Il y a mille façons de s’impliquer dans la communauté udemienne. Si ça vous chante, vous pourriez commencer par joindre CISM, la plus grande radio étudiante francophone au monde. Pourquoi? Comment? Pour en savoir plus et faire le plein de bonnes ondes, on a tendu notre micro à Étienne Dubuc, directeur de la programmation, et Samuel Ricard, animateur depuis trois ans.

La radio « Communication information sur la montagne » est née le 7 octobre 1985 à 12 h 1. Cinq ans plus tard, elle obtenait l’autorisation du CRTC pour son passage à la bande FM. « Le mandat de CISM est clair : agir en tant que tremplin pour la relève en révélant les nouveaux talents québécois encore inconnus des grands médias», comme on peut le lire sur leur site.

CISM est une radio jeune et décidée à stimuler la diversité et l’innovation.

Le studio qui sert à l’enregistrement en direct

Étienne Dubuc, directeur de la programmation (celui qui gère les horaires de diffusion et encadre les équipes d’animateurs), n’hésite pas à rappeler à qui veut bien l’entendre que les étapes sont relativement simples pour déposer un projet d’émission. « Il suffit d’envoyer une démo et une description de son projet d’émission, en s’assurant qu’il répond à certains critères et à nos valeurs. Ensuite, un comité fait la sélection en fonction de la qualité et de l’originalité des émissions et des places disponibles dans l’horaire.» Son conseil: « N’ayez pas peur de venir nous rencontrer! Chaque année, il y a beaucoup de nouveaux qui n’ont jamais fait de radio, mais c’est à la portée de tous. » 

Toute l’équipe est là pour encadrer les nouveaux animateurs et faire le suivi tout au long de la saison. Et rassurez-vous, CISM vous garantit une grande liberté de sujets et vous laisse parler de votre passion pour la musique, peu importe le style.

« CISM, ça vous donne l’occasion d’avoir des invités de la scène musicale émergente, mais aussi de recevoir des bands en direct et même de participer à des évènements! », explique Étienne.

equipe

Expérience d’un animateur

Sam Rick a mis sur pied sa première émission dès sa 2e année au baccalauréat en communication et politique. Originaire de Rawdon, au Québec, Sam a toujours été celui qui faisait découvrir les dernières « pépites » musicales à ses amis. Dès son arrivée à Montréal, il fréquente les petites salles qui présentent du rap émergent anglophone, et plus tard, il s’intéresse de plus près à la musique francophone grâce à son entrée à CISM où il découvre une nouvelle facette de sa passion… au point de faire une maîtrise à ce sujet. Sam anime maintenant l’émission Hip-Hop Café Radio, tangente radiophonique d’un ancien café de Montréal du même nom. À l’origine du projet, Olivier Brault coanime avec Sam « votre dose torréfiée de hip-hop hebdomadaire », comme ils se plaisent à appeler l’émission.

La mission de Sam à CISM? Accroître le mouvement et la reconnaissance de la musique rap en partageant sa passion pour le hip-hop. Mais surtout, démystifier et faire tomber les préjugés liés à la culture hip-hop en respectant ses quatre éléments fondateurs : le rap, le platinisme, le graffiti et le breakdance, en recevant chaque semaine des invités du milieu hip-hop.

© Simon Laroche. Samuel Ricard, mieux connu sous le nom de Sam Rick

CISM en un mot? Passion. La passion pour la musique que partagent Étienne, Sam, les animateurs et les bénévoles, mais aussi la passion de faire de la radio qui les anime.

Célébrations de la musique émergente

« J’ai eu la chance d’assister aux festivités du 25e anniversaire de CISM en allant au spectacle de Loud Lary Ajust le 1er avril. Avec Rednext Level et Brown en première partie, c’était toute une soirée! »

Vous pouvez retrouver toutes les photos et tous les détails des évènements sur le site-anniversaire et la page Facebook de CISM.

© Simon Laroche

Joyeux quart de siècle CISM, on t’en souhaite au moins le double!

Tout ça t’allume? Commence par télécharger la nouvelle application mobile pour écouter tes émissions préférées en direct ou en baladodiffusion.

À propos de l'auteur
Charlotte Goyer-Gince

Charlotte est étudiante en communication et politique à l’UdeM et chargée de projet au Service de l'admission et du recrutement. Spontanée, dynamique et curieuse, Charlie profite de sa première année de baccalauréat en arpentant son campus à la découverte des meilleurs « spots » à recommander à ses condisciples. C’est avec fierté et candeur qu’elle vous partage son amour pour l'UdeM et pour Montréal.

Politique
Voyages
Vin

Abonnez-vous à notre blogue

En saisissant votre courriel, vous consentez à recevoir des communications de l’UdeM.

Le test cursus: pour trouver votre voie