Admission

Faculté de médecine

DES de compétence additionnelle en soins aux personnes âgées

Études médicales postdoctorales 6-483-1-2

mars 2024
Début du trimestre
Offert au campus Montréal

Cette formation est destinée à celles et ceux qui désirent approfondir leur expertise et devenir un leader dans les soins aux aînés. 

Survol du programme

À propos

Développez vos compétences en soins aux personnes âgées

Le programme de compétences avancées en soins aux personnes âgées (PASAPA) s’adresse aux médecins qui, ayant complété leur formation en médecine familiale, désirent développer une expertise en soins aux personnes âgées. Ce cheminement pédagogique a principalement pour but de favoriser l’émergence de « leaders » en soins aux personnes âgées (enseignement, recherche, gestion, soins, etc.).

Pour préparer les médecins de famille à relever le défi du vieillissement de la population québécoise, le Département de médecine de famille et de médecine d’urgence de l’Université de Montréal offre une formation supplémentaire de trois mois ou d’un an en soins aux personnes âgées. Avec la communauté des médecins de famille, des médecins gériatres de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal (IUGM) et des médecins du réseau, la résidente ou le  résident inscrit à ce programme peut perfectionner ses habiletés cliniques en soins aux personnes âgées et contribuer à l’accroissement de l’offre de soins et de services.

Durant l’année supplémentaire de formation, vous serez en contact avec des aînés dont l’âge moyen se situe autour de 80 ans. Ces personnes constituent une clientèle ambulatoire (cliniques externes spécialisées, hôpital de jour), en soins à domicile, hospitalisée ou hébergée. À l’hôpital, elles sont suivies au sein de programmes de réadaptation fonctionnelle intensive, de courte durée gériatrique, d’hébergement de soins de longue durée, ou encore de soins post-aigus.

Comme résident ou résidente, vous ferez ainsi l’expérience d’une organisation des services adaptés à une clientèle vulnérable. Il s’agit, dans la plupart des cas, de personnes âgées aux prises avec plusieurs maladies chroniques, depuis un bon nombre d’années. Vous prendrez plaisir à gérer avec confiance des situations cliniques complexes. Vous apprendrez à relever le défi d’un accompagnement vigilant et chaleureux de ces patients, ainsi que de leurs proches, dans un contexte de collaboration interprofessionnelle.

Lire la suite
  • Ce programme de résidence est d'une durée de 1 an ou 3 mois.
  • Pendant cette formation supplémentaire, le résident ou la résidente est en contact avec des aînés dont l’âge moyen est de 80 ans.
  • Durant le programme d’un an, le résident ou la résidente a l’occasion de participer à un projet de recherche ou de réaliser un projet d’érudition. Il a aussi la possibilité de développer ses qualités d’enseignant.
  • À l’hôpital, ces clientèles sont suivies au sein de programmes de réadaptation fonctionnelle intensive, de courte durée gériatrique, d’hébergement de soins de longue durée ou encore de soins post-aigus.
  • La candidate et le candidat est appelé à soigner diverses clientèles : ambulatoire au bureau ou en consultation externe spécialisée, en soins à domicile, hospitalisée ou hébergée.

Cours et particularités

Structure du programme d’un an

  • Unité de courte durée gériatrique - IUGM
  • Consultations à l’urgence - Centre hospitalier de Verdun
  • Psychogériatrie - IUGM
  • Unité de réadaptation fonctionnelle intensive - IUGM
  • Soins de longue durée - IUGM
  • Unité de courte durée gériatrique - CHUM
  • Psychogériatrie clinique - Institut universitaire de santé mentale de Montréal (IUSSM)
  • Consultation externe spécialisée - IUGM

Stages à option

  • Soins palliatifs (CHUM, hôpital du Sacré-Cœur de Montréal ou Notre-Dame-de-la-Merci)
  • Clinique de la douleur (CHUM)
  • Pédagogie médicale au CPASS
  • SCPD (syndrome comportementaux et psychologiques de la démence) à l’IUGM
  • Clinique ambulatoire de gériatrie du CHUM
  • Hospitalisation unité SAPA (hôpital Notre-Dame)
  • Clinique en troubles du mouvement - CHUM
  • Soins à domicile : CLSC Bordeaux Cartierville

Structure du programme de 3 mois

  • Trois stages au choix parmi les stages obligatoires ou à option de la structure du programme d'un an.

