Naviguer dans cette page

Perspectives d'avenir

Bien que le titre de « bioéthicien » ne soit pas un titre réservé ni un statut d’emploi, les ouvertures et les perspectives d’emploi pour les diplômés en bioéthique sont variées (Banque d’emplois). De plus en plus d’organismes, aux plans local, national et international, sont à la recherche de personnes détenant une formation avancée en bioéthique pour participer à des comités ou à des instances touchant aux politiques publiques. Si vous choisissez de poursuivre votre formation à la maîtrise ou au doctorat, vous pourrez ensuite œuvrer à titre de consultant, de conseiller en éthique ou encore devenir professeur.

Les employeurs potentiels sont :

  • Les comités d’éthique de la recherche
  • Les cégeps
  • Les hôpitaux et centres hospitaliers universitaires
  • Les universités
  • Les centres de recherche
  • Les Centres hospitaliers de soins de longue durée (CHSLD)
  • Les Centres intégrés de santé et de services sociaux (CISSS)
  • Le Ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) et ses agences. 

Cheminements d’études possibles

Certains de nos diplômés de ce programme d'études ont poursuivi leurs études dans les programmes suivants :

Programmes d'études Thèses Période

Bioéthique

Maîtrise 45 crédits 2-495-1-1
Cours de jourThèses Cours de jour Cours de soir

ATTENTION : La réussite de ce programme ne constitue pas une garantie d’admission au(x) programme(s) ci-dessus. Consultez la page descriptive du programme d'études qui vous intéresse pour connaître les critères d’admissibilité.

Signaler un changement

Demande d'admission

Partagez cette page

Le test cursus: pour trouver votre voie