantage sur les conditions d’admissibilité et l’équivalence des diplômes, visitez la page Vérifier les conditions d’admissibilité.
 


Consulter les bonnes ressources pour vos interrogations scolaires

Affiniti

Si vous lisez toujours cet article, vous envisagez probablement de fréquenter un établissement universitaire dans un avenir rapproché. Vous avez peut-être même cerné certains domaines d’études qui vous passionnent. Si vous ne connaissez pas toutes vos options, essayez Affiniti, un outil développé par l’UdeM qui vous suggère les programmes d’études qui sont 100 % compatibles avec vos centres d’intérêt et votre parcours scolaire.

EssayeR Affiniti

Le Service de l’admission

L’équipe de l’admission regroupe des personnes-ressources de premier plan pour vous orienter dans vos démarches. Pour communiquer avec le Service de l’admission, remplissez le formulaire de demande d’information ou consultez notre FAQ.

À propos de l'auteur
Marie-Pier Carpentier

Marie-Pier est agente de communication au SAR depuis avril 2018. Polyvalente et débordante d’enthousiasme, elle est aussi la reine de l’organisation et des post-it. Avec elle, le hasard ne décide jamais. Après des études en infographie, elle a arpenté le métier de designer graphique pendant quelques années en tête-à-tête avec son écran. Avide de relations humaines, elle a poursuivi des études universitaires en langues et communication. Depuis, elle conjugue communication graphique et écrite au plus-que-parfait.

Création de contenu
Stratégie Web
Pokémons

Abonnez-vous à notre blogue

En saisissant votre courriel, vous consentez à recevoir des communications de l’UdeM.

Portes ouvertes automne 2019
Le test cursus: pour trouver votre voie