Admission

École de santé publique

Mineure en bioéthique

1er cycle 1-495-4-0

Temps plein et Temps partiel
Régime d'études
30 crédits
Admission suspendue

Admission non disponible pour ce trimestre

Offert au campus Montréal

Acquérez des connaissances interdisciplinaires en bioéthique pour enrichir votre expérience académique ou professionnelle.

Survol du programme

À propos

Développez votre sens critique et des compétences de base en bioéthique

Le programme de mineure vise à vous initier à la bioéthique, un domaine d'étude interdisciplinaire et appliquée par excellence, dont les bases théoriques et méthodologiques s’appuient sur les sciences humaines et sociales, le droit et les sciences de la santé. La bioéthique s'intéresse aux enjeux éthiques de divers milieux qui ont un impact sur la société, que ce soit le milieu clinique, la recherche avec les êtres humains, le développement des nouvelles technologies, ou les enjeux liés aux politiques de santé et de la santé des populations. La mineure vise à développer votre pensée critique et vos capacités d'analyse, et à vous rendre apte à les appliquer à des exemples concrets en santé et en santé publique. Ces compétences sont pertinentes pour un large éventail de programmes et de professions.

Ce programme constitue une introduction à la discipline. Il s'adresse aux étudiants et étudiantes en sciences humaines, sociales ou de la santé qui souhaitent l'associer à une majeure ou à deux mineures choisies dans d'autres disciplines ou encore à des personnes qui oeuvrent déjà dans le domaine.

Lire la suite
  • Corps professoral avec des compétences axées sur la pratique professionnelle de la santé, de la santé publique et de la bioéthique
  • Formation axée sur une réflexion interdisciplinaire et la mise en place de plans d’application et de solutions concrètes
  • Champ d'étude et de pratique interdisciplinaire
  • Programme ancré dans la réalité des milieux de la santé et de la santé publique

Les avantages d’étudier la santé publique à l’UdeM
La seule université à proposer une formation complète en bioéthique au Canada

  • Joignez-vous à l’École de santé publique de l’UdeM (ESPUM), chef de file en matière de bioéthique dans les pays de la francophonie
  • Bénéficiez de liens privilégiés avec l’un des plus grands regroupements de spécialistes en santé publique au monde
  • Collaborez avec plusieurs centres de recherche réputés et centres hospitaliers affiliés (ASPC, INSQP, DRSP, CIUSSS, etc.)

Cours et particularités

  • 30 crédits
  • 1 an - Temps plein
  • 1 an - Temps partiel
  • Cours de jour
Ces cours obligatoires vous donnent une bonne base.
BIE 1000Fondements de la bioéthique

Introduction générale à la bioéthique, origines nord-américaines dans milieu clinique et de recherche. Fondements disciplinaires, nature interdisciplinaire, pratique. Spécialisations : médicale, recherche, professionnelle, santé publique, génétique.

BIE 2001Intégrité scientifique

Principes relatifs à l’intégrité scientifique (honnêteté, objectivité, humilité, rigueur, fiabilité, bien commun, conflits d’intérêts). Double usage de la recherche, gestion des risques, responsabilité. Cadres normatifs et pratiques exemplaires.

BIE 2002Bioéthique appliquée

Expérience pratique de la bioéthique : débats, études de cas, Parlement étudiant/ONU, comité d’éthique fictif, présentations de diplômés et marché du travail.

Chargement en cours

Exigences d'admission

  • Capacité d'accueil non limitée

Conditions d’admissibilité

Vous avez fait des
et obtenu, ou allez obtenir, un diplôme du programme ou de la province qui suit :
et obtenu, ou allez obtenir, un diplôme du programme ou du pays qui suit :
Exigence de français à l’admission

Pour être admissible, vous devez fournir la preuve d’un niveau de connaissance du français correspondant à celui exigé pour ce programme d'études. À cette fin, vous devez répondre à l'une des exigences suivantes :

  • avoir réussi l'Épreuve uniforme de français, langue d'enseignement et littérature, au collégial, du ministère de l'Enseignement supérieur du Québec.
  • avoir déposé une preuve de maîtrise du français reconnue par l’Université.
  • avoir obtenu au minimum B2 en compréhension orale et en compréhension écrite à un test de français reconnu par l'Université de Montréal au cours des 24 mois précédant le début du trimestre d’études visé par la demande d’admission. 

Assurez-vous de respecter la date limite pour téléverser vos pièces justificatives dans la tâche Connaissance du français de votre Centre étudiant à la suite du dépôt de votre demande d'admission. La date limite varie selon le programme d'études.

