À la découverte des programmes d’études

Avec nos programmes de médecine dentaire, contribuez à la culture d’excellence de l’Université de Montréal et rejoignez la grande communauté des spécialistes de la santé buccodentaire qui font une différence dans la vie des gens.

La science de l’art

Vous avez de la facilité à manipuler des outils de précision et un goût pour l’entrepreneuriat? On vous dit empathique et à l’écoute? Vous pressentez que la dentisterie est à la fois une science et un art? Vous avez entièrement raison et nous voulons vous connaître! 

Mais vous vous demandez peut-être si notre doctorat de 1er cycle en médecine dentaire est bien pour vous. Comme le souligne Madeline, bientôt diplômée, pour répondre aux hautes exigences de la profession, la formation se doit d’être rigoureuse. Forcément, elle est astreignante, mais combien gratifiante!  

« Pour réussir en médecine dentaire, il faut d’abord de bonnes capacités intellectuelles ainsi qu’une bonne dextérité. En fait, il faut être capable de créer de ses mains l’image mentale que l’on se fait de ce qui est enseigné. Les compétences relationnelles sont également très importantes, car il faut être capable de bien communiquer et de faire preuve d’empathie envers les patients. Enfin, un bon sens de l’organisation est de mise. Il faut pouvoir conjuguer différents horaires : cours, disponibilités des laboratoires et rendez-vous avec les patients. Enfin, le programme est chargé, les évaluations sont nombreuses et il faut pouvoir soutenir le rythme jusqu’à la fin », précise Manuel Grégoire, professeur adjoint à la Faculté et responsable des admissions. 

Si le défi vous paraît insurmontable, rassurez-vous! Notre personnel enseignant vous accompagnera avec doigté pour que vous puissiez développer au maximum ces qualités indispensables autant à la réussite du programme qu’à la pratique professionnelle. 

Madeline confirme que son parcours lui a permis d’acquérir des connaissances et de s’épanouir sur un plan plus personnel. « J’ai développé ma débrouillardise et ma résilience, car il faut rapidement apprendre à naviguer dans cette grande faculté de l’UdeM et s’adapter aux exigences du programme. J’ai aussi développé ma curiosité intellectuelle et mon esprit critique grâce à la diversité des enseignements et des pratiques. Le programme m’a également permis de développer un bon réseau de soutien et m’a sensibilisée à l’importance de l’entraide. Toutes ces qualités et compétences me sont utiles dans ma pratique, mais aussi dans ma vie de tous les jours ». 

À la fin du programme de doctorat de 1er cycle en médecine dentaire, vous pourrez vous orienter en pratique générale ou poursuivre des études en résidence multidisciplinaire, en spécialité, en recherche ou dans tout autre domaine lié à la santé buccodentaire.

Mais puisque vous ferez d’innombrables découvertes sur vous-même pendant les cinq années du programme et que vos goûts et aspirations se préciseront graduellement, pourquoi essayer de vous projeter si loin? Pour l’heure, l’important est de passer à l’action!

Un programme qui vous prépare à la profession 

Saviez-vous que notre Faculté de médecine dentaire existe depuis 1904 et a formé des milliers de professionnels et professionnelles qui se distinguent à travers le monde?

C’est d’ailleurs notre réputation d’excellence qui a motivé Madeline à quitter son Abitibi natale pour venir étudier chez nous. Madeline a pu bénéficier du savoir-faire de notre personnel enseignant et de recherche pour faire de son parcours une expérience riche et fructueuse. Après l’obtention de son permis de l’Ordre des dentistes du Québec  (ODQ), elle pourra réaliser son rêve de travailler en Abitibi auprès des personnes aînées.

Précisons que pour exercer la profession de dentiste au Québec, il faut obligatoirement détenir un permis et être inscrit au tableau de l’ODQ. Pour obtenir ce permis, il faut réussir les épreuves du Bureau national d’examen dentaire du Canada . Il va sans dire que nous mettons tout en œuvre afin de bien vous préparer à ces examens obligatoires. 

