Bien-être | Astuces

Dans les premières semaines du confinement, je suis passée par un arc-en-ciel d’émotions. Après deux mois d’isolement et une session à distance terminée, je me sens plus calme et sereine par rapport à l’éventualité de reprendre les cours en ligne à l’automne prochain.

Lorsque les cours à distance ont commencé, nous étions souvent trois ou quatre, chez moi, à « zoomer » en même temps. Au-delà de l’adaptation entourant le fait d’utiliser le micro-ondes pour réchauffer nos repas à des moments clés, nous avons développé un véritable culte pour les dieux du wifi qui protègent chaque jour notre connexion avec le monde extérieur.

En classe dans mon salon

Gagner deux heures de transport, c’est clairement l’aspect que j’ai préféré des cours à distance. Avec tout ce temps libre, j’ai pu prendre de l’avance dans mes lectures, peaufiner mes travaux et (en vérité) dormir plus tard le matin. Selon mon expérience, les professeurs semblaient eux aussi avoir plus de temps et n’hésitaient pas à prendre 10 Minutes pour répondre à des questions ponctuelles lors d’un appel improvisé.

La plupart des étudiants que je connais ont assisté à des cours sur Zoom qui étaient également enregistrés et déposés sur la plateforme du cours pour ceux qui ne pouvaient se connecter au moment désigné. Si certains croient que les cours à distance réduisent les interactions avec l’enseignant, il faut savoir qu’il est souvent possible d’intervenir durant les vidéoconférences pour poser nos questions. Les rencontres sur Zoom pourraient même vous donner l’occasion de vivre des moments cocasses avec vos professeurs lorsque leurs enfants ou leur chat tenteront de s’immiscer dans la réunion.

Il est à savoir que chaque professeur structure le cours à sa façon et qu’il faut parfois faire preuve de flexibilité et d’adaptabilité. En effet, certains professeurs privilégieront la lecture de textes de manière autonome plutôt que la tenue de séances en vidéoconférence. D’autres encore exigeront que les caméras restent ouvertes durant les Zoom. Si au début vous trouverez intimidant de donner à tous un aperçu de votre chambre, vous apprécierez peut-être cette rare occasion de porter fièrement les nouveaux chandails achetés en ligne dans un effort très enthousiaste pour encourager l’économie locale. Enfin, il est à noter que les cours à distance vous feront beaucoup économiser en frais de transport, en petits biscuits du café étudiant et en pantalons.

Travaux d'équipe ou la redéfinition du party pyjama

Alors qu’ils m’ont parfois paru comme un fardeau, les travaux d’équipe sont arrivés comme une délivrance en contexte de confinement. J’avais hâte de retrouver mes coéquipiers dans ma chambre, café à la main, lors de nos appels et de jaser avec d’autres personnes qui vivaient (presque) la même chose que moi. Il m’a semblé que les travaux se faisaient mieux qu’avant,notamment en raison de nos horaires plus compatibles en l’absence de contraintes liées aux déplacements.

En bref, après une courte période d’adaptation et d’organisation, mon expérience des cours à distance a été plutôt positive et j’apprécie le temps économisé en transport que je peux consacrer à ma famille ou au développement de mes champs d’intérêt en dehors de mes études.

Ce que vous devez retenir

Les cours à distance présentent un défi d’adaptation à travers lequel nous passons tous ensemble et au terme duquel nous aurons appris à développer de nouvelles habiletés d’organisation, de travail d’équipe et de gestion du stress.

À propos de l'auteur(e)
Laurence Douville

Laurence est étudiante au baccalauréat en éducation préscolaire et enseignement primaire. Elle a choisi un domaine qui lui permet de continuer de toucher à ses passions pour les sciences, les arts et la littérature tout en lui permettant de les transmettre à travers son enseignement. Elle rêve de travailler étroitement avec la littérature jeunesse pour aborder des sujets qui lui tiennent à cœur et ainsi avoir un impact positif sur le monde, une classe à la fois.

Emma Watson
Margaret Atwood
Élise Gravel

Abonnez-vous à notre blogue

En saisissant votre courriel, vous consentez à recevoir des communications de l’UdeM.

Le test cursus: pour trouver votre voie