Sommaire et particularités

Numéro

1-241-4-0

Cycle

1er cycle

Type

Certificat

Crédits

30 crédits

Durée

1 an

Particularités

  • Nouveau programme
  • Capacité d'accueil non limitée
  • Temps plein
  • Temps partiel
  • Offert au campus de Montréal
  • Cours de jour
  • Une formation ciblée sur les études féministes
  • Programme qui examine la problématique de « genres et sexualités »
  • Plus-value appréciable pour un.e étudiant.e qui suit un programme de majeure à la FAS

Présentation

  • Le programme de mineure en études féministes, des genres et des sexualités s'adresse à tous ceux et celles qui sont intéressé.e.s par une formation ciblée sur les études féministes.
  • Il offre aux étudiant.e.s un curriculum interdisciplinaire qui reflète les expériences des femmes dans leur diversité. · Il examine la problématique de " genres et sexualités " comme catégories socialement construites et rapports sociaux.
  • Il met de l'avant la diversité des enjeux féministes aussi bien dans le monde contemporain que dans une perspective historique.
  • Il dispense des connaissances axées sur les courants de pensée et les mouvements féministes à travers le globe.
  • Il permet d'outiller les étudiant.e.s par le biais d'une confrontation critique entre différentes approches analytiques et différentes disciplines.

Objectifs

L'objectif est d'offrir un enseignement comprenant non seulement les théories et les épistémologies féministes dans leur diversité, mais aussi d'inclure des approches, telles que les études Queer, qui ne se situent pas vraiment dans le cadre des études féministes, mais entrent en conversation avec celles-ci. Ces autres approches ont questionné les études féministes établies et ont déconstruit, entre autres, la notion d'une « sororité » universelle et la binarité normative du genre et ont complexifié les relations entre sexes, genres et sexualités.

Forces

  • Le programme de mineure en études féministes, des genres et des sexualités a une visée multidisciplinaire et entend fournir une compréhension nuancée des réalités des femmes dans leur diversité.
  • Par rapport aux autres programmes existants dans d’autres institutions, le programme se distingue par trois aspects: la place accordée au pluralisme des approches dans l’enseignement; l’inclusion des  thématiques des genres et des sexualités annoncées dans le titre du programme; et la place accordée aux domaines littéraire et artistique dans la formation (cours en cinéma, histoire de l’art, littératures française et anglaise, par exemple).
  • La mineure offrira également l’avantage, grâce à son orientation multidisciplinaire, de pouvoir être combinée à des formations en littérature, en cinéma, ou en histoire de l’art, ou des formations orientées vers l’intervention comme le travail social ou la criminologie ou des formations du type philosophie ou sciences des religions.
  • Il est ancré dans les pratiques féministes et les expériences des femmes. La contribution de conférencières, comme des personnes œuvrant dans les institutions qui contribuent à l’égalité et la justice de genre ou des personnes travaillant dans les milieux féministes (groupes communautaires ou réseaux militants) sera encouragées au sein de la formation.
  • La mineure  pourra être combinée, dans le cadre d’un baccalauréat par cumul (BACCUM) ou d’un éventuel baccalauréat par cumul avec appellation (BACCAP), à des programmes de majeures en sciences sociales comme sociologie, anthropologie, science politique ou communication ou en lettres et sciences humaines comme en littératures de langue française, histoire de l’art et études cinématographiques, littératures et de langues du monde, etc.
  • La mineure peut représenter, pour les détenteurs de diplômes de premier cycle, une formation complémentaire, qui à la fois les spécialise dans un domaine d’étude et leur donne les outils de réflexion nécessaires à une intervention adéquate dans le monde contemporain, quel que soit leur milieu de travail.
  • Un.e étudiant.e ayant complété ce programme aura acquis des connaissances, compétences pour  travailler auprès des groupes ou institutions qui s’intéressent aux questions liées aux genres et aux sexualités, ou d’entreprendre une carrière dans des professions liées à la création ou à l’information en lien avec la thématique.
  • Un.e étudiante ayant complété ce programme pourra également poursuivre ses études supérieures en études féministes et/ou dans une des disciplines de son baccalauréat.

Personnes-ressources

Information sur le programme

Information sur l'admission

  • Admission 514 343-7076
Signaler un changement

Demande d'admission

Partagez cette page

Le test cursus: pour trouver votre voie