Faculté de l'Aménagement | Design de jeux

Seul programme francophone en design de jeux au Canada, le DESS offert par l’UdeM permet aux passionnés de se spécialiser pour intégrer l’industrie de leurs rêves. Portraits de Virginie et Jean-François, finissants à la Faculté de l’aménagement

Department

École de design

Virginie Lesiège

 

Avant d’intégrer le diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) en design de jeux, Virginie détenait déjà un baccalauréat en cinéma et littérature comparée de l’UdeM (remplacé par le baccalauréat en littérature comparée), un certificat en communication de l’UQAM, et avait suivi quelques ateliers en théâtre et en multimédias. Alors comment s’est-elle retrouvée à la Faculté de l’aménagement? « Je suis une fanatique des parcs d’attractions et j’ai réalisé que j’avais vraiment envie de travailler dans le design des parcs… » Voilà comment elle est devenue conceptrice de jeux au terme d’une formation intensive de huit mois dans le cadre de son DESS. « Je suis arrivée en espérant pouvoir concevoir le futur Disneyland québécois, et je suis sortie avec l’envie de ludifier toutes les sphères de ma vie, de créer des environnements sur une plateforme et de gérer une équipe qui partagerait connaissances, passions et rires. » 

Au départ, la jeune femme éprouvait bien quelques appréhensions et avait peur de ne pas être à sa place.

« Je ne connaissais pas tant que ça les jeux, j’avais peur de ne pas être capable de suivre les cours et de me débrouiller en programmation, notamment », raconte la diplômée qui a finalement réussi à se dépasser et à créer des prototypes de jeux à l’aide des précieux conseils de ses professeurs.

« On était 12 étudiants au DESS et on avait quatre ou cinq profs rien que pour nous! On était très proches, cela facilite vraiment l’apprentissage », se souvient Virginie, qui appréciait aussi le format « classe en cercle », propice aux discussions, et tous les ateliers pratiques.

Son conseil aux futurs étudiants? « Soyez motivés, débrouillards et persévérants! Essayez aussi de conserver un certain esprit enfantin et ne vous arrêtez jamais de créer ou d’imaginer… Pour intégrer le DESS, retenez aussi qu’il faut aimer les jeux mais pas forcément jouer à des jeux vidéo! Enfin et surtout, soyez humbles », confie Virginie qui vient aussi de lancer Lumina, un concept de jeux sérieux modulables en fonction des besoins des entreprises et des groupes d’utilisateurs.

Et après? La passionnée prévoit peut-être d’intégrer une grande entreprise (comme Ubisoft) pour ensuite s’établir à son compte, quand elle en aura appris suffisamment auprès de certains collègues expérimentés de l’industrie du jeu.

About the author
Daisy Le Corre

Daisy is a journalist and project manager with Admissions and Recruitment Services (SAR). Lover of words and of people’s lives, her head is always full of ideas! Full disclosure: she worships Catulle Mendès, the author that inspired her to study androgyny in 19th century decadence literature. Which is also why she is pursuing research in literature at UdeM…

Globe trotter
Quick-Quotes Quill
Queer