Mise à niveau obligatoire en français écrit : il est possible qu’après votre admission, vous deviez vous soumettre à une évaluation en français écrit, puis réussir un ou des cours de mise à niveau. Consultez le Règlement propre à ce programme d’études. Pour en savoir plus, référez-vous à la page sur l’évaluation obligatoire en français écrit.

Français
Exige le seuil B2 en compréhension orale et écrite à l’un des tests ou diplômes acceptés
Les informations contenues sur cette page sont modifiables sans préavis. La dernière modification a été faite le 24 février 2020.
Tout savoir sur l’admissibilité à ce programme

Avez-vous toutes les informations nécessaires pour démarrer votre demande d’admission? 

Voici quelques trucs et idées pour vous aider à mieux naviguer dans le processus d’admission. 

Coûts et aide financière

2 016,23 $ *

*Total pour un trimestre à temps plein de 15 crédits


Droits de scolarité : 1 440,45 $

Autres frais exigibles : 575,78 $

Ces totaux sont des estimations qui ne prennent pas en compte les autres coûts tels les frais d’assurances, de résidence, de transport, de manuels, etc.

En aucun temps ces estimations ne peuvent se substituer à une facture ou servir de preuve pour quelque motif que ce soit. Ces estimés sont calculés pour l’année académique 2023-2024.
Date de la mise à jour des informations : 19 mai 2023

5 071,73 $ *

*Total pour un trimestre à temps plein de 15 crédits


Droits de scolarité : 4 495,95 $

Autres frais exigibles : 575,78 $

Ces totaux sont des estimations qui ne prennent pas en compte les autres coûts tels les frais d’assurances, de résidence, de transport, de manuels, etc.

En aucun temps ces estimations ne peuvent se substituer à une facture ou servir de preuve pour quelque motif que ce soit. Ces estimés sont calculés pour l’année académique 2023-2024.
Date de la mise à jour des informations : 19 mai 2023

14 126,63 $ *

*Total pour un trimestre à temps plein de 15 crédits


Droits de scolarité : 13 550,85 $

Autres frais exigibles : 575,78 $

Ces totaux sont des estimations qui ne prennent pas en compte les autres coûts tels les frais d’assurances, de résidence, de transport, de manuels, etc.

Bonne nouvelle, ce montant peut être allégé!

En tant qu’étudiante ou étudiant international, vous avez droit aux bourses d’exemption accordées par l’UdeM tout au long de votre parcours universitaire. Notez que pour les programmes du 1er cycle, une inscription à temps plein pendant deux trimestres s’impose. En savoir plus.

En aucun temps ces estimations ne peuvent se substituer à une facture ou servir de preuve pour quelque motif que ce soit. Ces estimés sont calculés pour l’année académique 2023-2024.
Date de la mise à jour des informations : 19 mai 2023

5 071,73 $ *

*Total pour un trimestre à temps plein de 15 crédits


Droits de scolarité : 4 495,95 $

Autres frais exigibles : 575,78 $

Ces totaux sont des estimations qui ne prennent pas en compte les autres coûts tels les frais d’assurances, de résidence, de transport, de manuels, etc.

En aucun temps ces estimations ne peuvent se substituer à une facture ou servir de preuve pour quelque motif que ce soit. Ces estimés sont calculés pour l’année académique 2023-2024.
Date de la mise à jour des informations : 19 mai 2023

Calculer les frais de scolarité selon d’autres situations

Soutien financier possible

Faire son budget

Étudier oui, mais pas à tout prix! Une variété de ressources s’offre à vous pour vous permettre de poursuivre vos études sans tracas.

Perspectives d'avenir Poursuivre une carrière ou les études? À vous de choisir!

Sans mener directement à un diplôme professionnel, ce programme vise à vous initier à un champ d’étude et de pratique interdisciplinaire. En tant que formation complémentaire à d’autres programmes offerts à l’Université, il vous permet d’occuper une variété de rôles dans des secteurs diversifiés.

De plus en plus d'organismes sont à la recherche de personnes détenant une formation en bioéthique pour participer à des comités ou à des instances touchant aux politiques publiques :

  • Établissements de santé
  • Assureurs publics et privés
  • Organismes à but non lucratif
  • Organismes gouvernementaux impliqués dans le développement de politiques publiques et de mécanismes de gouvernance
  • Établissements scolaires (écoles secondaires et cégeps)
  • Secteur privé (cabinets d'avocats, développement et innovation technologiques)

Pour devenir bioéthicien (ex. : consultant ou conseiller en éthique), vous devrez poursuivre votre formation au niveau des études supérieures.

Besoin d’info sur le programme?

Besoin d’info sur l’admission?

Communiquer avec le Service de l'admission et du recrutement
Clavarder avec l’équipe d’admission
Visiter le Centre d’aide en ligne
Voir nos réponses instantanées sur l'admission