Vous ne croyiez tout de même pas qu'ils étaient des modèles n'ayant jamais posé le pied à l'Université de Montréal? Ce serait bien mal nous connaître. Du Brésil à Haïti en passant par l'île de la Réunion, tombez sous le charme de Daniel, Louise, Walph, Renata, Ruth et Thu Han.


De Rio à Montréal, l’histoire inspirante de Daniel Pereira Milazzo, doctorant en littérature comparée

Pendant son bac en journalisme à Sao Paulo, il réalise un échange à l’Université Laval en science politique. C’est aussi là-bas qu’il rencontre Sara, une étudiante québécoise qui, quelques années plus tard, deviendra sa femme.

Lire son parcours


De l’UdeM à Sciences Po Paris : Louise Grondin, diplômée réunionnaise

Louise Grondin, 22 ans, est étudiante à la maîtrise en science politique. Elle a profité de son baccalauréat à l’Université de Montréal pour partir en échange à Sciences Po Paris.

Lire son parcours


Walph Ferentzi Youyou, originaire d’Haïti : « À l’avenir, je me vois faire des allers-retours entre Montréal et Port-au-Prince »

Passionné par la recherche, il profite de son mémoire pour étudier l’impact des évaluations externes, en matière d’efficacité et de professionnalisation, sur le métier d’enseignant.

Lire son parcours


Renata Ligabue, diplômée en aménagement, installée à Montréal par amour

C’est l’amour qui a mené Renata Ligabue, 28 ans, au Canada il y a deux ans. En couple avec son mari depuis ses 15 ans, elle a décidé de le suivre et de repartir à zéro avec lui à Montréal. 

Lire son parcours


Ruth Dejean, étudiante haïtienne en design industriel : « Montréal est une ville humble »

Ruth Dejean est en troisième année de baccalauréat en design industriel. Avant de s’installer au Québec, elle avait l’habitude de venir passer ses vacances à Montréal. Aujourd’hui, elle prend tout ce que la métropole peut lui offrir et espère pouvoir, un jour, le rendre à la communauté haïtienne.

Lire son parcours


De McGill à l’ESPUM : Thu Hanh Ngo Nguyen, gestionnaire de santé à Montréal

Thu Hanh Ngo Nguyen, 31 ans, a plus d’un diplôme dans son sac. Après avoir validé un bac et une maîtrise en physiothérapie à McGill, elle est restée trois ans sur le marché du travail avant de revenir aux études. C’est à l’UdeM qu’elle a choisi d’entamer une deuxième maîtrise en administration des services de santé.

Lire son parcours


À propos de l'auteur
Marie-Pier Carpentier

Marie-Pier est agente de communication au SAR depuis avril 2018. Polyvalente et débordante d’enthousiasme, elle est aussi la reine de l’organisation et des post-it. Avec elle, le hasard ne décide jamais. Après des études en infographie, elle a arpenté le métier de designer graphique pendant quelques années en tête-à-tête avec son écran. Avide de relations humaines, elle a poursuivi des études universitaires en langues et communication. Depuis, elle conjugue communication graphique et écrite au plus-que-parfait.

Création de contenu
Stratégie Web
Pokémons

Abonnez-vous à notre blogue

En saisissant votre courriel, vous consentez à recevoir des communications de l’UdeM.

Le test cursus: pour trouver votre voie