Sommaire et particularités

Capacité d'accueil non limitée
Admission à l'automne, l'hiver et l'été

Vous pourriez obtenir la reconnaissance officielle des apprentissages réalisés lors de vos formations et de vos expériences professionnelles passées.

Pour plus d'informations, consultez la page Reconnaissance des acquis expérientiels du Bureau du registraire.

Dates limites de dépôt des demandes d'admission

Assurez-vous de respecter ces périodes d’admission par trimestre avant le dépôt d'une demande.

Automne
  • Automne 2022: Du 15 août 2021 au 1er août 2022
  • Automne 2023: Du 15 août 2022 au 1er juin 2023
Hiver
  • Hiver 2023: Du 15 août 2022 au 18 novembre 2022
Été
  • Été 2023: Du 1er novembre 2022 au 1er avril 2023

Conditions d'admissibilité

Pour être admissible, le candidat doit

  • Base DEC
    • être titulaire d'un diplôme d'études collégiales (DEC)
      ou
    • être titulaire d'une attestation d'études collégiales (AEC), liée au travail de policier ou d'agent de sécurité, et posséder une expérience pertinente d'au moins trois ans.
  • Base universitaire
    • avoir réussi 30 crédits de niveau universitaire dans un programme (mineure, majeure, certificat, baccalauréat).
  • Si le candidat ne répond pas à l’une ou l’autre des bases d’admissibilité décrites ci-dessus, la Faculté pourra lui suggérer de suivre le programme Accès-FEP . La réussite de ce programme est une condition préalable à une admission au certificat, jumelée à une expérience pertinente de travail rémunéré ou bénévole d’au moins 3 ans, attestations requises.

Exigence de français à l’admission

Pour être admissible, tout candidat doit fournir la preuve d’un niveau de connaissance du français correspondant à celui exigé pour ce programme d'études. À cette fin, il doit :

Mise à niveau obligatoire en français écrit dans certains programmes : il est possible qu’après son admission, une personne doive se soumettre à une évaluation en français écrit, puis réussir des cours de mise à niveau. Pour savoir si cette mesure s’applique, consulter le Règlement propre à ce programme d’études; si l’article 6.6 n’y figure pas, c’est que le programme n’implique pas de mise à niveau obligatoire en français. Pour en savoir plus sur l’évaluation obligatoire en français écrit, consulter le site du Bureau du français dans les études.


Remarques

Dans ce programme, l'étudiant s'inscrit généralement à temps partiel (moins de 12 crédits par trimestre). S'il s'inscrit à temps plein, il n'est pas assuré de pouvoir compléter son programme en un an.

Milieu de la sécurité privée : le permis est obligatoire. En vertu de la Loi sur la sécurité privée (« LSP »), toute personne souhaitant exercer une activité de sécurité privée au Québec dans l’une des six catégories (gardiennage, investigation, serrurerie, systèmes électroniques de sécurité, convoyage de biens de valeurs et service conseil en sécurité) doit avoir complété la formation obligatoire avec succès et satisfaire aux conditions relatives à l’obtention d’un ou des permis d’agent réguliers. Réf. : Loi sur la sécurité privée (RLRQ c. S-3.5).


Les informations contenues sur cette page sont modifiables sans préavis. La dernière modification a été faite le 22 janvier 2018.

Signaler un changement