Baccalauréat | Sciences biopharmaceutiques

Denis Deblois, professeur titulaire à la Faculté de pharmacie, est aussi directeur du programme de Baccalauréat en sciences biopharmaceutiques et codirecteur du Groupe de Recherche Universitaire sur le Médicament (GRUM). Autant dire qu’il était bien placé pour nous faire découvrir les aspects d’un programme en plein essor. Entretien avec un passionné. 

Quel type de formation le Baccalauréat en sciences biopharmaceutiques (BSBP) offre-t-il aux étudiants? 

La première chose à savoir est notre approche multidisciplinaire. Certains programmes visent à former des spécialistes dans des champs d’études précis alors que notre baccalauréat, au contraire, permet aux étudiants de naviguer à travers divers champs de compétences auxquels ils seront exposés plus tard. C’est ce qui distingue le BSBP de l’approche conventionnelle.

Quels sont les avantages de choisir l’UdeM pour étudier en sciences biopharmaceutiques?

Notre baccalauréat est le seul programme universitaire en Amérique du Nord qui propose une formation complète du développement du médicament. Cela n’existe nulle part ailleurs! C’est un avantage indéniable. Mais l’Université de Montréal se distingue aussi, et surtout, par sa diversité d’expertises. C’est une formation qui permet de partir à la rencontre de professionnels chevronnés qui apportent leur propre vision, tout en pouvant profiter d’installations ultramodernes de recherche et des affiliations avec certains instituts réputés, soient l’Institut de Recherche en Immunologie et Cancérologie (IRIC) ou l’Institut de Cardiologie de Montréal (ICM).

Quelles sont les  opportunités académiques offertes aux étudiants du programme?

Il y a une multitude d’approches envisageables! Certains étudiants peuvent intégrer la plateforme de biopharmacie, d’autres orientent leurs stages en milieux de recherche hospitalo-universitaires tels le CHUM ou l’Hôpital Sainte-Justine, par exemple. Ces différentes possibilités offrent aux élèves une chance de constater le rôle qu’ils ont à jouer et de réaliser que l’expertise qu’ils acquièrent à l’UdeM est essentielle à leur future carrière! Et puis, notre Faculté de pharmacie fait aussi partie de plusieurs affiliations internationales incluant celle du G3, qui permet des échanges avec l’Université Libre de Bruxelles et l’Université de Genève. Les étudiants peuvent donc réaliser un stage à l’étranger, une importante opportunité à saisir.


La Faculté de pharmacie est située dans le Pavillon Jean-Coutu de l'UdeM.

Quels sont les commentaires les plus fréquents de la part des nouveaux étudiants?

L’incertitude quant à leur future carrière est récurrente. Ils ne savent pas quelle position occuper dans le secteur pharmaceutique et cela leur génère parfois une certaine nervosité. C’est compréhensible, car le secteur du médicament est peu connu du grand public. Pourtant, cela reste fondamental au développement de nouvelles approches de soins à la population. Les orientations possibles sont plus variables que jamais, les champs professionnels subissent une croissance inespérée! Il faut le faire savoir.

Comment faites-vous pour faire connaitre aux étudiants les débouchés professionnels envisageables?

Certaines initiatives sont notoires, telles le Rendez-vous de la recherche pharmaceutique ou la Bio-coalition, qui rassemblent des étudiants diplômés et des intervenants expérimentés présentant leurs projets de recherche ou en incitant à la communication avec le marché pharmaceutique. Éclairer la relève et leur montrer qu’ils peuvent contribuer significativement à la société s’avère être l’expérience la plus gratifiante de notre métier.

Devenez, vous aussi, expert et experte des sciences biopharmaceutiques. Informez-vous sur les possibilités que vous offre ce programme d'études. 

En savoir plus 

À propos de l'auteur
Maxime Meloche

Maxime est étudiant en deuxième année au baccalauréat en sciences biopharmaceutiques. Il se passionne dans des domaines aussi variés que l’économie, les sciences pures, l’art moderne et les voyages. Ce qu’il espère accomplir dans la vie ? Aider les gens en développant de nouvelles thérapies médicales. En écrivant pour ce blogue, il souhaite renseigner les gens sur ce qui s’offre à l’Université de Montréal pour qu’eux aussi développe le même sentiment d’appartenance qui l’habite. 

Abonnez-vous à notre blogue

En saisissant votre courriel, vous consentez à recevoir des communications de l’UdeM.

Le test cursus: pour trouver votre voie