Programme d’enseignement formel :

  • Séminaires et réunions scientifiques hebdomadaires
  • Ateliers sur l'éthique, revue critique de la littérature et biostatistique

Méthodes d’évaluation

Fiches d’évaluation formelle :

  • Évaluation formative
  • Évaluation à 360 degrés
  • Évaluation des gardes
  • Évaluation du programme et des professeurs par le résident
  • Évaluation des cours et séminaires par le résident
  • Évaluation normative
  • Activités professionnelle confiable (APC)
  • Occasions propices à l’apprentissage (OPA)

Centres de formation

  • Institut universitaire de gériatrie de Montréal
  • Institut universitaire en santé mentale de Montréal
  • Centre Hospitalier de Verdun
  • Unités de médecine familiale du réseau de l’Université de Montréal
  • Centre Hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM)
  • Pavillon Albert-Prévost de l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal
  • Hôpital Notre-Dame
     

Le résident ou la résidente doit présenter son travail à la fin de l’année académique sous forme de conférence scientifique à l’IUGM. Des crédits de formation continue sont alloués pour cette conférence. Le résident peut également, s’il le désire, présenter son travail à la journée annuelle de la recherche et de l’érudition du programme de médecine familiale (habituellement en mai).

Exigences d'admission

Conditions d’admissibilité

Assurez-vous de sélectionner vos choix pour afficher les conditions d’admissibilité qui s’appliquent à vous.

Conditions générales d’admissibilité

Pour être admissible à titre d’étudiant régulier et sous réserve de la qualité du dossier, le candidat doit soit :

  • satisfaire aux conditions générales d’admissibilité (section 5.3) du Règlement des études médicales postdoctorales;

  • et respecter la règle sur l'éloignement de la pratique.
     

    Règle sur l'éloignement de la pratique

    Le candidat qui dépose une demande d’admission doit pouvoir démontrer à l’aide d’une documentation officielle qu’il a soit :

    • terminé sa formation médicale de 1er cycle (doctorat en médecine, M.D.) ;
    • été en stage dans un programme de résidence ;
    • pratiqué la médecine de façon autonome,
    • à l’intérieur des quatre années précédant la demande d’admission.

    La préférence sera accordée aux candidats qui pourront démontrer qu’ils ont eu une pratique clinique autonome, soutenue et continue sur une durée minimale d’une année au cours des deux années précédant la demande. À noter que les stages d’observation et la télémédecine ne sont pas considérés comme étant une pratique clinique autonome.

    Adoptée par le Comité des études médicales postdoctorales (2022-CEMP-65-res01), 14 décembre 2022
    Révisée le 12 juin 2024

Conditions propres à ce programme
  • Le résident ou la résidente doit faire parvenir sa demande d’admission via CaRMS pour le programme d'un an.

Nombre de résident(e)s : 3

  • Pour le programme de 3 mois, la demande doit se faire au Département de médecine de famille et de médecine d'urgence (DMFMU) de l'Université de Montréal. L'admission est possible à 3 moments dans l'année.

Nombre de résident(e)s : 2

Le comité d’admission évaluera les candidatures selon les critères suivants :

  1. La motivation pour les soins aux personnes âgées.
  2. Les aptitudes et l’intérêt pour l’enseignement et la recherche

Les candidats ou les candidates doivent effectuer une demande d’admission à la formation complémentaire en soins aux personnes âgées au site Web du CaRMS : Descriptions de programmes – CaRMS

Les candidates ou les candidats seront invités à se présenter à une entrevue individuelle de sélection.

