Vie étudiante

Vous avez terminé vos examens, arpenté l’ensemble (ou presque) des rayons de la bibliothèque, regardé tous les épisodes de votre série préférée et rafraichi vingt fois votre fil d’actualité Facebook ? Même les filtres Snapchat ne vous amusent plus tant que ça? Passez à la vitesse supérieure, le campus de l’UdeM a besoin de vous et vice versa. La preuve avec quatre idées préconisées par Myriam Minville, conseillère au Carrefour SAÉ

1- Faites du jardinage avec PAUSE, en suivant les conseils d’Anne-Marie Smith, responsable de l'agriculture urbaine à l’UdeM :

« Les jardins potagers de PAUSE sont des lieux communautaires, mais aussi d'apprentissage et de création de liens sociaux. En visitant nos 9 jardins, c’est aussi l’occasion de croiser les bénévoles de PAUSE qui donnent des trucs et astuces reliés à l'horticulture! Si vous souhaitez participer aux jardins, sachez qu’il possible d’apprendre, de socialiser et bien sûr, de récolter ses propres légumes. Quoi de mieux que de cuisiner avec ses propres légumes, sans pesticide et tout cela gratuitement ? À noter que nous offrons toutes les semences et les semis et que nous encourageons vivement les bénévoles à se partir des semis par eux-mêmes. Au final, c’est une belle expérience et un beau sentiment de fierté de pouvoir accomplir toutes les étapes du jardinage dans un cadre idéal (préparation des jardins, préparation des semis, transplantation des semis, arrosage, entretien des jardins, récolte). Nous acceptons encore de nouveaux bénévoles pour se joindre à l'équipe des jardins ou à l'organisation d'ateliers en lien avec l'agriculture urbaine. »

2- Donnez un coup de main au tri du bazar de l’AHC, en suivant les conseils de Martin Rioux,  conseiller à l’Action Humanitaire et Communautaire :

« Le tri aura lieu normalement les 2 dernières semaines du mois de juin. Des équipes de 5 à 6 bénévoles se relaient pour faire le tri des vêtements, du matériel de cuisine et d’autres objets divers. C’est une bonne occasion de rencontrer d’autres étudiants. L’ambiance est très amicale et estivale : musique, collation, etc. Tout en triant, il y a beaucoup de discussions entre les bénévoles et les chargés de projets. C’est l’occasion d’en apprendre plus sur l’ensemble des activités que nous organisons tout au long de l’année et dont les étudiants peuvent profiter. Pour les nouveaux étudiants, il est souvent très utile d’en apprendre un peu plus sur « le métier d’étudiant » à l’UdeM ! À noter aussi que les bénévoles peuvent acheter le matériel trié à petit prix et donc magasiner pour leur propre appartement. Dans l’idée de redonner à la communauté, il faut savoir que la totalité des profits est reversé à un fonds d’aide aux étudiants, y compris le fonds de dépannage et la Campagne des paniers de Noël. Tous les étudiants peuvent déjà venir s’inscrire à notre local: B-2375, pavillon 3200 Jean-Brillant. Vers la fin mai, ils recevront un courriel avec toutes les informations pour venir faire du tri avec la joyeuse bande. »

3- Explorez les sentiers du campus, en suivant les conseils de Stéphane Béranger, coordonnateur au développement durable à l’UdeM :

« Nous travaillons actuellement sur un parcours qui traversera le campus et permettra de voir les arbres les plus « remarquables ». En attendant, je vous suggère d’arpenter le campus en diversifiant les trajets avec quatre points de départ possibles spécialement pensés par des étudiants en kinésiologie : 

Peut-être même que Jojo le renard sera de la virée… »

4- Observez la transformation du premier jardin PAUSE en prairie mellifère, comme l’explique Anne-Marie Smith, responsable de l'agriculture urbaine à l’UdeM : 

« La pollinisation est essentielle à la reproduction de plusieurs plantes, sans quoi elles ne pourraient pas produire de graines ni de fleurs. Les abeilles sont les pollinisateurs les plus communs! On les connait souvent pour leur miel, mais elles sont aussi essentielles à la biodiversité et à plusieurs aliments de notre quotidien. Par exemple : les amandes, les fraises, les concombres et la laitue. C'est pourquoi nous avons décidé de transformer le premier jardin de PAUSE, situé à côté de la centrale thermique, en énorme pairie mellifère pour la saison 2017! Comme la ruche est à proximité, les abeilles pourront aller butiner dans cette prairie… »

À propos de l'auteur
Daisy Le Corre

Daisy est journaliste et chargée de projet au Service de l'admission et du recrutement. Amoureuse des mots et de la vie des gens, elle a toujours des idées plein la tête! Indiscrétion : elle voue un culte infini à Catulle Mendès, l'auteur qui lui permet d'étudier l'androgynie dans les oeuvres décadentes du 19e siècle. Raison pour laquelle elle poursuit sa recherche en littératures à l’UdeM…

Globe-trotteuse
Plume à papote
Queer

Abonnez-vous à notre blogue

En saisissant votre courriel, vous consentez à recevoir des communications de l’UdeM.

Déposez votre demande d'admission