Université de Montréal

Baccalauréat en musiques numériques

Faculté de musique

Sommaire et particularités

Numéro

1-615-1-2

Cycle

1er cycle

Type

Baccalauréat en musique (B. Mus.)

Crédits

90 crédits

Durée

3 ans

Personnes-ressources

Information sur le programme

Information sur l'admission

Présentation

Dans un monde de plus en plus informatisé et « numérisé », la création musicale prend de nouvelles formes et fait appel à des compétences tant artistiques, technologiques que scientifiques. Les musiciennes et les musiciens numériques d’aujourd’hui captent, analysent et transforment les sons, créent de nouveaux instruments, et intègrent la création sonore à l’écran (cinéma, télévision, web, jeu vidéo), à la scène (théâtre, danse) ou encore dans le cadre d’installations multimédia. La formation en musiques numériques s'inscrit dans ce contexte actuel tout en se basant sur une longue et forte expérience en pédagogie et recherche artistique dans le domaine de la composition électroacoustique et médiatique, domaine qui s'est établi à la Faculté de musique dès les années 80, et qui demeure l'axe principal de création dans le programme.

Le baccalauréat en musiques numériques a été lancé en septembre 2013 suite à une refonte majeure du programme de composition électroacoustique. Afin d'accentuer son caractère multidisciplinaire, ce baccalauréat est offert en collaboration avec d'autres facultés et départements de l’Université de Montréal, tels les départements d'informatique, d’études cinématographiques et histoire de l’art, et de psychologie. Par rapport aux programmes de mineure et majeure, le baccalauréat comprend quatre cours de tutorat dans le cadre desquels les étudiants sont amenés à développer leur démarche artistique, originale et distinctive, et ce, suivant quatre orientations :

 

Les étudiants peuvent s'engager dans l'une de ces voies pour toute la durée de leur baccalauréat ou encore combiner deux orientations en fonction de leurs objectifs de formation.

Forces

 

Perspectives d'avenir

La formation en musiques numériques permet de travailler dans les domaines de la conception sonore et de la composition par ordinateur, plus particulièrement de musiques de film, de jeux vidéo, de pièces de théâtre et de spectacles multimédias. Elle permet également d'occuper des postes reliés aux technologies du son : enregistrement en studio, sonorisation, conception et réalisation d’applications informatiques dans le cadre de projets musicaux, etc. Plus largement, des perspectives professionnelles se présentent aussi dans les secteurs des arts, des communications, de l'animation musicale et de l'éducation : recherchiste pour les médias, conseiller artistique, formateur en technologies musicales, relationniste auprès d'organismes culturels ou de maisons de disques, personne-ressource au sein d'organismes de production, etc. 

L’industrie du jeu vidéo, très présente à Montréal, est un employeur potentiel important pour les compositeurs et concepteurs sonores que nous formons à la Faculté de musique. Ce programme vise aussi à former des musiciens qui œuvrent dans le domaine des arts technologiques (arts médiatiques, arts performatifs, installations sonores, etc.).

Exemples de professions possibles

On retrouve des diplômés de cette discipline au sein des professions suivantes. Il est toutefois important de noter que la plupart des professions requièrent minimalement un baccalauréat et souvent un niveau supérieur d’études universitaires. Informez-vous!

Conditions d'admissibilité

Pour être admissible à titre d'étudiant régulier et sous réserve de la qualité du dossier, le candidat doit

Le candidat qui présente une combinaison de scolarité et d'expérience pertinente jugée équivalente aux exigences susmentionnées peut être admissible. 

* Veuillez noter que la Faculté de musique exige un montant unique de 50 $ pour l’audition ou l’entrevue, quel que soit leur nombre (la somme déboursée demeure 50 $ que l’étudiant passe une ou plusieurs auditions et/ou entrevues). Ces frais ne sont pas remboursables.

Exigence de français à l’admission

Pour être admissible, tout candidat doit fournir la preuve d’un niveau de connaissance du français correspondant à celui exigé pour ce programme d'études. À cette fin, il doit :

 

Statistiques d'admission au programme

* La capacité d'accueil peut varier chaque année, d'un programme à l'autre, selon le nombre de candidats et les besoins de la Faculté.

Critères de sélection

La qualité du portfolio soumis ainsi que la prestation à l'entrevue constituent les critères de sélection des candidats.

Remarques

Documents additionnels à fournir lors de la demande d'admission

Dates limites de dépôt des demandes d'admission

Assurez-vous de respecter ces périodes d’admission par trimestre avant le dépôt d'une demande.

Automne
  • Automne 2019: Du 1er novembre 2018 au 1er mars 2019
Hiver
  • Hiver 2019: Du 15 août 2018 au 15 novembre 2018

Structure du programme (1-615-1-2)

Version 01 (A17)

Le baccalauréat comporte 90 crédits.

Légende: CR. : crédit, H. : horaire, J : jour, S : soir

Programmes d'études à explorer

D'autres candidats intéressés par ce programme ont aussi déposé une demande d'admission dans les programmes suivants :

Programmes d'études Type Crédits Numéro Période
Baccalauréat 90 crédits 1-610-1-4 Jour
Baccalauréat 90 crédits 1-605-1-6 Jour
Majeure 60 crédits 1-615-2-1 Jour Soir
Mineure 30 crédits 1-615-4-1 Jour Soir

Règlement des études de 1er cycle

Consulter les règlements des études de 1er cycle : http://secretariatgeneral.umontreal.ca/documents-officiels/reglements-et-politiques/reglement-des-etudes-de-premier-cycle/

Règlement propre à ce programme d'études

Les études sont régies par le Règlement des études de premier cycle et par les dispositions suivantes :

Art. 6.3 Régime d'inscription
L'étudiant s'inscrit à temps plein, l'inscription à temps partiel n'est autorisée qu'exceptionnellement.

Art. 6.4 Prescriptions d'inscription
L'étudiant ne peut s'inscrire à un cours d'instrument s'il n'est inscrit à deux cours théoriques.

Art. 6.6 Cours de mise à niveau
L'étudiant qui, au Test de français international* (TFI) a obtenu un score entre 605 et 780, doit réussir le ou les deux cours de mise à niveau imposés et ce, dans les délais prescrits par l'autorité compétente.

* Aux fins de l'admission, d'autres tests sont reconnus équivalents au Test de français international (TFI). Veuillez consulter la liste des tests reconnus par l'Université de Montréal, publiée par le Centre de communication écrite.

L'étudiant qui a réussi les tests de solfège et dictée imposés à l'admission avec la note D doit suivre et réussir les cours de mise à niveau MUS 1100I et 1100J Apprentissage auditif tonal 1 et 2 dès sa première année d'inscription.

Art. 6.10 Scolarité
La scolarité minimale du programme est de six trimestres, la scolarité maximale, de six années.

Art. 11.2 Moyenne déterminant le cheminement dans le programme
La moyenne cumulative, calculée à la fin de chaque trimestre, détermine la progression dans le programme.

Art. 13.4 Modalité de reprise à la suite d'un échec à un cours
De façon générale, l'étudiant qui échoue à un cours doit le reprendre ou, avec approbation de l'autorité compétente, lui substituer un autre cours.

Art. 14.1 Système de promotion
La promotion par cours prévaut dans le programme.

Art. 18 Octroi de grades et attestations
La réussite du programme donne droit au baccalauréat en musique (B. Mus.).