Étudiants | Témoignages

Alexa, Valeria et Kévin ont un point commun : ils sont étudiants étrangers en communication à l’UdeM! Respectivement originaires de Nouvelle-Calédonie, d’Amérique latine et de Tahiti, ils ont finalement choisi Montréal comme port d’attache. Petites entrevues avec ceux qui viennent de loin et qui font de l’UdeM une université unique.

De la Nouvelle-Calédonie à Montréal


Alexa, étudiante au baccalauréat en communication. 

Alexa est étudiante au baccalauréat en communication à l’UdeM depuis 2015 et envisage déjà de poursuivre en maîtrise. Quand elle est arrivée à Montréal, elle a trouvé que cette « grande ville francophone » était jolie, mais surtout sécuritaire et sympathique. Et puis le charme a opéré! Les différences avec sa vie en Nouvelle-Calédonie? « Ça peut paraître étrange, mais les transports en commun sont vraiment géniaux ici! Et puis, il y a toujours quelque chose à faire à Montréal, les activités ne manquent pas. Ça change de la plage… Bref, j’adore l’ambiance qui se dégage de ma ville d’adoption! »

Ses conseils à celles et ceux qui hésiteraient à venir étudier à Montréal :

« Il ne faut pas avoir peur d’être indépendant, cela fait partie du jeu de la vie! Certains seront peut-être très stressés à l’idée de quitter leur famille ou leurs amis, c’est normal. Je leur conseille juste de faire comme moi : ouvrez-vous aux autres et votre intégration se passera en douceur. La sociabilité sera votre principal atout. »

Du Pérou à Montréal


Valeria, étudiante péruvienne en communication à l'UdeM. 

Direction le Pérou, pays natal de Valeria où elle a passé sept ans de sa vie. Mais elle a aussi vécu quatre ans en Colombie, quatre ans au Venezuela et cinq ans en Argentine. Finalement, c’est à Montréal qu’elle a décidé de poser ses valises il y a trois ans. Pourquoi? D’abord parce qu’elle trouve que la ville est « largement plus sécuritaire » que là où elle a pu vivre avant. Mais ce n’est pas tout. « La ville est jeune, étudiante, multiculturelle! Parfaite pour moi. » Et pour Valeria, l’atout principal de Montréal, ce sont les gens. « Ils respectent les règles et les normes sociales! Ça change tout au quotidien. » Mais c’est surtout la possibilité de faire de grandes études reconnues qui l’a séduite. « C’est plus facile de faire de belles études ici. Dans la plupart des endroits où j’ai vécu, les institutions publiques ne sont pas d’un très bon niveau et faire des études coûte très cher. » La jeune femme vante aussi la qualité de vie montréalaise. « Ne serait-ce que le transport en commun, c’est un plaisir au quotidien! En Argentine, on doit avoir une voiture pour se déplacer à 16 ans… C’est incomparable. »

Ses conseils à celles et ceux qui hésiteraient à venir étudier à Montréal :

« Commencez par contacter le Bureau des étudiants étrangers! Ensuite, venez aux Portes ouvertes et renseignez-vous le plus tôt possible. Au début, l’Université a l’air gigantesque et on peut se sentir perdus, mais il faut se lancer! Et n’ayez pas peur de participer à toutes les activités qui s’offrent à vous. Vous allez adorer ça, promis. »

De Tahiti à Montréal


Kévin, étudiant étranger à l'UdeM. 

Cap sur Tahiti, l’île dont est originaire Kévin. Cela va de soi, en arrivant à Montréal, tout était très différent pour le jeune homme de 22 ans! Passer d’une petite île dont on peut faire le tour en voiture en quelques heures à une île cosmopolite pleine de gratte-ciels, c’est un véritable choc! Sans parler de la température. « Mais les gens sont tellement sympas que j’ai fini par oublier les différences entre mon île et celle où j’étudie maintenant. Il faut vraiment le vivre pour comprendre. » Outre la qualité des transports en commun [décidément!], c’est aussi le fait de pouvoir apprendre l’anglais qui a conforté son choix de venir vivre à Montréal. « C’est une ville où il fait bon vivre et même la nuit, la vie est animée. Et c’est une ville tellement parfaite pour les étudiants… »

Ses conseils à celles et ceux qui hésiteraient à venir étudier à Montréal :

« Il ne faut vraiment pas hésiter. Il faut se lancer, ça fait du bien de découvrir le monde! Montréal est une ville où il y a tellement de choses à faire, tellement de cultures différentes, on ne peut pas s’ennuyer. Et puis, essayez de chercher un appartement avant d’arriver à Montréal, c’est plus simple! Mais je le répète : n’hésitez pas à partir. »


Curieux de découvrir ce que l'UdeM peut vous offrir? 

En savoir plus

À propos de l'auteur
Clément Sollier

Clément est étudiant en 2ème année au baccalauréat en sciences de la communication. Originaire de France, il a aussi grandi près d'Ottawa. Son loisir préféré? Les compétitions de vélo au niveau national! En écrivant pour Objectif UdeM, il espère convaincre les gens de venir étudier à l'Université de Montréal et avoue qu'il aurait aimé avoir ce genre de blog à sa disposition quand il a dû choisir l'université dans laquelle il allait étudier.

Abonnez-vous à notre blogue

En saisissant votre courriel, vous consentez à recevoir des communications de l’UdeM.

Le test cursus: pour trouver votre voie