Sommaire et particularités

automne hiver ete
Admission à l'automne, l'hiver et l'été

Dates limites de dépôt des demandes d'admission

Assurez-vous de respecter ces périodes d’admission par trimestre avant le dépôt d'une demande.

Automne
  • Automne 2021: Du 1er janvier 2020 au 1er février 2021
Hiver
  • Hiver 2021: Du 1er mai 2019 au 1er novembre 2020
Été
  • Été 2021: Du 1er septembre 2019 au 1er février 2021

Règlement propre aux études

Les études sont régies par le Règlement des études supérieures et postdoctorales et par les dispositions suivantes :

1. Conditions générales d'admissibilité
Pour être admissible au Ph. D. en sciences biomédicales, le candidat doit :

  • satisfaire aux conditions générales d'admissibilité (Chapitre II, Section II) du Règlement pédagogique des Études supérieures et postdoctorales
  • avoir obtenu, au 2e cycle, une moyenne d'au moins 3,3 sur 4,3 ou l'équivalent
  • posséder une bonne connaissance des langues française et anglaise.

1.1 Documents additionnels à fournir lors de la demande d'admission

  • Lettre d'intention ou de motivation
  • Deux lettres de recommandation
  • Lettre d'acceptation d'un directeur de recherche
  • Esquisse du projet de recherche de 200 à 500 mots
  • Curriculum vitae.

1.2 Conditions particulières aux options

Option Sciences psychiatriques

  • être titulaire d'une M. Sc. (sciences biomédicales, option sciences psychiatriques) ou d'un diplôme équivalent dans une discipline appropriée
  • pour les étudiants qui n'ont pas une formation préalable appropriée ou une maîtrise en sciences biomédicales, option Sciences psychiatriques, le Comité des études supérieures pourrait exiger jusqu'à 8 crédits de cours complémentaires. Ces cours complémentaires sont les suivants :
  • PST 6100 Thème de recherche en psychiatrie
  • PST 6120 Sciences et sémiologie psychiatrique
  • PST 6110 Psychopathologie et cycles de vie,
  • MMD 6005R Éthique et recherche en santé.

Option Médecine d'assurance et expertise en sciences de la santé

  • être titulaire d'un diplôme universitaire de 2e cycle donnant accès à l'exercice d'une profession de la santé ou d'un diplôme de 2e cycle en droit ou attester de toute autre formation jugée équivalente.

Option Science du vieillissement

  • être titulaire d'une M. Sc. en sciences biomédicales ou d'un diplôme équivalent dans une discipline appropriée
  • le candidat non titulaire d'une M. Sc. (sciences biomédicales) pourra être amené à compléter une formation complémentaire

Option Médecine expérimentale

  • être titulaire d'une M. Sc. en sciences biomédicales, option Médecine expérimentale ou cardiovasculaire, ou d'un diplôme équivalent dans une discipline appropriée. Le candidat non titulaire d'une M. Sc. en sciences biomédicales, option Médecine expérimentale ou cardiovasculaire, ou d'une formation équivalente, devra compléter une formation complémentaire en éthique et biostatistique. Des cours complémentaires pourront aussi être exigés pour les étudiants avec formation préalable jugée insuffisante.
  • sur demande, se présenter à une entrevue.

Option Éthique clinique

  • être titulaire d'une M. Sc. (sciences biomédicales), ou d'un diplôme équivalent dans une discipline appropriée ou faire la preuve d'une formation adéquate.
  • si la direction du programme juge qu'un candidat admis n'a pas les connaissances suffisantes, une propédeutique sera exigée.
  • la disponibilité d'un superviseur approprié est prise en considération dans toutes décisions prises pour l'admission au Ph. D., option Éthique clinique.

Option sciences buccodentaires

  • être titulaire d'une M. Sc. (sciences buccodentaires ou autre programme) ou d'un diplôme équivalent dans une discipline appropriée.
  • s'engager le cas échéant à compléter avec succès une formation d'appoint ou un certificat si le candidat est non titulaire d'une M. Sc. en sciences buccodentaires
  • avoir réussi le cours de deuxième cycle SAB 6405 Statistiques en médecine dentaire, ou un cours jugé équivalent;
  • se soumettre le cas échéant aux règles de fonctionnement du centre hospitalier dans lequel le candidat poursuit ses travaux, incluant toute enquête sur son dossier criminel
  • sur demande, se présenter à une entrevue.

Option Sciences de l'orthophonie et de l'audiologie

  • être titulaire d'une maîtrise (M. Sc.) en sciences de l'orthophonie et de l'audiologie ou d'un diplôme universitaire de deuxième cycle jugé équivalent dans une discipline connexe;
  • avoir obtenu, au deuxième cycle, une moyenne d'au moins 3,3 sur 4,3 ou l'équivalent;
  • attester d'une bonne connaissance de la langue française. Au moment de son inscription au programme, l'étudiant dont la langue maternelle n'est pas le français ou qui n'a pas fait ses études antérieures en français devra attester d'une connaissance de la langue française. À cette fin, le candidat doit avoir réussi un test de français langue étrangère. Il doit présenter un résultat d'au moins 785/990 au Test de français international (TFI) ou de C1 aux DALF, TCF ou TEF, qui sont des tests basés sur les niveaux de compétences du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL), en compréhension orale, compréhension écrite et production écrite.

Dans le cas où l'étudiant inscrit n'aurait pas complété la scolarité de la Maîtrise en sciences de l'orthophonie et de l'audiologie ou l'équivalent, le cours MMD6005R et l'un des cours de biostatistiques suivants devront être suivis : MSO6060, MSO6061 ou PSY6002.

Les candidats doivent avoir une excellente connaissance de l'anglais et de toute autre langue jugée nécessaire à la poursuite de leurs recherches.

Consulter le Règlement pédagogique des études supérieures et postdoctorales.

Programmes d’études de provenance

Plusieurs étudiants de l’Université de Montréal inscrits à ce programme provenaient des programmes suivants :

Programmes d'études Période Capacité
d'accueil

Sciences biomédicales

Maîtrise 45 crédits 2-484-1-0
Cours de jour Non limitée
Signaler un changement

Demande d'admission

Partagez cette page

Le test cursus: pour trouver votre voie