Sommaire et particularités

Numéro

2-481-6-3

Cycle

Cycles supérieurs

Type

Attestation

Crédits

12 crédits

Particularités

  • Temps plein
  • Temps partiel
  • Offert au campus de Montréal
  • Cours de jour
  • Cheminement sans mémoire ou thèse
  • Activités en ligne basées sur l’approche par compétences
  • Contenu d’apprentissage inspiré de situations réelles
  • Accès à une communauté de pratique professionnelle

Présentation

L’épidémiologie des infections étudie la répartition et les déterminants d’événements infectieux dans une population afin de mieux comprendre les causes des maladies infectieuses et les moyens de prévention et de contrôle.

Le programme en bref

Élaboré conjointement par l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) et l’École de santé publique de l’Université de Montréal (ESPUM), le microprogramme en épidémiologie et contrôle des infections répond aux défis actuels en santé publique ainsi qu’à l'intérêt manifesté dans ce domaine par les organisations du réseau québécois de la santé.

À qui s’adresse ce programme ?

Le microprogramme s’adresse spécifiquement aux professionnels (médecins, infirmières, autres) des Directions régionales de santé publique (DRSP), des Centres intégrés de santé et des services sociaux (CISSS) ou des Centres intégrés universitaires de santé et des services sociaux (CIUSSS) ainsi qu’aux étudiants d’études supérieures intéressés à approfondir leur formation en épidémiologie, surveillance, prévention et contrôle des maladies infectieuses.

Accédez à tous les programmes de l'espum

L’avantage des programmes « gigogne »

À condition d’obtenir une moyenne satisfaisant aux critères du programme, les cours suivis au microprogramme pourront être reconnus au D.É.S.S., tout comme les cours du D.É.S.S. pourront être reconnus à la maîtrise. C’est ce qu’on appelle des programmes « gigognes » : les cours crédités dans une formation constituent une passerelle vers une formation supérieure, pour un cheminement adapté au rythme de chacun. 

Pour mieux saisir le domaine de la santé publique ses nombreuses possibilités de carrière, l'intérêt d'étudier la santé publique dans une École unique en son genre et la diversité des programmes de formation proposés, visionnez nos séances d’information en ligne :

Envie d'agir sur le monde ? Pensez santé publique! - étudiants canadiensEnvie d'agir sur le monde ? Pensez santé publique! - étudiants internationaux

Découvrez les grands domaines de la santé publique et visitez la  page Facebook de l’École de santé publique.

Objectifs

Au terme de sa formation, l'étudiant sera capable d'intégrer dans sa pratique les concepts et les notions théoriques d'épidémiologie et de contrôle des infections; d'analyser les principaux enjeux posés par les maladies infectieuses, d'investiguer les éclosions d'étiologie infectieuse et de soutenir les décideurs à la mise en oeuvre d'interventions de prévention et de contrôle; d'identifier les enjeux éthiques posés par les interventions de contrôle des maladies infectieuses dans la communauté et les milieux de soins.

Forces

  • Plan d’étude basé sur l’approche par compétences, favorisant l’arrimage entre la santé publique et les milieux de soins;
  • Cours offerts en grande partie dans un environnement numérique d’apprentissage, avec tuteur et en français, ce qui donne au microprogramme un caractère unique attirant l’attention d’un grand nombre d’apprenants francophones du Québec et d’ailleurs;
  • Formateurs experts du réseau de la santé, participant activement à la conception, au développement, à l’évaluation de la formation et à la révision des unités d’apprentissage;
  • Participation des étudiants à la communauté de pratique en épidémiologie de terrain de l’INSPQ afin de renforcer ou d’améliorer leurs compétences en protection de la santé publique;
  • Un des plus grands regroupements de chercheurs et d’experts en santé publique au monde;
  • Un accès exceptionnel à tous les champs de la santé publique.

Membres du Comité des études supérieures

  • André Simpson, chargé d'enseignement, École de santé publique, DMSP, UdeM
  • Mireille Barakat, chargée d'enseignement clinique, École de santé publique, DMSP, UdeM
  • Julio C. Soto, professeur titulaire de clinique, École de santé publique, DMSP, UdeM

Personnes-ressources

Information sur le programme

Programmes d'études à explorer

D'autres candidats intéressés par ce programme ont aussi déposé une demande d'admission dans les programmes suivants :

Programmes d'études Période

Bioéthique

Maîtrise 45 crédits 2-495-1-1
Cours de jour Cours de soir

Médecine

Doctorat de 1er cycle 200 crédits 1-450-1-0
Cours de jour

Santé mondiale

Microprogramme de 2e cycle 15 crédits 2-488-6-1
Cours de jour Cours de soir

Santé publique

Maîtrise 45 crédits 2-481-1-4
Cours de jour
Signaler un changement

Demande d'admission

Partagez cette page

Le test cursus: pour trouver votre voie