Implication | Bourse

Tout fraîchement diplômé du baccalauréat en architecture de paysage, Pierre-Luc Tranclé-Armand multiplie les passions. Il a d’ailleurs longuement hésité entre les études en génie civil à Polytechnique Montréal, l’administration à HEC Montréal et l’architecture de paysage à la Faculté de l’aménagement. C’est finalement auprès de son oncle qu’il a trouvé l’inspiration afin d’assouvir sa passion pour la nature et le plein air, en mettant sa créativité et ses aptitudes administratives à profit. Portrait.

Dès les activités d’initiation de son début de baccalauréat, Pierre-Luc sent qu’il est à sa place : sa petite cohorte a un fort esprit d’équipe, ses cours répondent à ses intérêts et la possibilité de s’engager dans son association étudiante devient une source de motivation supplémentaire.

« Je regrettais de ne pas avoir fait plus que le comité des finissants lorsque j’étais au cégep », raconte celui qui jongle maintenant avec ses multiples implications. Quelques mois à peine après son entrée à l’UdeM, il se présente au poste de président du Regroupement des étudiantes et étudiants en architecture de paysage (RÉAP), fonction qu’il a d’ailleurs occupée les deux années suivantes.

Son horaire chargé a donc largement été consacré à son implication pour sa faculté adorée. En plus d’assister à ses cours et de faire de l’animation auprès des scouts, il a aussi appris à jongler avec l’organisation de l’Exposition des finissants de la Faculté de l’aménagement (EFFA), les rencontres du Conseil étudiant de la Faculté de l’aménagement (CEFA) – qu’il a cofondé avec les autres associations – et son investissement dans les activités de la Société d’agriculture urbaine de la Faculté de l’aménagement (SAUFA). C’est d’ailleurs pour toutes ces raisons qu’il est l’heureux récipiendaire de la bourse d’implication étudiante de la FAECUM. C’est bien mérité!

Son parcours à l’UdeM en un seul mot? Découverte! Tout simplement parce que Pierre-Luc ne savait pas du tout ce qui l’attendait avant de mettre les pieds à la Faculté de l’aménagement, un choix qu’il ne regrette pas une seconde! « L’implication est devenue ma source de motivation dans mon bac, […] » Passionné, Pierre-Luc est de retour à l’UdeM dès septembre et pour deux ans, le temps d’obtenir sa Maîtrise en aménagement, option Montage et gestion de projets d'aménagement (mgpa).

Félicitations pour ce parcours inspirant!

À propos de l'auteur
Charlotte Goyer-Gince

Charlotte est étudiante en communication et politique à l’UdeM et chargée de projet au Service de l'admission et du recrutement. Spontanée, dynamique et curieuse, Charlie profite de sa première année de baccalauréat en arpentant son campus à la découverte des meilleurs « spots » à recommander à ses condisciples. C’est avec fierté et candeur qu’elle vous partage son amour pour l'UdeM et pour Montréal.

Politique
Voyages
Vin

Abonnez-vous à notre blogue

En saisissant votre courriel, vous consentez à recevoir des communications de l’UdeM.

Le test cursus: pour trouver votre voie