L'admission conditionnelle

Le candidat admis doit satisfaire aux conditions énoncées sur son avis d’admission dans les délais prescrits et en faire la preuve en transmettant au Service de l’admission et du recrutement les documents appropriés.

Consulter son avis d’admission

Votre avis d’admission contient les exigences qui vous sont imposées pour obtenir l'autorisation d'intégrer votre programme d’études. Cet avis est disponible dans votre Centre étudiant, sous la tuile Centre étudiant, dans la section Admissions, au bas de la page.  Repérez le lien Détails demande admission. L’avis d’admission officiel se nomme Avis d’admission A01 joint A11. Vous n’avez qu’à sélectionner le document PDF pour le consulter. Assurez-vous simplement que votre navigateur autorise l’ouverture de cette fenêtre intempestive.


Admission conditionnelle à l'obtention du Diplôme d'études collégiales (DEC)

Le candidat aux études collégiales au Québec doit satisfaire aux conditions d’admission de son programme d’études énoncées sur son avis d’admission, dans les délais prescrits (15 septembre pour l’admission à l’automne et 1er février pour l’admission à l’hiver).

En général, le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur transmet électroniquement les informations concernant les études collégiales à l’Université de Montréal. À noter, par contre, qu’un relevé de notes attestant de ces informations pourrait être exigé. Le cas échéant, une tâche sera ajoutée à la liste de choses à faire du candidat pour lui permettre de procéder à l’envoi.

En ce contexte de pandémie, le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur a mis en place des mesures d’assouplissements entourant l’Épreuve uniforme de langue d’enseignement et littérature (EULL). Au besoin, nous vous invitons à vous renseigner auprès de votre cégep d’attache.

Conditions à satisfaire pour obtenir une prolongation exceptionnelle

Exceptionnellement, le doyen ou l’autorité compétente peut prolonger d’un maximum de deux trimestres le délai accordé à un candidat pour satisfaire à l’engagement de terminer un programme d’études collégiales. Cette entente n’est possible que si tous les cours préalables ont été suivis et réussis à l’entrée au programme, s’il y a lieu.

Pour se prévaloir de cette politique d’exception, il ne doit manquer, pour l’obtention du DEC, qu’un seul élément parmi ces deux activités : 

  • un cours, sans lien avec les cours préalables du programme d’études visé, s’il y a lieu; 
  • l’épreuve uniforme de langue d’enseignement et littérature (EULL).

Veuillez prendre note que certaines Facultés n’accordent aucune prolongation.

Demander une prolongation exceptionnelle

Si votre situation correspond à celle décrite ci-haut, vous pourriez être en mesure de vous prévaloir d’une prolongation exceptionnelle pour satisfaire à votre condition d’admission. Pour ce faire, vous devrez : 

  1. Remplir le questionnaire web que vous recevrez par courriel, quelques semaines après votre entrée au programme. Ce questionnaire vise, justement, à assurer un suivi de votre admission conditionnelle. Pour les admissions au trimestre de l’automne, ledit questionnaire est généralement envoyé vers la fin du mois de septembre. Au trimestre d’hiver, l’envoi se fait vers la fin du mois de janvier.
  2. Suite au questionnaire web, si votre situation paraît effectivement éligible à une prolongation exceptionnelle, vous aurez accès à une attestation particulière. Vous devrez la faire remplir par l’aide pédagogique individuelle (API) de votre cégep d’attache, où elle sera appelée à confirmer les informations que vous aurez indiquées dans le questionnaire. Par la suite, vous n’aurez qu’à téléverser l’attestation dans la tâche de votre liste de choses à faire prévues à cet effet. 

Un candidat qui n’est pas admissible à une prolongation est invité à annuler ses cours. Nous vous recommandons vivement de terminer votre formation collégiale avant d’entamer votre parcours universitaire. 


Candidats admis conditionnellement à la réussite d’un ou plusieurs cours préalables

Un cours préalable est un cours qui doit absolument avoir été réussi avant l’entrée dans le programme. Ce ne sont pas tous les programmes d’études qui exigent de réussir certains cours préalables et les cours exigés varient en fonction du programme d’études. Pour prendre connaissance des cours préalables exigés par votre programme d’intérêt, rendez-vous sous l’onglet Admission et exigences de sa page descriptive

Délai pour réussir les cours préalables du programme d’études 

Les cours préalables doivent être suivis et réussis au plus tard avant l’entrée au programme. L’étudiant doit s’assurer de fournir la preuve de leur réussite avant le début du programme, sauf pour les étudiants inscrits à des cours préalables à l’UdeM ou au cégep, qui n’ont pas à fournir de relevé de notes, puisque nous y avons accès. 

Que faire si j’ai échoué un ou des cours préalables 

Dans l’éventualité où vous n’êtes pas en mesure de suivre et réussir tous les cours préalables exigés par votre programme visé avant votre trimestre d’admission, nous vous invitons à entrer en contact avec nous via le formulaire de demande d’information et à vous désinscrire de vos cours, s’il y a lieu. 


Candidats admis conditionnellement à la satisfaction de l’exigence de français à l’admission

Pour être admissible à nos programmes d’études de 1er cycle réguliers, un candidat doit prouver que son niveau de connaissance du français correspondant à celui exigé par son programme d’études. Le seuil à atteindre est indiqué sous l’onglet Admission et exigences de la page descriptive du programme. De plus, la date limite pour satisfaire à cette exigence est présentée sur cette page du site du Centre de la communication écrite (CCE)


Autres conditions d'admission

Pour toutes autres conditions d’admission, veuillez vous référer à votre avis d’admission. Soyez assurés que nous entrerons en contact avec vous au moment opportun. Pour de plus amples renseignements, vous pouvez entrer en contact avec nous via le formulaire de demande d’information.