Documents additionnels à fournir

Documents de référence requis

  • Formulaire d’évaluation pour les répondants pour le jumelage MF/CA
  • Nombre de document(s) demandé : 2

Documents supplémentaires

  • Curriculum vitae
  • Lettre de motivation : Une lettre de motivation décrivant les raisons pour lesquelles le candidat ou la candidate désire faire une formation supplémentaire en soins aux personnes âgées et ses perspectives de carrière.
  • Évaluations de stages cliniques/rapport d'évaluation en cours
  • Les candidats et les candidates ne provenant pas de l’Université de Montréal doivent présenter en plus les évaluations en cours de résidence.
Exigence de français à l’admission

Dans le cadre de sa mission de former des médecins compétents, la Faculté doit s’assurer de prendre les moyens nécessaires afin de préserver la sécurité des patients.

Tout résident ou moniteur qui souhaite effectuer de la formation médicale postdoctorale à la Faculté de médecine de l’Université de Montréal, doit avoir une connaissance suffisante de la langue française. On définit un moniteur comme toute personne qui poursuit une formation médicale postdoctorale (résidence ou fellowship), en étant rémunéré par une source de financement autre que la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ).

Afin de permettre à ces résidents ou moniteurs de s’adapter à leur nouveau milieu et à leur nouvel environnement francophone, le directeur de programme pourra autoriser le résident ou le moniteur à effectuer des stages non contributoires pendant les deux ou trois premiers mois de sa formation.

À l’issue des trois premiers mois de sa formation, il pourrait être exigé du résident ou du moniteur, à la discrétion du vice-décanat aux études médicales postdoctorales, qu’il complète avec succès un examen de français.

Si après cette période le directeur du programme constate que de laisser poursuivre la formation du résident ou du moniteur pourrait mettre en péril la sécurité des patients vu la non maîtrise du français, il pourra après discussion avec le vice-doyen des études médicales postdoctorales, enclencher le processus de recommandation d’abandon ou exclusion.

Pré requis

  • Certificat du Collège des médecins de famille du Canada

Critères de sélection

  • Dossier académique
  • Intérêt marqué pour les soins aux personnes âgées et désir d’une carrière dans ce domaine
  • Habiletés d’apprentissage
  • Potentiel et intérêt pour l’enseignement et la recherche
  • Bonne relation avec les pairs
  • Leadership
  • Entrevue
  • La maîtrise du français parlé et écrit est essentielle

Objectifs du processus de sélection

Les compétences CanMeds sont au cour du programme de formation. Compétences et qualités recherchées :

  • Habilités d'apprentissage afin de développer un expertise en soins aux personnes âgées (expertise)
  • Bonne capacité d'écoute et empathie (communication, professionnalisme)
  • Capacité de travailler en équipe avec les autres professionnels de la santé (collaboration, leadership)
  • Intérêt pour l'enseignement et la recherche (érudition, gestion, promotion de la santé)

Processus d’examen des dossiers

Composition de l’équipe d’examen des dossiers : Le comité de sélection est composé d'un médecin de famille en soins aux personnes âgées, d’un résident du programme et sera présidé par la directrice du programme. Chaque dossier de candidature est évalué de façon indépendante par chacun des membres du comité. Les candidats sélectionnés sont invités.

Nombre moyen de demandes soumises au programme pendant les cinq dernières années : 0 - 50

Pourcentage moyen de candidats invités à une entrevue : 76 - 100 %

Critères d’évaluation

  • Activités parascolaires : Nous n’examinons pas ce composant de dossier
  • Compétences de leadership : Un intérêt pour le travail d'équipe en interdisciplinarité
  • Curriculum vitae : À jour
  • Documents de référence : Opinion du candidat d'une personne ayant directement supervisé le travail clinique
  • DREM : Nous n’examinons pas ce composant de dossier
  • Examens : Nous n’examinons pas ce composant de dossier.
  • Lettres personnelles : La raison/motivation de parfaire les connaissances en soins aux aînés
  • Recherche/publications : Intérêt pour la recherche
  • Relevés de notes : Les évaluations de stage en cours de résidence sont examinées
  • Stages à option : Il n'est pas essentiel d'avoir fait un stage à option en gériatrie
  • Autres composants de dossier : Intérêt pour l'enseignement

Format d’entrevue

  • Comité
  • L'entrevue se fera par vidéoconférence dans le contexte de la pandémie COVID-19.