Pendant les 5 ans du doctorat de 1er cycle en médecine dentaire, vous évoluerez dans un espace d’apprentissage qui valorise l’interdisciplinarité et la diversité culturelle. En plus de favoriser l’esprit de communauté, le programme vous permettra de développer votre savoir-faire dans nos laboratoires dotés d’équipements à la fine pointe de la technologie. 

Vous aurez maintes occasions de vous initier à la pratique professionnelle lors des travaux pratiques, stages et nombreuses activités communautaires pilotées par notre personnel enseignant.

Enfin, nous savons que les enjeux financiers peuvent être un frein à la poursuite d’un programme aussi long et exigeant. C’est pourquoi nous mettons à votre disposition de nombreux programmes de bourse qui s’ajoutent à ceux des différents organismes subventionnaires.

Un projet de vie, mille opportunités de carrière;

« La plupart de mes ex-collègues d’université travaillent en clinique, majoritairement comme propriétaires. Certains ont poursuivi pour devenir des spécialistes. Plusieurs enseignent et quelques-uns travaillent en santé publique », témoigne Cinthia, diplômée du doctorat de 1er cycle en médecine dentaire, clinicienne à l’Université de Montréal et enseignante.

Le portrait qu’elle dresse est en tout point fidèle à ce qui est observé pour l’ensemble de nos cohortes. Soulignons que les diplômés et diplômées qui s’orientent en pratique générale réussissent à trouver un emploi à temps plein au cours des six mois suivant la fin de leurs études et que la majorité des généralistes et spécialistes travaillent dans des cabinets privés, seuls ou en groupe. 

Les cheminements de Cinthia et de Madeline en font foi, les possibilités sont nombreuses et variées. Avec le doctorat de 1er cycle en médecine dentaire, vous pourrez assurément trouver le type de pratique qui correspond le mieux à vos goûts et aspirations.  


Ce qu’il vous faut pour l’admission

Le doctorat de 1er cycle en médecine dentaire est un programme contingenté. Le nombre de personnes admises à chaque année est donc limité. En plus des exigences académiques qui peuvent varier selon votre situation, prenez note que vous devrez réussir l’examen CASPer qui vise à évaluer les compétences transversales. La réussite d’autres tests d’aptitude pourrait être exigée. Le mieux est de vérifier tout ce qui pourrait s’appliquer à l’évaluation de votre candidature.

Si vous résidez à l’extérieur du Canada et que vous rêvez de faire vos études à la Faculté de médecine dentaire de l’Université de Montréal, il nous fera plaisir de vous accueillir et de faciliter votre intégration. Une connaissance suffisante de la langue française est toutefois nécessaire. 

Visitez notre Bureau des étudiants internationaux (BEI) pour un survol de tout ce que vous devez savoir!


La médecine dentaire en 360

Vous êtes dans le doute quant à votre choix de programme d’études? Utilisez Affiniti pour y voir plus clair!

Vous voulez en savoir plus sur notre Faculté de médecine dentaire? Avec plaisir!  

Vous voulez en savoir plus sur les professions en médecine dentaire? Voici quelques liens utiles :


Vous avez une question pressante? Clavardez avec le personnel de l’admission! 

Vous voulez voir à quoi ressemble la vie étudiante chez nous? Abonnez-vous au compte Instagram @umontreal.futuretudiant


À propos de l'auteur(e)
Sarah Paradis

Sarah est agente de communication au SAR depuis l'automne 2020. Communicatrice passionnée, elle raffole de la création de contenu numérique, de l'évènementiel et de l’animation. Fière Montréalaise, elle est amoureuse de sa ville et de tout ce qu’elle a à offrir. Avec Sarah, vous vous sentirez toujours comique, comme elle a le rire très facile! 

Création de contenu
Animation
Fan de chiens

Inscrivez-vous à notre liste d’envoi

En saisissant votre courriel, vous consentez à recevoir des communications de l’UdeM.