Étudiante de l'UdeM
Crédit: Université de Montréal

Quand on étudie à l’UdeM, il est possible de travailler pour financer ses études, d’obtenir des bourses, mais aussi de bénéficier de droits de scolarité réduits. Les étudiants internationaux aussi y ont droit mais ne le savent pas toujours! Tour d’horizon des avantages financiers offerts par l’UdeM.

Plus de 5 000 bourses d’études

Sur le site du Répertoire des bourses, il est possible de consulter plus de 5 000 sources de financement offertes tant par l’UdeM que par des entreprises, des fondations, et divers organismes publics et privés. Grâce à la nouvelle version du répertoire, vous trouverez forcément une bourse qui vous correspond! Et si vous êtes perdus, n’hésitez pas à participer aux séances d’information offertes par les Services aux étudiants (SAÉ).

Bourses d’organismes internationaux

De nombreux organismes internationaux (Organisation des Nations Unies, Organisation des États américains, Agence universitaire de la Francophonie, Banque mondiale, etc.) offrent des bourses aux étudiants étrangers. Pour obtenir des renseignements sur celles-ci, il faut s’adresser directement au ministère de l’Éducation de son pays, à l’ambassade canadienne ou à la délégation du Québec la plus proche. Pour en savoir plus, cliquez ici! Pour les bourses internationales, n’oubliez pas non plus de visiter le site du gouvernement du Canada.

La bourse de recherche Mitacs Globalink

Les étudiants des cycles supérieurs de toutes les disciplines sont admissibles à cette bourse qui appuie des collaborations de recherche entre le Canada et des pays partenaires (Brésil, Chine, France, Inde, Mexique, Tunisie). Les bourses sont octroyées par voie de concours et sous réserve de la disponibilité des fonds. Plus d’infos ici.

L’exemption des droits de scolarité

À l’Université de Montréal, la très grande majorité des étudiants étrangers admis à la maîtrise et au doctorat de recherche reçoivent une bourse d’exemption des droits de scolarité supplémentaires. Sur la base de toutes les bourses offertes aux étudiants étrangers, environ 95 % des étudiants internationaux admis, qui possèdent un excellent dossier scolaire, bénéficient d’une bourse approximative de 20 000 $ qui sont soustraits de leurs droits de scolarité.

Pour en savoir plus, rendez-vous ici.

Des documents de finances, une calculatrice et des lunettes de vue.

L’exception française et belge

Au Québec, les droits de scolarité payés par les étudiants québécois, canadiens et étrangers sont fixés par le gouvernement provincial. Une entente sur la mobilité étudiante au niveau universitaire conclue entre le Québec et la France et entre le Québec et la Belgique permet aux étudiants français et belges de bénéficier d’un tarif préférentiel. À titre indicatif, pour l’année universitaire 2019-2020, les droits de scolarité en vigueur pour les étudiants français et belges s’élèvent à 5 070 € par année au 1er cycle, de 850 € à 2 450 € aux cycles supérieurs.

Plus d’informations ici.

À propos de l'auteur
Daisy Le Corre

Daisy est journaliste et chargée de projet au Service de l'admission et du recrutement. Amoureuse des mots et de la vie des gens, elle a toujours des idées plein la tête! Indiscrétion : elle voue un culte infini à Catulle Mendès, l'auteur qui lui permet d'étudier l'androgynie dans les oeuvres décadentes du 19e siècle. Raison pour laquelle elle poursuit sa recherche en littératures à l’UdeM…

Globe-trotteuse
Plume à papote
Queer

Abonnez-vous à notre blogue

En saisissant votre courriel, vous consentez à recevoir des communications de l’UdeM.

Le test cursus: pour trouver votre voie