Nous ne reportons pas les entrevues pour les candidats après avoir complété le processus de planification.

Critères d’évaluation

  • Activités savantes : capacité de transmettre ses connaissances
  • Collégialité : aime travailler en collaboration avec ses collègues
  • Compétences en collaboration : aime travailler en collaboration aves les spécialistes et autres professionnels de la santé
  • Compétences en communication : empathie et bonne capacité d'écoute
  • Compétences en leadership : aime travailler au sein d'une équipe des professionnels en exerçant du leadership
  • Intérêt envers la discipline : Motivation pour les soins aux personnes âgées
  • Intérêt envers le programme : intérêt et motivation de poursuivre une carrière en soins aux aînés
  • Professionnalisme : respect, intégrité
  • Promotion de la santé : aime faire la prévention auprès des personnes âgées
  • Autres composants d’entrevue : Intérêt pour l'enseignement

Processus de classement

Les comportements observés ci-dessous pendant le processus d’entrevue pourraient empêcher un candidat d’être classé par notre programme :

  • Comportement non professionnel ou inapproprié
  • Absence lors de l’entrevue
  • Performance lors de l’entrevue n’est pas compétitive
  • Les demandes soumises après le début de la révision des dossiers seront pris en considération selon les dates indiquées sur CaRMS.
  • Documents additionnels soumis après le début de la période d'examen des dossiers : ouvert le 15 septembre 2021 seront pris en considération jusqu’au 30 septembre 2021

Documents de référence requis

  • Formulaire d’évaluation pour les répondants pour le jumelage MF/MU Nombre de document(s) demandé: deux (2)
  • Lettres de références : Deux (2) lettres de recommandation écrites par des médecins à partir du formulaire : « Évaluation du répondant ». Pour le formulaire standardisé du répondant, cliquer ici.

Autres documents requis

  • Une lettre de motivation décrivant les raisons pour lesquelles le candidat désire faire une formation supplémentaire en soins aux personnes âgées et ses perspectives de carrière
  • Curriculum vitae
  • Une photocopie des évaluations de vos stages complétés lors de votre résidence en médecine de famille et de votre externat.
  • Photographie [Remarque : La photo est utilisée comme aide-mémoire seulement

Optionnel

  • Citoyenneté canadienne (Documents doivent être notariés/certifiés)
  • Soumettez l'un des documents suivants pour que nous puissions vérifier votre citoyenneté
  • Certificat de naissance canadien ou acte de naissance
  • Confirmation de résidence permanente au Canada
  • Carte de résident permanent au Canada (les deux côtés de la carte)
  • Visa valide du Canada/Document d'autorisation
  • Certificat de naissance canadien ou acte de naissance obligatoire pour tous les candidats

Seulement s'il y a un changement de statut, les documents suivant sont exigés:

  • Certificat de citoyenneté canadienne pour les résidents permanents qui sont devenus citoyens canadiens avant la candidature
  • Confirmation de résidence permanente au Canada ,
  • carte de résident permanent au Canada (les deux cotés de la carte)
  • Visa valide du Canada/Document d'autorisation (permis de travail pour les DHCEU)

À noter que pour être admissible au programme, le candidat doit être certifié CCMF ou être dans un programme de formation accrédité en vue de l'obtenir.

Notez que les critères quantitatifs ci-dessus ne remplacent pas l’analyse qualitative de votre dossier. Ces critères sont publiés uniquement à titre indicatif. Une admissibilité à un programme d’études ne garantit pas une offre d’admission. Les informations contenues sur cette page sont modifiables sans préavis.

Besoin d’info sur le programme?

Besoin d’info sur l’admission?